Le préfecture s'oppose à la manifestion des Jeunesses Nationalistes à Lyon

Le préfecture s'oppose à la manifestion des Jeunesses Nationalistes à Lyon
Photo LyonMag

La préfecture du Rhône vient d’interdire deux manifestations prévues samedi à Lyon. Une mesure qui vise à "empêcher les affrontements qui pourraient être très violents entre les participants."

Le premier rassemblement, à l’initiative des Jeunesses Nationalistes, mouvement créé par l'ancien membre du FN Alexandre Gabriac, visait à "dénoncer la préférence anti-nationale et le racisme anti-blanc." Sous Le cortège devait s’élancer à 14h30 depuis la place Guichard à Lyon (3e), pour rejoindre la place Jean Macé (7e). En écho, le collectif de vigilance contre l’extrême-droite prévoyait un rassemblement à la même heure place Guichard pour une conférence de presse. La préfecture a finalement tranché en interdisant les deux évènements. "Ces mesures d’interdiction ont été prises en raison des troubles graves que ces rassemblements font peser sur l’ordre public et notamment la sécurité des personnes", précise la communication préfectorale. Une précédente manifestation nationaliste, initialement prévue le 2 juin, avait également fait l’objet d’une interdiction de la préfecture.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
anton25 le 24/06/2012 à 11:06

La France aux français bleu blanc rouge ! vive le FN ! et la jeunesse nationaliste !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.