Eboueurs : les grévistes lyonnais ont bien entravé la liberté du travail

Eboueurs : les grévistes lyonnais ont bien entravé la liberté du travail
Les éboueurs et d'autres agents du Grand Lyon grévistes heudi matin dans le hall du Grand Lyon - LyonMag

Saisi en référé par le Grand Lyon, le tribunal de grande instance a rendu sa décision jeudi en fin d’après-midi. Les sept représentants syndicaux ont été reconnus coupables d’entrave à la liberté du travail. Les grévistes devront désormais tenir leurs piquets hors des dépôts, pour ne pas empêcher les non-grévistes d’assurer les tournées. Si la disposition n’est pas respectée, le Grand Lyon pourra alors faire intervenir la force publique. Le TGI de Lyon n’a pas accédé à la requête des éboueurs de nommer un médiateur pour sortir du conflit qui les oppose à leur direction. Le Grand Lyon avait saisi la justice vendredi après le blocage des dépôt de Gerland et de Villeurbanne, où les pneus de 29 camions de ramassage avaient été dégonflés pour empêcher le départ des tournées.

Tags :

eboueur

eboueurs

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Vive les éboueurs le 23/03/2012 à 14:05

Il semble très difficile pour certains de voir des petites gens gagner correctement leur vie, les coupables ce sont eux, ce ne sont pas nos polticards qui s'en foutent plein les poches, cumulent les mandats, favorisent leurs copains à l'aide de subventions..Nous sommes vraiment dans la merde car les français adorent les tricheurs, adorent ceux qui ont des bateaux à St Trop, adorent ceux qui pêchent le silure sur la Saone, mais envient leurs frères qui gagnent quelques centimes de plus qu'eux!

Signaler Répondre

avatar
dino le 23/03/2012 à 07:57

Les ordures s'accumulent sur les trottoirs et représente un danger pour nos enfants, les personnes âgées sans parler de l'hygiène. Mais cela vous vous en foutez , plus soucieux de gagner un maximum de fric en travaillant moins et tous cela sur le dos du contribuable.

Moi je paie presque 150 euros de taxe des ordures ménagère dans un arrondissement en grève et le service depuis plusieurs année est déplorable, quant ils tombe des déchets sur la voie publique lors de la manipulation des bacs a ordures, ils ne prennent même plus la peine de les ramasser, c'est trop difficile, par contre leur camion garé souvent devant les bistrots aux heures de pauses, oui je le crois, empêchent les voitures de circuler dans de bonnes conditions.

En ma qualité de contribuable, j'espère que les heures de grèves ne seront pas payés et que la grand Lyon vas quant même faire appel au privé.

Ert que des sanctions lourdes vont êtres mis en application.

Je ne suis pas contre le droit de grève, mais leurs revendications sont infondées, quant on a choisi ce métier, on ne peut pas prétendre à un salaire d'ingénieur.

Signaler Répondre

avatar
Responsable syndical le 22/03/2012 à 23:33

Vive le droit de grève et vive le respect des conditions de grève: que les grévistes convainquent leurs collègues par leurs arguments et pas par des actions disqualifiant leur mouvement.

Signaler Répondre

avatar
loy le 22/03/2012 à 23:18

Et oui Messieurs il y a des gens qui veulent travailler pour simplement subvenir aux besoins de leur famille.
Vous voulez un service de ramassage comme a Marseille, ou une fois que le boulot est fini vous pouvez arrêter votre travail et même avoir un deuxième travail.
N'oublie pas que c'est avec l'argent du contribuable que l'on vous paie, avec l'argent de ceux qui travail 8 heures par jour et qui font de gros sacrifice pour payer la taxe des ordures ménagères qui ne sont plus ramassé a ce jour.

Votre prochaine revendication c'est quoi?
- un salaire de 15 000 euros par mois
- un appartement de fonction en ville
- Une voiture de fonction avec chauffeur
- 5 semaines de vacance en hôtel 5 étoiles luxe.

Signaler Répondre

avatar
travailleur le 22/03/2012 à 21:01

feneant Toujours une excuse pour pas bosser

Signaler Répondre

avatar
éboueur du grand Lyon le 22/03/2012 à 20:51

eboueur Il faut continuer le gréve sinon la direction vont vous prendre pour des travelo

Signaler Répondre

avatar
a le 22/03/2012 à 20:03

entrave au droit du travail,je ne pense pas, le droit de greve cest un droit,liberte du travail,il faut continuer a faire la greve il faut pas lacher maintenant cest pas le moment il faut aller jusquau bout

Signaler Répondre

avatar
skikda le 22/03/2012 à 20:00

entrave a la liberte d expression cest un droit de greve legitime et de liberte, il ya pas d entrave au droit du travail, il faut continuer a se battre faire encore la greve cest pas le moment de lacher

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.