Agression d’un jeune juif : Collomb et Carenco consternés

Agression d’un jeune juif : Collomb et Carenco consternés
Jean-François Carenco - Photo Lyonmag.com

Suite à l’agression d’un adolescent de confession juive mercredi soir dans un train reliant Toulouse à Lyon, le maire et le préfet du Rhône désirent exprimer leur émotion et condamner cet acte.

Même si le caractère antisémite de l’agression n’est pas encore vérifié, Gérard Collomb se dit "consterné". Il qualifie cet incident "d’injure aux valeurs les plus fondamentales de notre république, de fraternité, de liberté, de paix". "Devant la multiplication des manifestations de haine et d’intolérance, j’appelle les autorités de notre pays à condamner les auteurs de ces faits avec la plus grande sévérité", rajoute le sénateur-maire lyonnais. De son côté Jean-François Carenco salue la mobilisation du personnel de la SNCF qui a pu mettre fin rapidement à l’altercation et a permis d’interpeller les responsables. Le préfet a fait part à la famille de la victime et à la communauté juive de son soutien. Il réunira vendredi les représentants religieux dans le cadre de la conférence départementale de la laïcité et de la liberté religieuse.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
La résistance en marche le 15/04/2013 à 20:50
voireuil a écrit le 06/07/2012 à 08h12

""d’injure aux valeurs les plus fondamentales de notre république, de fraternité, de liberté, de paix". "

Ah!

Je croyais que notre République était laïque et que le communautarisme religieux ne devait pas être l'une de ses priorités, plutôt celle du rassemblement autour du drapeau de manière oecuménique.

Ah, j'ai encore oublié que la France était une base arrière d'Israël. Quel con, je suis!

De tout façon on est pas dupes de ce système oligarchique et inégalitaire d'inversement des valeurs. Si la liberté d'expression n'est plus qu'une chimère et que l'égalité des citoyens n'est plus qu'une utopie dont se servent les censeurs pour alimenter leur démagogie ; le cœur des révoltés de ce système discriminatoire et tendant à diviser la Nation, est un sanctuaire inviolable dans lequel les germes de la démagogie ne peuvent prendre racine.

Signaler Répondre

avatar
voireuil le 06/07/2012 à 08:12

""d’injure aux valeurs les plus fondamentales de notre république, de fraternité, de liberté, de paix". "

Ah!

Je croyais que notre République était laïque et que le communautarisme religieux ne devait pas être l'une de ses priorités, plutôt celle du rassemblement autour du drapeau de manière oecuménique.

Ah, j'ai encore oublié que la France était une base arrière d'Israël. Quel con, je suis!

Signaler Répondre

avatar
voyons voir le 05/07/2012 à 23:18

ah ce préfet, on ne l'a jamais autant vu ou entendu qu''en ce moment - il fait la vierge effarouchée pour être agréable à Hollande par l'entremise du gégé

on le connait mieux maintenant c'est sûr !

Signaler Répondre

avatar
X-roussien le 05/07/2012 à 23:02

Vite "jm" un p'tit commentaire, un p'tit coup de "Regime Collomb"

Signaler Répondre

avatar
Lampolar le 05/07/2012 à 19:30

petit a petit la fratenite s'installera............

http://0z.fr/NwWEl

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.