Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Statut de la République place Carnot - DR

Laïcité et viande halal : les catholiques lyonnais calment le jeu

Statut de la République place Carnot - DR

Les propos de la droite sur l’abattage traditionnel ont animé les débats ces dernières semaines sur le respect de diversité religieuse.

Pour le père Vincent Féroldi, "un tel sujet, touchant à des pratiques rituelles, ne devrait pas avoir sa place dans la campagne électorale d’un pays où existe la loi de 1905 sur la laïcité". Depuis vendredi dernier, les pontes de la Sarkozie s’étaient efforcés de surenchérir sur la polémique lancée par Marine Le Pen sur la viande halal. Le président affirmait que "c’est le premier sujet de préoccupation des Français". Claude Guéant avertissait du danger de voir la viande halal se généraliser si les étrangers obtenaient le droit de vote aux élections municipales. François Fillon fustigeait l’archaïsme de l’abattage traditionnel. Pourtant le principe de la laïcité est aussi valable durant la campagne électorale. Le père Féroldi déplore que ces sorties médiatiques sont "préjudiciables au lien social et à l’accueil de l’autre dans ses différences". La religion catholique elle ne comprend pas autant de contraintes alimentaires. Pendant le Carême, le jeûne est de rigueur le Mercredi des cendres et le Vendredi Saint. De plus, il ne faut pas consommer de viande les vendredis. "Il n’est jamais bon d’aborder des questions essentielles par des questions annexes ou secondaires, analyse le délégué épiscopal aux relations avec les musulmans. La vraie question d’aujourd’hui est de savoir si elle promeut toujours la liberté de conscience, la liberté religieuse et la diversité des opinions et si elle est prête à vivre en s’enrichissant d’apports venant des cultures dont sont porteurs bien de ses concitoyens". Un discours de convenance pour une communauté épargnée par la polémique lancée par le monde politique. La religion historique de la France est privilégiée dans le calendrier. Beaucoup de voix se sont élevées lorsqu’Eva Joly avait proposé de faire de l’Aïd El-Kebir un jour férié, par soucis d’égalité entre les religions. Le pouvoir politique semble défendre les acquis des catholiques, en se cachant derrière la sacro-sainte laïcité.



Tags : halal | catholique |

Commentaires 2

Déposé le 09/03/2012 à 21h23  
Par jmLeCLOWN Citer

c'est la droite qui divise, tu fais exprès d'être débile ou c'est parce que la vérité te fais trop mal ?

Déposé le 09/03/2012 à 17h40  
Par jm Citer

A l'heure où l'école libre est plus laïque que l'école publique, les catholiques et les musulmans doivent continuer à vivre heureux ensembles et ne pas laisser la gauche les diviser en mettant de l'huile sur le feu tout en accusant le gouvernement.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.