Nora Berra : "Prendre toute ma place pour reconstruire l'UMP"

Nora Berra : "Prendre toute ma place pour reconstruire l'UMP"
Nora Berra - Photo Lyonmag.com

Nora Berra, l’ancienne secrétaire d’Etat à la santé, était l’invitée ce jeudi de Ça jazz à Lyon, proposée en partenariat avec LyonMag.

L’élue du 8e arrondissement de Lyon a annoncé mi-mai qu’elle ne serait pas candidate aux législatives dans la 4e circonscription du Rhône. Cela ne l’empêchera pas de continuer de s'entendre avec  le siège local de l’UMP. "Nous avons  des relations cordiales et surtout constructives puisque aujourd’hui nous sommes en plein dans la campagne des législatives. Il nous faut serrer les rangs et soutenir les candidats afin d'avoir une majorité présidentielle le 17 juin" explique-t-elle.

L’ancienne secrétaire d’Etat insiste bien sur le fait que la priorité du moment concerne les législatives et non pas les municipales de 2014. "Il y a aujourd’hui les législatives, il faut donc réunir nos forces et aller au combat pour gagner ces élections. A l’issue des législatives, nous travaillerons sur un projet municipal et je le ferais bien entendu avec Michel Havard" affirme l’élue lyonnaise.

Comme le loi française le prévoit, un mois après la fin de ses fonctions exécutives nationales, Nora Berra pourra retrouver son poste de députée au parlement européen. Un rôle qui ne l’empêchera pas de continuer à se consacrer à la ville de Lyon. "J’ai mon ancrage lyonnais : j’y suis née et j’y vis. Mon siège au parlement européen est  une manière de faire valoir encore plus les intérêts des lyonnais au-delà de nos frontières nationales" déclare-t-elle.

Des rumeurs affirment que Nora Berra viserait un poste à l’exécutif national de l’UMP. Réponse catégorique de l’élue : "je n’ai pas eu cette information". Ce qui ne l’empêche pas d’ajouter : "Je suis une actrice de ce qu’il se passera à l’UMP au lendemain des législatives. Nous avons un congrès à l’automne qui se prépare et je compte y prendre toute ma place pour reconstruire auprès de ceux qui partagent les mêmes valeurs que les miennes. Je suis prête à  jouer pleinement le rôle qui me sera confié. Je l’ai fait en étant ministre, je le fais en tant qu’élue locale et je le ferai quel que soit le rôle qui me sera donné".

Quant au prochain scrutin qui arrive, c'est-à-dire les législatives, Nora Berra ne voit pas de stratégie à se mettre en avant pour être éventuellement élue aux élections municipales.  "Je me sens étrangère à ce genre de tactique politicienne. Je suis plutôt pour une perspective et une aventure collective. Je crois que l’ambition personnelle n’a pas lieu d’être. Nous avons un enjeu majeur : ce qui se joue aujourd’hui c’est la majorité parlementaire avec un prochain gouvernement qui va se constituer au soir du 17 juin. La priorité, ce sont les législatives. A l’issue de ce scrutin, nous aurons tout le loisir de revenir sur les enjeux municipaux" annonce l’ancienne secrétaire d’Etat tout en affirmant haut et fort : "le siège de Gérard Collomb ne me fait pas rêver".



8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
jujul le 25/05/2012 à 15:42

avatar
UMP le 25/05/2012 à 12:01

Non merci, on va continuer sans elle

Signaler Répondre

avatar
Verite le 24/05/2012 à 22:28

Ça y est elle a fini ses caprices ?

Signaler Répondre

avatar
lol le 24/05/2012 à 18:49
Jurine a écrit le 24/05/2012 à 12h16

Madame Berra à injurie son camp depuis des mois. Elle s est faite jetée par le Parti Radical, et maintenant elle vient donner des conseils......

bravo tu as raison

Signaler Répondre

avatar
Jurine le 24/05/2012 à 12:16

Madame Berra à injurie son camp depuis des mois. Elle s est faite jetée par le Parti Radical, et maintenant elle vient donner des conseils......

Signaler Répondre

avatar
Bravo ! le 24/05/2012 à 11:33

Bravo ! Laisser son égo de côté pour soutenir son équipe, voila qui est un véritable acte politique. Félicitations pour cette démarche qui vous honore .

Signaler Répondre

avatar
Toctoc le 24/05/2012 à 11:16

Je suis UMP je vote collomb si jamais berra se présente en 2014 perben berra même puntion

Signaler Répondre

avatar
ronchon le 24/05/2012 à 10:40

Quand on joue collectif , on ne risque jamais de perdre une élection sur son nom
(européennes , municipales , régionales ...)

courage , courage !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.