Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

L’UMP envoie sa jeune garde au feu pour convaincre les Lyonnais

LyonMag

Le parti de Nicolas Sarkozy met les bouchées doubles à l’entre-deux tours pour soutenir son candidat avec les jeunes militants qui multiplient les actions dans l’agglomération lyonnaise. Lyonmag.com les a suivis lors d’une opération de tractage.

Le conseiller municipal Emmanuel Hamelin a cornaqué les Jeunes Pop' pour ce tractage - LyonMagLe conseiller municipal Emmanuel Hamelin a cornaqué les Jeunes Pop' pour ce tractage - LyonMag - Le conseiller municipal Emmanuel Hamelin a cornaqué les Jeunes Pop' pour ce tractage - LyonMag

Mercredi 25 avril. 17 heures. Rendez-vous place des Terreaux pour une vingtaine de Jeunes Populaires (moins de 30 ans) et Jeunes Actifs (30 ans et plus) de l’UMP de Lyon. Pendant une heure et demie, ils vont déambuler dans les rues de la Presqu’île pour distribuer le programme du président sortant. A leurs côtés, Emmanuel Hamelin, le candidat UMP aux législatives dans la 2e circonscription du Rhône. Une présence qui donne plus de poids à ces jeunes, qui ont à peine la vingtaine pour la plupart. Pour le conseiller municipal, "c’est une autre campagne qui commence." "Le score au premier tour était très serré, mais rien n’est joué, tout est ouvert", dit-il avec force. Tous ont la conviction qu’il est encore temps de faire changer la donne, et pour y arriver les adhérents UMP enchaînent les actions militantes. Leur stratégie : coller des affiches et tracter dans les lieux à forte affluence, pour toucher le plus grand nombre : centres commerciaux, marchés, et autres passages fréquentés. Les militants ont renforcé leurs actions et ont vu leurs rangs grossir après le premier tour. Les scores inquiètent les électeurs de Nicolas Sarkozy qui comprennent la nécessité de se mobiliser pour leur candidat. 



Tracts à la main et sourire au visage, les militants s’engagent donc rue de Paul Chevanard en direction de la place Bellecour, répartis par dizaine de chaque côté du trottoir pour être plus visibles. Ils tendent leurs tracts à toutes les personnes qu’ils croisent, "tenez c’est le programme de Nicolas Sarkozy", lancent-ils rapidement avec pour objectif d’en distribuer le plus possible. La plupart des passants prennent les papiers avec le même air de lassitude affiché depuis le début de la campagne. Certains l’acceptent avec grand sourire, déjà convaincus, d’autres refusent catégoriquement ou rendent le papier pris par réflexe, en râlant. Un mécontentement affiché que n’apprécient pas les militants, "ça ne contamine pas vous savez !", répondent-ils vexés.

Les Jeunes Populaires du Rhône sont des étudiants lyonnais. La plupart ont reçu une éducation de droite, et sont engagés à l’UMP, un peu en héritage des opinions politiques de leur parents. Ils sont là pour vanter le bilan du président sortant, en répétant un discours habituel pompé dans les médias, sur la crise qui aurait pu être pire, la valeur du travail, les réformes impopulaires mais nécessaires, sans oublier d’évoquer les propositions intenables de son adversaire socialiste. "La France va mal, je ne veux pas que l’on se retrouve dans la même situation que la Grèce ou l’Espagne, et c’est ce qui arrivera si Hollande passe", s’inquiète Victor, un jeune populaire de 20 ans qui prend sur son temps de révisions pour militer. "On a plus d’argent dans les caisses, il faut réorganiser les dépenses et faire des efforts", renchérit Romain, un autre Jeune Populaire en master recherche d’Histoire de l’architecture à Versailles. 
Ces étudiants, qui s’intéressent à la politique depuis peu, soutiennent Nicolas Sakozy car ils lui trouvent une carrure de président que n’a pas François Hollande, "quand il dit quelque chose, il s’y tient. Il va au bout des choses", estime Claire, une étudiante en droit. "Pas comme Chirac !", lance un autre Jeune Pop' à la cantonade, railleur. "Lui on ne peut rien lui reprocher, il n’a jamais rien fait de bien ou de mal", continue-t-il. Regard en coin de Gregory, 32 ans, un jeune actif, qui lui a connu, et soutenu l’ancien président. Gregory vient de créer son entreprise de service à la personne et emploie 7 personnes. Pour lui, seul l’UMP prône les bonnes valeurs pour favoriser l’emploi sans alourdir les charges patronales. Et il l’affirme, "je doute de moins en moins que Nicolas Sarkozy passera." C’est aussi le discours tenu par les autres militants présents. "C’est plaisant de voir que le Rhône et Lyon sont sarkozystes", avoue Romain. Il le reconnait, Nicolas Sarkozy "n’a pas fait que des choses bien, mais un bilan n’est jamais 100% positif, et je pense qu’il y a plus de mieux que de moins bien." "Les français doivent choisir entre deux visions totalement opposées", glisse Gregory.

Si les militants sont confiants quant à la victoire du président candidat, ils le savent, "les scores seront serrés", analyse l’un d’entre eux. Confiants mais lucides, les militants savent que les scores seront serrés. "Il faut toucher les personnes qui n’ont pas voté Sarkozy au premier tour et qui ne se reconnaissent pas dans le programme de François Hollande." C’est le cas de Gérard, un passant qui s’arrête quelques minutes pour discuter avec cette jeunesse engagée, "je n’aime pas Nicolas Sarkozy, je n’aime pas ce qu’il a fait, mais je voterai quand même pour lui parce que je ne vois pas François Hollande président." En plus d’une heure de déambulation, tous les tracts ne seront pas distribués. Même si plusieurs centaines de personnes en ont pris, pas sur que l’opération soit vraiment efficace.



Tags : presidentielle |

Commentaires 13

Déposé le 30/04/2012 à 09h47  
Par Jota Citer

@JCB: et il propose quoi depuis 5 ans NS pour "la création d richesse" ?

Déposé le 30/04/2012 à 08h53  
Par jm Citer

Le régime Collomb peut-il être un modèle pour la France ?

Déposé le 30/04/2012 à 08h05  
Par Robert Citer

On a jamais vu les jeunes de l'UMP prêcher la parole de Sarkozy à Villeurbanne :
http://www.lyonlemelhor.org/2012/04/kaboulleurbanne-la-video-choc/

Avec l'UMP, on a eu des lois, mais elles n'ont jamais été appliquées. Avec le PS, pas besoin de lois, les dérives communautaristes vont exploser.

Déposé le 30/04/2012 à 07h18  
Par les VRAIS jeunes contre Sarkozy Citer

Vive le "VRAI" travail aussi, non ?
http://www.dailymotion.com/embed/video/xqe1kl

Vive le FN compatible avec la République aussi ?
http://www.dailymotion.com/embed/video/xqd4wm

Déposé le 30/04/2012 à 00h27  
Par les jeunes avec sarkosy Citer

Vive la France Forte.

Déposé le 30/04/2012 à 00h26  
Par les jeunes avec sarkosy Citer

Nous sommes en route pour la Victoire de la République Française. .Nous sommes tous motivés et nous allons continuer nos actions.

Déposé le 29/04/2012 à 13h23  
Par Mamie Citer

C est super de voir ces jeunes. Ils sont conscients que Hollande est un danger pour leur avenir

Déposé le 29/04/2012 à 13h09  
Par fini Citer

L'energie du desespoir..

Déposé le 29/04/2012 à 08h56  
Par Pierre benite Citer

Adhèrent de la 12 eme Circonscription, je vois toute l action menée par l UMP du Rhône et en particulier par Cochet et Terrot. Ce sont de vrais militants

Déposé le 29/04/2012 à 07h28  
Par Alouette Citer

Félicitations à l UMP du Rhône et à Philippe Cochet. Je suis adhèrent depuis 2 mois et je vois une telle activité que je vais faire adhérer d autres amis.
Tous avec Nicolas Sarkozy

Déposé le 28/04/2012 à 16h36  
Par toctoc Citer

quand pense le president de l um qu en ses jeunes militants disent que CHirac a rien foutu............ bravo monsieur Cochet

Déposé le 28/04/2012 à 15h20  
Par pieds nickelés Citer

Ah ça y est, ils ont retrouvé des tracts? mdrrr ces vedettes!

Déposé le 28/04/2012 à 12h45  
Par JCB Citer

à lire l'édito de The économist qui exprime bien avec des arguments pertinents du danger de l'élection de Hollande.
La justice sociale oui,mais s'occuper de la création d richesse serait mieux que de faire fuir les "riches"pour l’intérêt général

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.