Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Nora Berra et Gérard Collomb - Photo LyonMag

Nora Berra-HCL : “Je le dis avec force, Gérard Collomb ment”

Nora Berra et Gérard Collomb - Photo LyonMag

Par courrier, le sénateur-maire de Lyon a fait part de ses inquiétudes à la nouvelle ministre de la Santé Marisol Touraine concernant l’effritement des dotations de l’Etat aux HCL. Une tendance baissière, qui remettrait en cause le projet de rénovation de l’hôpital Edouard Herriot, que Collomb impute à l’action retorse de l’ex-secrétaire d’Etat à la Santé avant son départ. Dans une interview exclusive à LyonMag, Nora Berra réfute ces accusations et dénonce une manipulation politique. Mise au point.

Lyon Mag : Dans un courrier au Ministère de la Santé, Gérard Collomb assure que vous avez conditionné le déblocage des 20 millions d’euros provisionné par l’Etat dans le cadre du plan Hôpital 2012 pour la rénovation d’Edouard Herriot à "la disparition programmée des aides à la contractualisation." Qu’en est-il ?
Nora Berra : Cette affirmation est un pur mensonge. Gérard Collomb ment dans son courrier au Ministère de la santé, et je le dis avec force. Je suis scandalisée par ces propos à la limite de la diffamation, d’autant qu’il les a largement diffusés dans la presse locale sans expliciter l’ensemble du dossier. Je n’ai jamais posé cette condition. Mon courrier adressé aux HCL est très explicite et j'invite Gérard Collomb à le relire. J’ai sanctuarisé cette enveloppe de 20 millions d’euros dans le plan Hôpital 2012. J’ai travaillé près de 20 ans à Edouard Herriot et ce projet de restructuration me tient particulièrement à cœur. Il était dans les cartons depuis une vingtaine d’années, et je tiens à ce qu’il aboutisse. Nous avons travaillé avec les HCL, avec Gérard Collomb lui-même que j’ai reçu au ministère, auquel j’ai proposé de faire des communications communes pour parler aux Lyonnais, ce qu’il a toujours refusé. Aujourd’hui, je constate qu’il instrumentalise ce projet à des fins purement politiciennes. Je trouve cela scandaleux et les professionnels hospitaliers, que je rencontre chaque jour, sont exaspérés de voir leur outil de travail instrumentalisé par le maire de Lyon. Parce que la santé et l’organisation de l’offre de soins sur nos territoires, à Lyon et dans l’agglomération, méritent mieux que ça.

Pourquoi ces aides à la contractualisation, délivrées par l’Agence Régionale de Santé (ARS), sont en baisse année après année ?
Cette tendance s’explique très simplement. Les aides à la contractualisation sont des sommes débloquées pour accompagner les démarches de retour à l’équilibre des établissements qui s’engagent dans une dynamique vertueuse de désendettement. Lorsque les établissements se rapprochent de leurs objectifs, ils ont moins besoin d’être aidés. Ce n’est pas une rente qui est due, c’est le fruit d’une négociation, entre l’ARS et les établissements, qui dépend des besoins de financement et de l’enveloppe globale disponible pour tous les établissements d’une région. Les négociations sont d’ailleurs toujours en cours.

Gérard Collomb évoque quand même un trou de 31 millions d’euros pour le budget 2012 des HCL...
Une fois encore, Gérard Collomb ment ! Il ment par omission. Au titre des aides à la contractualisation, les HCL ont reçu 44 millions d’euros en 2011, 37 millions de l’ARS et 7 millions au titre de l’aide exceptionnelle du ministère que j’ai moi même allouée. En 2012, une première aide de 16,5 millions d’euros a été fixée au titre du contrat de retour à l’équilibre (CREF) qui doit être conclue cette année. Cette aide sera suivie d’une autre aide dans l’année dans le cadre de ce contrat. En effet l’ARS ne s’est jamais désengagée pour aider les HCL, mais elle doit le faire dans le cadre du CREF. Je tiens à préciser tout de même que la campagne budgétaire qui a été lancée la semaine dernière a été faite sous la responsabilité de la nouvelle ministre de la Santé, mais cela, Gérard Collomb ne le dit pas ! Il utilise ce dossier très technique pour abuser le grand public et la presse locale qui ne sont pas spécialisés dans ce domaine. Pour l’instant donc, seule la part régionale a été négociée. Gérard Collomb pourra toujours remonter au créneau cette année pour obtenir l’aide exceptionnelle de la part de la nouvelle ministre.

Pourquoi avoir conditionné le déblocage des 20 millions d’euros, nécessaires à la restructuration d’Edouard Herriot, à la mise en place d’un contrat de retour à l’équilibre entre les hospices et l’ARS, comme vous l’avez signifié dans votre courrier aux HCL ?
Les HCL ont fait beaucoup d’efforts pour réduire leur déficit. Ils sont entrepris une démarche interne appelée CAP 2013 qui porte ses fruits. Mais les HCL, comme d’autres établissements sont confrontés à des tensions budgétaires structurelles. Ces établissements sont auditionnés par le comité des risques financiers qui préconise le CREF afin de leur permettre de s’inscrire dans une trajectoire budgétaire vertueuse. Une trentaine d’établissements sont concernés dans notre pays. Il peut s’agir de CHU ou d’hôpitaux généraux, d’ailleurs dans la région, les CHU de St Etienne et Grenoble l’ont signé. Ce contrat justifie le versement des aides pendant la durée du contrat. Vous comprenez bien que l’Etat doit s’assurer de la bonne santé financière d’un établissement quand ce dernier lui demande une aide de 20 millions d‘euros ! Je rappelle que grâce à la recherche de l’efficience 60% de nos hôpitaux sont désormais à l’équilibre.

Ces 20 millions d’euros vont-ils enfin être débloqués ?
Dans le cadre d’Hôpital 2012, une centaine de projet a été soumise à la Direction Générale de l’Offre de Soins (DGOS), qui est l’administration centrale qui arbitre de la pertinence et de la cohérence des projets. Moins d’une vingtaine ont eu un avis positif d’aide à l’investissement. Les HCL font partie de cette minorité des projets qui ont été retenus. J’ai porté ce projet, je l’ai facilité, mais les préalables d’affinement de l’offre de soins et de retour à l’équilibre sont incontournables, comme je l’ai écrit dans mon courrier aux HCL.

Pensez-vous que Marisol Touraine, qui vous a succédé, pourrait faire sauter ces garde-fous ?
Il y a un mot qui a beaucoup marqué cette campagne présidentielle, c’est l’équité. Quand j’étais en responsabilité, cet enjeu était omniprésent. Je ne vois pas à quel titre les HCL pourraient bénéficier de plus de largesses que les autres établissements hospitaliers. Il faut en revanche encourager le retour à l’équilibre financier des établissements et valoriser ceux qui s’inscrivent dans cette démarche vertueuse. Les HCL l’ont fait, les 20 millions d’euros sanctuarisés en sont la preuve. Si Marisol Touraine faisait sauter les préalables de pertinence de l’offre de soins et de nécessaire retour à l’équilibre, elle anéantirait tous les efforts déjà consentis par les professionnels de santé depuis ces dernières années, mettant en péril la survie de l’hôpital public. Ce serait irresponsable, que de céder à la pression d’élus locaux, tel Gérard Collomb, dont le seul objectif est de faire du buzz électoral.



Tags : berra | HEH | HCL |

Commentaires 11

Déposé le 03/06/2012 à 22h39  
Par ekapade56 Citer

Nora BERRA n'a pas compris qu'elle n'était plus au gouvernement,sur son facebook et sur son blog, elle est toujours secrétaire d'état......il est temps de mettre les infos à jour, comme l'ont fait ses anciens collègues du gouvernement.

Déposé le 02/06/2012 à 09h37  
Par pseudo Citer

Tous sont unanimes pour le dire : il faut le virer, il a complètement perdu le sens des choses et des valeurs

Déposé le 02/06/2012 à 08h23  
Par Vieux Citer

Et les lyonnais continuent de soutenir ce professionnel du mensonge!
Quand vont ils comprendre? Dans 30 ans?

Déposé le 01/06/2012 à 20h55  
Par jm Citer

Radio Collomb ment, radio Collomb ment, radio Collomb ment tout le temps.

Déposé le 01/06/2012 à 19h33  
Par Hcl Citer

Ca me fait mal au coeur de vous le dire: je travaille aux hcl et la, Nora BERRA a raison. 100% raison. Le maire ment et prend nos vessies pour des lanternes.

Déposé le 01/06/2012 à 19h02  
Par aie ! Citer

Bon c'est vrai, elle fait quelques fois des faux pas...
Mais la elle tape là où ça fait mal !

Déposé le 01/06/2012 à 18h39  
Par pseudo Citer

Ben non Collomb ment toute la journée... ce n'est pas un scoop... mais elle est la seule à le dire quand même !

Déposé le 01/06/2012 à 18h36  
Par peharps Citer

perhaps, tu mens également sous tes différents pseudo Christian, Ducoin, Cetoula;

Déposé le 01/06/2012 à 18h20  
Par comique Citer

Ah ben si Nora Berra le dit...

Déposé le 01/06/2012 à 18h19  
Par aie Citer

ben oui, il ment... et y'en a qu'une qui ose le dire a priori. Les autres ont peur ?
Même dans son camps ils ont peur !

Déposé le 01/06/2012 à 17h51  
Par perhaps Citer

comment comment ? COLLOMB ment ?
c'est un scoop ?

c'est son quotidien !

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.