Le gouvernement se penche sur l'interdiction des voitures polluantes à Lyon

Le gouvernement se penche sur l'interdiction des voitures polluantes à Lyon
Photo d'illustration - DR

Une rencontre décisive concernant les Zones d’action prioritaires pour l’air (Zapa) a lieu ce jeudi au ministère de l’écologie.

Delphine Batho reçoit les représentants des sept agglomérations volontaires, dont fait partie le Grand Lyon, aux cotés des agglomérations de Grenoble, Paris, Saint-Denis, Bordeaux, Clermont-Ferrand et Aix-en-Provence.
Ce projet de ZAPA vise à exclure de certaines zones urbaines les voitures trop polluantes. Dans le Rhône, sur les 823 000 voitures en circulation, on compterait 228 000 véhicules qui ont entre 11 et 15 ans, et 177 000 entre 8 et 10 ans. La réunion au ministère de l’écologie doit donc permettre de préciser les conditions dans lesquelles ces zones pourraient voir le jour, alors que le gouvernement affirme que la lutte contre la pollution est une "priorité majeure". Selon une récente étude, en 2011, près de 12 millions de Français ont vécu dans des zones où la pollution aux particules fines a excédé les normes européennes. C'est le cas à Lyon, où la pollution ferait perdre six mois d'espérance de vie aux habitants. Ces chiffres alarmants ont par ailleurs conduit le socialiste Jean-Marie Le Guen à proposer l’interdiction des véhicules diesel dans les grandes villes.

Tags :

zapa

pollution

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
tintin le 20/09/2012 à 17:23

Interdiction des voitures polluantes en centre ville ?

Ca va être marrant avec l'autoroute qui traverse en plein milieu. Il faudra aussi y interdire les bus au gazoil qui polluent comme 15 en roulant à vide.

A mais non je me plante. Le but c'est une fois de plus de faire ***** les riverains du centre ville. Ceci dit si le gouvernement veut me remplacer ma voiture je suis preneur.

Signaler Répondre

avatar
nerid le 20/09/2012 à 16:38

Attention aux lobby puissants des constructeurs automobiles.
Ça risque de faire pchiiiiiiiiitttttttttt!

Une fois de plus et encore........

A sacrée bagnole, quant tu nous tiens.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.