Mgr Barbarin : "C'est une rupture de civilisation de vouloir dénaturer le mariage"

Mgr Barbarin : "C'est une rupture de civilisation de vouloir dénaturer le mariage"
Cardinal Barbarin - Lyonmag.com

Dans les colonnes du journal le Figaro le cardinal de Lyon Philippe Barbarin détaille la position de l'Église sur les questions du mariage homosexuel et de l'euthanasie.

L'union civile entre couples gay voulue par le gouvernement est "une rupture de civilisation" selon le cardinal Barbarin qui estime que le mariage "est depuis toujours une réalité merveilleuse et fragile". "On peut prier pour l'engagement des époux, pour les enfants et les jeunes (...) sans être taxé d'homophobie, j'espère !" précise t-il. Sur la question de la fin de vie, Philippe Barbarin pense qu'une "loi qui justifierait l'euthanasie accréditerait l'idée que certaines vies ne méritent pas d'être vécues". Et il s'en prend au gouvernement Hollande estimant que "faute de pouvoir résorber le chômage, on changerait le mariage, la famille... et quoi encore demain ? (...) J'espère que le pouvoir politique voit bien, comme chacun de nous, ce qui dépend de lui et ce qui le dépasse !" Ces positions de l'Église seront défendues mercredi pour l'Assomption dans une prière nationale reprise dans la plupart des paroisses de France. Car "la prière a aussi une dimension politique", prévient le cardinal de Lyon.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
liem le 15/09/2012 à 10:51

Le cardinal Barbarin donne son avis et non pas des leçons comme le dit le précédent commentaire Ce n'est non plus pas une question d'amour , on ne fait pas des lois par amour mais pour protéger .La question est de savoir s'il faut une éthique dans une societé ou si on laisse tout faire ? La tendance actuelle est au laisser faire : les adultes ont démissionné , les enfants sont devenus rois dans leur famille , alors pourquoi pas un laisser faire de plus ? Si l'accouplement d'un homme et d'une femme dans le but de fonder une famille est mis sur le même plan que l'accouplement de 2 hommes ou 2 femmes qui sexuellement n'est que du petit plaisir , alors il est certain que les dérives continueront.. Peut être qu'on est arrivé en fin de civilisation et qu'll est impossible de freiner cette dégénérescence telle un cancer en phase terminale ! Ceux qui ne comprennent pas cela devraient peut être réflechir à une certaine Ethique qu'ils souhaitent pour la societé du futur et pour leurs enfants .

Signaler Répondre

avatar
totou le 15/08/2012 à 09:17

Catholique mais pas pratiquent, je comprend mieux maintenant pourquoi certains se dirigent vers les églises évangéliques, plus proches des réalités de notre temps. De plus Dieu et Jésus et priés dans la joie et le bonheur et non pas dans la prosternation, la soumission comme a l'église de saint Nizier. Le mariages homosexuel existe en Espagne, sans que cela soit un problème, alors pourquoi pas en France.

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais-et-fier le 15/08/2012 à 00:12

[OYEZ OYEZ un commentaire d'un catho,! si si je vais à la messe tous les dimanches!]

L'enseignement de Jésus se résume en un seul mot=AMOUR
A partir de là, si ce que tu fait est fait par AMOUR, il est permis de le faire!
Donc pour moi les mariages gay et autres ne me dérangent absolument pas si cela est fait par AMOUR!
Après pour ce qui est de juger: QUI SOMMES NOUS POUR JUGER CE QUI EST BON OU PAS?
Laissons-ça à Jésus!

Signaler Répondre

avatar
Francois le 14/08/2012 à 19:25

Bravo Monseigneur. Vous exprimez une realite simple et vraie

Signaler Répondre

avatar
Thomas69110 le 14/08/2012 à 14:49

2012 ans exactement !!!

Signaler Répondre

avatar
Richard le 14/08/2012 à 13:11

C'est vrai que son diocèse fonctionne tellement bien, qu'il se permet de donner des leçons au reste de la société !

Encore un qui ferait bien de se taire !

Monseigneur, balayez devant votre porte avant de regarder chez le voisin.

Signaler Répondre

avatar
pouah! le 14/08/2012 à 10:47

ah oui ça les dérange que des homosexuels puissent se marier, ça le dérange que des gens qui souffrent le martyr puissent enfin décider de mettre fin à leur vie.

et en vertu de quoi?
en vertu d'un livre écrit plus de 500 ans après la mort de leur prophète et qui ne contient probablement qu'une minuscule part du discours de celui-ci (et encore).

à coté de ça, les scandales de pédophilie (étouffés par l'église ou non) remontent à la surface régulièrement. ils se font plutôt discrets sur ces question là.

elle est belle l'église catholique! et ça se permet de donner des leçon en plus...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.