Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Aulas, imperturbable, ne jette pas un coup d'oeil aux opposants du projet de Stade des Lumières de l'OL. Parmi eux, Franck Buronfosse - LyonMag

Visite chahutée du Grand Stade de l’OL : “On m’a attrapé par le cou et mis des coups de pied”

Aulas, imperturbable, ne jette pas un coup d'oeil aux opposants du projet de Stade des Lumières de l'OL. Parmi eux, Franck Buronfosse - LyonMag

Tout ne s'est pas passé comme prévu mercredi lors de la visite-presse proposée par l'OL sur le site du Montout, qui accueillera le futur Stade des Lumières. Un circuit sans encombres, jusqu’au blocage du bus par une trentaine d’opposants au projet. Franck Buronfosse, président de l’association Carton Rouge, revient sur cet épisode musclé.

Lyon Mag : Pourquoi avoir décidé de bloquer le bus affrété par l’OL pour présenter à la presse le futur site du Montout, qui doit accueillir le futur Stade des Lumières ?
Franck Buronfosse : Nous avions appris que l’OL faisait faire le tour du propriétaire à la presse. Ce qui nous a mis hors de nous. L’OL n’a rien acheté sur le Montout. Les terres appartiennent toujours à la collectivité. Nous avons décidé de bloquer le bus pendant quelques minutes, et montrer que nous n’étions pas d’accord sur le fait que l’OL investisse les lieux et se sentent chez eux. Nous avons d’ailleurs trouvé un peu spécial que la presse soit emmené depuis Gerland dans un bus affrété par l’OL. Un petit tour d’OL Land, retour à la maison, repas... Nous avons trouvé cela bizarre que la presse se laisse embarquer dans une telle expédition. Après, ça la regarde. Mais cela faisait vraiment tour organisé. Ils font voir uniquement ce qu’ils veulent montrer.

On vous reproche de vous être jetés sous les rues du bus....
Mais le car était arrêté par la circulation. Nous ne pouvions pas nous jeter sous les roues. Nous nous sommes mis devant et nous nous sommes assis devant le bus.

Avez-vous pu discuter avec des dirigeants de l’OL ?
J’ai demandé l’ouverture de la porte du bus. La porte s’est ouverte. J’ai discuté avec une personne de l’OL. Mais messieurs Iliou et Aulas n’ont pas voulu me parler. La presse n’a pas pu non plus venir parler avec nous. Je pense que pour ce dernier point, c’est une volonté de l’OL.

La police vous a évacué sans ménagement...
On m’a fait des clés de bras pour m'immobiliser. Trois agents des forces de l’ordre étaient sur moi. On m’a attrapé par le cou, immobilisé au sol, puis mis des coups de pieds. Après, ils m’ont relevé, pris par les pieds et par les bras avant de me jeter sur le trottoir, où j’ai atterri sur le dos. Ce sont des agissements qui me mettent en colère. Nous évacuer de la chaussée, d’accord, mais nous mettre des coups de pieds, ça non. Mais nous n’avons pas réagi, nous ne nous sommes pas rebellé.

Allez-vous porter plainte ?
Non, je ne vais pas porter plainte. Je n’ai rien de cassé. J’ai quelques bleus, mais ça ne va pas au-delà. Après, c’est une affaire de personnes. ce sont peut être des agents un peu zélés, qui étaient un peu énervés. Ils voulaient que ça se termine rapidement sans doute. Ils défendent les intérêts de l’OL, pas les nôtres.

Jean-Michel Aulas évoquait une poignée d’altermondialistes auprès de vous. Qu’en est-il ?
Ce ne sont pas des altermondialistes uniquement. Ce sont des altermondialistes, des écologistes, des gens qui défendent les agriculteurs. Mais il n’y a pas d’associations derrière. Pour eux, c’est un combat parmi tant d’autres.

Ils seront désormais de tous les combats de Carton Rouge ?
Non. Mais pour chaque action que nous menons, nous les rencontrons. Si nous estimons que nous pouvons travailler ensemble, nous nous associons avec eux. Mais nous ne forçons la main à personne, mais eux non plus ne nous forcent pas la main. Mais il est intéressant d’avancer main dans la main sur ce projet de stade dont personne ne veut.



Tags : buronfosse | grand stade |

Commentaires 6

Déposé le 05/05/2012 à 02h27  
Par Suzuk69 Citer

Sûrement des retraitée qui s ennuis alors il font chier leur monde en croyant stoppé un projet de plusieurs million avec 3 pancarte et 30 personne Très drôle comme action !!!!!!

Déposé le 04/05/2012 à 20h17  
Par pchitt Citer

Une trentaine d'opposants...en comptant les altermondialistes qui étaient venu en renfort??... wahou, quelle mobilisation!!!

Déposé le 03/05/2012 à 23h04  
Par ouille Citer

alors le JEAN GLAUDE ??? comment ça va
Connait il le nouveau qualificatif signé et approuvé par JMA ? le mot "batard" là (pas une insulte c'est le chef qui l'a dit !)
chez wikipédia, le sens figuré du mot est aussi "chien sans race ou de race incertaine"
la race du JEAN GLAUDE c'est inter-mondialiste
explication :
Inter comme entre ( comme entre deux chaises)
et mondialiste (comme socialiste croisé avec capitaliste)

voilà MA définition du mot BATARD que l'on fréquente à l'hotel de ville
(en anglais : kleps qui aboit beaucoup)

Déposé le 03/05/2012 à 19h50  
Par Socialiste Citer

La police avec les possédants, contre les manants, nous vivons dans un monde socialo communiste, celui de Décines et du Grand Lyon, bravo le PS, encore un effort et vous serez définitivement chassés de Décines . quant à Jean Glaude, il continue à raconter n’importe quoi, selon les directives de Crédoz et Sturla. Il ne comprend rien à rien et continue à pourrir les blogs comme il l’a fait sur celui de CR

Déposé le 03/05/2012 à 19h40  
Par morganne Citer

pour votre gouverne Jean Claude il y a des gens qui vote pour divers parti politique et pas que de gauche et qui son adhérant à carton rouge et qui se bougent.

Déposé le 03/05/2012 à 18h18  
Par Jean Claude Citer

Les altermondialistes ...

pas politisé du tout le combat de Carton Rouge !!

Quelle blague cette association communiste!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.