Interdiction du diesel à Paris : Lyon prochaine sur la liste ?

Interdiction du diesel à Paris : Lyon prochaine sur la liste ?
Photo d'illustration - DR

Après sa proposition de mise en place de salles de shoot, le socialiste Jean-Marie Le Guen jette de nouveau un pavé dans la mare.

"Pour lutter contre les particules fines, je demande aux pouvoirs publics d’avancer vers l’interdiction des véhicules diesel dans Paris", a annoncé sur son blog le député. Jean-Marie Le Guen souhaite assurer cette importante transition "en promouvant les véhicules propres, les nouveaux modes de transports et en garantissant un réseau de transports publics de qualité".
Une annonce dont se réjouit Europe Ecologie Les Verts en la personne du sénateur Jean-Vincent Placé qui a déclaré de son côté sur Europe 1 : "Il faut indiquer le cap, dans les trois ans, d'interdiction d'utilisation du diesel dans les grandes villes (…) Des mesures européennes commencent à se mettre en place et nous, comme souvent, nous sommes à la traîne". Lyon serait alors forcément concernée. Le diesel représente aujourd'hui 20 millions de voitures soit les 2/3 du parc automobile.
Ces déclarations arrivent au moment où s’ouvre la Conférence environnementale du gouvernement avec pour chiffre révélateur que près de 12 millions de Français ont vécu en 2011 dans des zones où la pollution aux particules fines a excédé les normes européennes.
A noter que dans cette lignée, le ministère de l’Ecologie organise le 20 septembre une réunion en présence des représentants des sept villes concernées par l’expérimentation des "zones d’action prioritaires pour l’air (ZAPA)" dont Lyon fait également partie. L’agglomération aurait alors le droit d’interdire la circulation à certains véhicules trop polluants en centre-ville.

13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Stéphane69001 le 15/09/2013 à 20:52
JCB a écrit le 03/10/2012 à 10h23

si on interdit le diesel,autant interdire l'essence puisque les pneumologues trouvent autant de nuisances pour l'organisme due aux vapeur:c'est pas l'odeur qui justifie le plus polluant @stephane69001.
On a tout fait pour favoriser le diesel à commencer par des taxes allégées et les constructeurs développent des moteurs à consommation réduite et technologie nouvelle qui limite les particules.la pollution en ville ne dépend pas que de la voiture(chauffage...) vache à lait du gouvernement.
L'électrique pollue aussi par les centrales(déchets...)et inadapté pour les rouleurs
A part la voiture à air comprimé ou à eau(des prototypes marchent mais les enjeux économiques de ce secteur automobile empêchent ce développement à 0 pollution) difficile de trouver la voiture antipollution y compris les hybrides.
En résumé une mesure inadaptée...

Oui là est le problème, déjà cette notion de vache à lait me parait écoeurante façe aux dégâts causé par l'utilisation des énergies fossiles, vous comprendrez dans tous les cas qu'il faut la réduire alors oui commençons par le diesel, et finissons par la suite une bonne fois pour toute ces moteurs polluants, les énergies alternatives existent et arriveront je l'espère au plus vite, il y a URGENCE !

Signaler Répondre

avatar
lugsellig le 14/10/2012 à 18:20

"humour"
je propose d'interdire les vaches à la campagne ,car elle émettent du méthane, un gaz renforçant l'effet de serre et provoquant une part non négligeable du réchauffement climatique .

Signaler Répondre

avatar
livjacques le 14/10/2012 à 11:56

aroles il faut aussi interdire tous les bus et cars au diésel

Signaler Répondre

avatar
jm le 03/10/2012 à 10:27

Le socialiste n'a jamais tant l'impression de faire quelque chose que lorsqu'il interdit. Le sujet dans ce cas n'a aucune importance car contraindre son prochain, pour lui c'est exister.

Signaler Répondre

avatar
JCB le 03/10/2012 à 10:23

si on interdit le diesel,autant interdire l'essence puisque les pneumologues trouvent autant de nuisances pour l'organisme due aux vapeur:c'est pas l'odeur qui justifie le plus polluant @stephane69001.
On a tout fait pour favoriser le diesel à commencer par des taxes allégées et les constructeurs développent des moteurs à consommation réduite et technologie nouvelle qui limite les particules.la pollution en ville ne dépend pas que de la voiture(chauffage...) vache à lait du gouvernement.
L'électrique pollue aussi par les centrales(déchets...)et inadapté pour les rouleurs
A part la voiture à air comprimé ou à eau(des prototypes marchent mais les enjeux économiques de ce secteur automobile empêchent ce développement à 0 pollution) difficile de trouver la voiture antipollution y compris les hybrides.
En résumé une mesure inadaptée...

Signaler Répondre

avatar
Stéphane 69001 le 02/10/2012 à 16:28

Le sujet est respectable et doit être poser sur la table et rapidement traité. Le Japon a interdit depuis longtemps le diesel, et l'Australie (du vécu) a tout simplement une politique favorisant le l'essence : donc diesel cher, développement de la production de voitures à essence, révisions et assurances moins chères, conclusion : presque aucun véhicule diesel dans ce vaste pays. Tout cela sans pénaliser l'emploi bien sûr. Donc qu'attendons-nous ?!!!!! Avant bien sûr de trouver une alternative (qui existe déjà, hydrogène, air comprimé, gpl, énergie libre ...) il y a urgence pour éradiquer ces particules fines désastreuses depuis des dizaines d'années. Il ne faut pas être devin pour voir déjà l'odeur d'un diesel par rapport à l'essence, après l'essence n'est pas propre à 100% mais certainement moins nocive.

Signaler Répondre

avatar
loulou le 16/09/2012 à 16:09

Les politiques n'ont pas le courage de dire la vérité. Ce sera une vignette. Il faut bien remplir les caisses vides !

Signaler Répondre

avatar
Gérard le 16/09/2012 à 15:09

Mort au diesel !

Signaler Répondre

avatar
ecolobobo le 15/09/2012 à 19:10

j'ai une voiture diesel nouvelle génération et une voiture ancienne essence de 20 ans qui bouffe 10 litres aux 100:si je comprend bien j'utiliserai ma 2 ème voiture "plus écologique". rire
Par contre j'ai voulu 2 fois utiliser les parc relais vers 9h0 du mat:tout est complet!on fera comment si on interdit le diesel?

Signaler Répondre

avatar
ti moi le 14/09/2012 à 20:51

avatar
voireuil le 14/09/2012 à 19:59

Si l'on comptait le nombre d'inepsies que les politiques sortent à la seconde et si à chaque fois, ils versaient un euro au Trésor Public... on résorberait plus vite le déficit !!!!

Clairement, les livraisons vous les faites comment en trotinnette!

Par contre, la bonne idée de Londres (l'octroi)... y a pas un socialiste pour la reprendre.
Ca diminuerai pas mal la pollution... ne parlons des élus "royaux" qui pourraient fort bien demander à la RATP ou aux TCL de les transporter... c'est tellement plus propre.
Et en plus, le temps passé leur permettrait de réfléchir et raconter ou faire moins de conneries!

Signaler Répondre

avatar
J'me marre le 14/09/2012 à 16:01

Chaque chose en son temps. Pour qu'on puisse interdire le diesel dans Paris et Lyon sans risquer l'émeute, faut préparer le terrain. La qualité des réseaux de transports en commun d'abord, l'interdiction des véhicules au diesel après. Autant dire qu'en France... Y'a du boulot. Et pas qu'un peu.

Signaler Répondre

avatar
lakikizuzu le 14/09/2012 à 15:56

Ils sont pas en train de relancer (au passage...?) le business de l'automobile ???
Après avoir renouvelé le parc, on renouvelle le parc !
Et après ? Heu... on renouvellera le parc !
Faudrait quand même pas nous prendre QUE pour des imbéciles.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.