Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo Lyonmag.com

Le Conseil général du Rhône va-t-il casser sa tirelire pour le Grand Stade de l’OL ?

Photo Lyonmag.com

Vendredi après-midi, le Conseil Général du Rhône va se prononcer sur le financement de l’échangeur N°7 de la Rocade Est, car les collectivités locales doivent assurer son paiement après le désistement de l’Etat.

C’est l’histoire d’une promesse qui ne sera finalement tenue qu’à moitié. En 2010, puis au début de l’année 2012, les différents préfets du Rhône, Jacques Gérault et Jean-François Carenco, annoncent que l’Etat participera bien à la construction du stade, sous une forme "indirecte". Dans le cadre de l’organisation de l’Euro 2016, un chèque de 23 millions d’euros doit être envoyé aux investisseurs de la région pour financer intégralement la modification de l’échangeur N°7 de la Rocade Est. Les travaux consistent à rallonger sur 2 km, avec un passage de 2 à 4 voies, la sortie depuis Pusignan. Dernier personnage de l’Etat à prendre à la parole : David Douillet. Le 27 janvier dernier, en visite au Matmut Stadium du LOU Rugby, le ministre des Sports assure que "l’Etat tiendra ses engagements financiers." Mais quelques jours plus tard, coup de théâtre : l’Etat réduit sa participation de moitié, à hauteur de 11,5 millions d’euros.

L’Olympique Lyonnais, le Grand Lyon et le Département du Rhône, qui ont demandé au préalable la modification de cet accès, sont alors dans l’obligation de se retourner. Et vite, car les travaux doivent débuter en 2013. En février, la facture est une première fois partagée : l’OL et la communauté urbaine décident d’engager plus de 5,5 millions d’euros supplémentaires. Et les chèques pourraient encore une fois voir leur montant diminuer, si le Conseil Général du Rhône décide de son côté d’engager près de 4 millions d’euros ce vendredi. La signature de cette convention de financement est soumis à débat et il devrait être houleux : Michel Forissier avait déclaré sur Lyonmag.com qu’il était "hors de question" pour le département de participer à ce financement.



Tags : ol | grand stade | stade des lumieres | département du rhône | rhône | conseil général | michel mercier | michel forissier |

Commentaires 3

Déposé le 30/03/2012 à 23h40  
Par restons raisonnables Citer

y'a tant de choses tellement plus utiles a faire que ce bouffe fric... la région devrait dépenser utile plutôt que de servir des sportifs du porte-monnaie.

Déposé le 30/03/2012 à 13h58  
Par jm Citer

Le Conseil général a jusque là échapper aux projets mafieux du Régime Collomb, qu'il continue pour le biens commun.

Déposé le 30/03/2012 à 13h46  
Par zorro Citer

Le Conseil Général a mieux à faire que de soutenir le projet à un groupe privé qui ne vit que pour le fric. .
L'hôpital, l'accueil des personnes handicapées , l'éducation de nos enfants (avenir de notre pays) manquent de moyens financiers. Espèrons que nos élus auront le courage de choisir les vrais priorités et ne gaspilleront pas l'argent des contribuables..

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.