Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Philippe Cochet - LyonMag

Philippe Cochet : “Hollande nous a abreuvés de ‘Moi je’”

Philippe Cochet - LyonMag

Philippe Cochet, le président de la fédération UMP du Rhône a réagi pour LyonMag au débat présidentiel de mercredi soir entre François Hollande et Nicolas Sarkozy.

LyonMag : Qu’avez-vous pensé du face-à-face tant attendu entre François Hollande et Nicolas Sarkozy ?
Philippe Cochet : Sur la forme, il y avait d’un côté quelqu’un qui a une compétence affirmé et une connaissance des dossiers. De l’autre, il y avait quelqu’un de très arrogant, qui nous a abreuvés de 'Moi je'. Hollande a surtout parlé de lui et de l’avenir des Français. Sans tomber dans la caricature, je pense que le débat a montré que Hollande était dans l’incantation. Il est dans la discussion de bar. Face à la réalité que nous traversons, il y a une différence totale avec Nicolas Sarkozy, qui reste précis, concret. Il faut une grande modestie pour exercer la fonction de Président  de la République. Le sur moi de Hollande dépasse l’intérêt général. La baudruche va exploser dimanche prochain.

Hollande s’est pourtant montré très pugnace, ne cédant pas un pouce de terrain à son adversaire ?
Ce n’est pas de la pugnacité. Dès que François Hollande entrait sur un dossier, il ne répondait pas. Je n’appelle pas ça de la pugnacité, j’appelle cela de l’esquive. Quand on prend le cas des centres de rétention, Hollande dit noir, puis blanc, puis gris. Les gens ne peuvent pas comprendre. Il n’a jamais de position simple, et reste dans l’incantatoire.

Sarkozy a souvent semblé esquivé le regard de François Hollande, cherchant son appui chez les journalistes, c’est un signe de fébrilité ?
La France traverse une période de crise. Grâce à Nicolas Sarkozy, cette crise n’a pas eu de conséquences dramatiques pour les Français. Le langage corporel parait bien lointain. La réalité, c’est que le 7 mai au matin, les problèmes seront les mêmes et risqueront d’être amplifiés si la gauche passe. Ce qui m’intéresse, c’est la France et les Français.



Tags : presidentielle | cochet |

Commentaires 9

Déposé le 04/05/2012 à 21h20  
Par Rillard Citer

Bravo Monsieur Cochet, vous êtes dans le vrai. Les Socialistes sont pitoyables et Hollande n est pas à la hauteur

Déposé le 04/05/2012 à 10h33  
Par méduse Citer

SARKO ? j'ai été déçu par certains de ses comportements

Cependant, c'est le seul qui ne va pas nous conduire DANS LE MUR
Je me déplacerai donc dimanche pour poser mon bulletin dans ce sens

Déposé le 04/05/2012 à 10h30  
Par méduse Citer

il n'a cessé de couper la parole, empêchant systématiquement les réponses de SARKO - pour empêcher, il faut tuer !

il parait qu'il est socialiste, donc on pourrait supposer qu'il sait écouter et ensuite, quand c'est son tour de parler, de s'exprimer sur le sujet qu'il a entendu et qu'il souhaite contester

Non, Hollande c'est la politique de "t'es pas d'accord, je te baillonne et je te mets dehors" - N'est ce pas exactement ce qu'il se passe dans notre assemblée communautaire lyonnaise ???

et ces gens là se qualifient de démocrates !

Déposé le 04/05/2012 à 08h41  
Par Edouard Citer

Par ses prises de parole, Cochet montre qu'il est principalement un super militant. Un militant en chef qui passe son temps a attaquer, a aboyer, a critiquer la gauche. Au parlement, rien, un Depute qui ne sert a rien, pas de texte de loi, pas de proposition. Sur le grand Lyon, rien. Pas de vision, pas de projection. Bref, juste un militant bon a organiser des tractages, des collages, des apéros.

Déposé le 03/05/2012 à 22h45  
Par nathalie Citer

vous avez raison Mr Cochet. Le "moi je " de Mr Hollande était déplacé. De plus, il n'a pas arrêté de l'interrompre quand Mr Sarkozy prenait la parole. Pour moi , le meilleur c'est notre président actuel.

Déposé le 03/05/2012 à 22h38  
Par Fullwood Citer

Martine a écrit le 03/05/2012 à 18h37

En effet Monsieur Cochet, Hollande a été agressif et jouait au Président. Nous n avons pas besoin de quelqu un qui singe le rôle de Président mais de quelqu un de solide.
Il n y en a qu un c est Nicolas Sarkozy

Oui oui, je sais, c'est dur de se casser les dents sur ce que, dans les rangs Ô combien respectueux de l'UPM on appelait encore hier "Flanby"

C'est sur, ça fait mal de se casser les dents sur celui dont on disait hier encore qu'on n'allait ne faire qu'une bouchée dans ce débat.

A dimanche soir Monsieur Cochet !

Champagne !

Ca fait mal hein ?

Déposé le 03/05/2012 à 22h33  
Par Fullwood Citer

Martine a écrit le 03/05/2012 à 18h37

En effet Monsieur Cochet, Hollande a été agressif et jouait au Président. Nous n avons pas besoin de quelqu un qui singe le rôle de Président mais de quelqu un de solide.
Il n y en a qu un c est Nicolas Sarkozy

A dimanche Monsieur Cochet, le champagne est déjà au frais !

C'est la première fois que quelqu'un se casse les dents sur un flanby, ça fait mal n'est ce pas ?

Hollande à rendu à votre Héros la monnaie de sa pièce.

Il ne devait pas l’atomiser au fait ? Il se vantait partout ainsi que ses partisans de n'en faire q'une bouchée ?

Oui, je comprends, ça fait mal hein ?

Déposé le 03/05/2012 à 18h37  
Par Martine Citer

En effet Monsieur Cochet, Hollande a été agressif et jouait au Président. Nous n avons pas besoin de quelqu un qui singe le rôle de Président mais de quelqu un de solide.
Il n y en a qu un c est Nicolas Sarkozy

Déposé le 03/05/2012 à 18h13  
Par Klapaucius Citer

Nous a abreuvéS !

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.