La Ville de Lyon débloque 15 millions d'euros pour remplacer 166 véhicules municipaux polluants

La Ville de Lyon débloque 15 millions d'euros pour remplacer 166 véhicules municipaux polluants
Un "camion outil" qui roule au GNV - LyonMag

Grégory Doucet était en déplacement dans les garages du service Logistique et Festivités (DLGF) dans le 8e arrondissement de Lyon.

Une visite "dans les coulisses de la Ville, là où tout se prépare et rien ne se voit" pour annoncer le déblocage de 15 millions d'euros afin de remplacer 166 véhicules utilitaires polluants à l'horizon 2026. Pour le maire, il s'agit "d'agir de manière très concrète" dans la lutte contre le réchauffement climatique.

En s'appuyant sur la vague de chaleur que connait la capitale des Gaules depuis quelques jours, Grégory Doucet a rappelé que "Lyon est une des villes les plus exposées" aux pics de pollution. Alors la municipalité doit prendre sa part, surtout pour "donner l'exemple" dans le cadre de l'instauration de la zone à faibles émissions (ZFE) sur le territoire de la Métropole de Lyon.

Concrètement, ce sont 21 nouveaux "camions outils" roulants au gaz naturel de ville (GNV) qui ont été déployés depuis le début de l'année. Ces derniers servent en général à assurer l'entretien des équipements et jardins publics. Un renouvellement tout aussi écologique qu'économique : avec un plein à 25 euros, un camion de la sorte est capable de parcourir 300 km. Seul problème, ils sont 30% moins fiables et nécessitent un peu plus d'entretien. 

Si pour certains usages le moteur thermique est encore nécessaire, la Ville de Lyon ne renie pas l'électrique et le vélo. Elle a récemment fait l'acquisition de 41 vélos assistés et d'une trentaine de cycles classiques pour ses agents et la police municipale. Deux vélos cargos viennent s'ajouter à ce total, notamment pour remplacer les Renault Kangoo les plus vieux.

Dix millions d'euros de ce budget de 15 millions ont été votés dans le plan pluriannuel d'investissement. Les cinq autres restants ont été débloqués dès l'été 2020. 

Ce renouvellement du parc auto sera complété à la rentrée par des annonces concernant la rénovation énergétique des bâtiments publics de la Ville de Lyon.

L.M.

23 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
question..... le 18/06/2021 à 13:36

la supposition et la questions ?
c'est super bien de changer les véhicules qui pollue .... mes la question....
ou vont les véhicules ?
a la destruction ou en Afrique pour pollué pareil.....je n'appelle pas cela des écolos.

Signaler Répondre

avatar
mamipouzo le 18/06/2021 à 13:22

Les anciens véhicules thermiques sont souvent vendus aux pays du Maghreb. On ne fait que déplacer la pollution.

Signaler Répondre

avatar
Elipse le 18/06/2021 à 13:13
William69800 a écrit le 17/06/2021 à 14h39

Marre de ces cl.wns et ces dépenses d'argent inutile. Ces illuminés sont d'une incompétence sans nom. Plus que 5 ans malheureusement à attendre pour éjecter ces pseudo écolo.

Vous reprochez au maire de Lyon d'agir pour Lyon mais pas pour St Fond?
Vous semblez bien moins cohérent que les élus verts... Je pensez pas cela possible....

Signaler Répondre

avatar
Tatin le 18/06/2021 à 01:00

Bravo EELV, mais il reste à développer le ferroutage (un camion pollue 40 fois plus qu'une voiture), le transport fluviale pour les denrées et biens non périssables, la pause de filtres obligatoires, en partie subventionnés, pour recouvrir les cheminées de Feyzin (raffinerie, et industries), la pose de capteurs anti-pollution a proximité des usines en bordure de fleuves. Le subventionnement des TER pour les liaisons : Vienne/Lyon, St Etienne/Lyon et Villefranche/Lyon.

Signaler Répondre

avatar
ashmessiah le 17/06/2021 à 17:30
Jack001 a écrit le 17/06/2021 à 15h41

Je présume que le prix de plus de 90 K€ par véhicule a été négocié par les verts fonctionnaires. Putin, ils ont les sous. Fabrication étrangère en complément...

Bah 90 000€ c'est pas cher, un simple camion benne avec grue qui marche au diesel peux couter 150 000€...

Signaler Répondre

avatar
Jack001 le 17/06/2021 à 15:41

Je présume que le prix de plus de 90 K€ par véhicule a été négocié par les verts fonctionnaires. Putin, ils ont les sous. Fabrication étrangère en complément...

Signaler Répondre

avatar
Jack001 le 17/06/2021 à 15:38

Je présume qu à ce prix de 90 K€ + par véhicule. Ils doivent

Signaler Répondre

avatar
William69800 le 17/06/2021 à 14:39

Marre de ces cl.wns et ces dépenses d'argent inutile. Ces illuminés sont d'une incompétence sans nom. Plus que 5 ans malheureusement à attendre pour éjecter ces pseudo écolo.

Signaler Répondre

avatar
Toche le 17/06/2021 à 14:39

Pauvre Doucet. Toujours dans la parade et le pipeau...c est facile avec l argent des autres.
Et pendant ce temps, nos pollueurs de la vallée de la chimie...st Fons, Perre Benite, Feyzin, etc continue à polluer. Ils paient les amendes et continuent a polluer...
Cest ça les écolos, vélo , wc secs, parade, et pipeau...pour le reste, c est un parti politique comme les autres qui nous prend pour des jambons !!

Signaler Répondre

avatar
De Lyon le 17/06/2021 à 14:05

Ben non je ne vais pas râler avec d'autres... c'est une très bonne idée, le GPL comme le GNV polluant bien moins que le diesel (NOX, particules fines cancérigènes, ...). Même si c'est plus symbolique qu'autre chose avec 166 véhicules.
A étendre pour remplacer les bus Diesel des TCL et autres, comme ça existe depuis plus de 20 ans à Nice ou agglo Lilloise, par exemple.
Et pour ceux qui parlent de l'extraction du GNV, il y a aussi le bio-GNV fait à partir du méthane (rejeté naturellement par les déchets organiques).
Bref, une vraie bonne idée.

Signaler Répondre

avatar
RazLeBol le 17/06/2021 à 14:02

Elle ferait mieux de débloquer 15 millions pour aider les entreprises et citoyens de changer les véhicules que la mairie a banni avec leur vignette Crit'air...

Pffff

Signaler Répondre

avatar
L horizon 2026 le 17/06/2021 à 13:42

Trop fort le Greg !
A l horizon 2026(on va dire fin Mai) qui sera maire de Lyon ? Plus Greg !
...et qui héritera de l entretien et des pannes de ces beaux camions au gaz ?
Celui d'apres !
.....Greg nous prend pour Therese , cela ne va pas lui réussir .
Ps : Lyon Mag : Tenez nous au courant de l appel d'offre de la Mairie pour ce dossier ...
(le tribunal administratif risque d'avoir du boulot )

Signaler Répondre

avatar
zavier le 17/06/2021 à 13:32
-- FORZA EELV -- a écrit le 17/06/2021 à 11h53

Vivement que Greg chasse de la ville TOUS les véhicules polluants !

Greg, élu par erreur ...

Signaler Répondre

avatar
A BIENTOT le 17/06/2021 à 13:12

C'est facile de changer les véhicules, quand c'est l'argent du contribuable, certaines personnes d'un âge ne peuvent pas
se le permettre aux vues de leurs faibles moyens.......

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 17/06/2021 à 12:49

Au gaz, extraction d'une énergie fossile, mais que font les pastèques ?
C'est à l'encontre de leur religion...

Signaler Répondre

avatar
Gab le 17/06/2021 à 12:42

Pas de problème pour un incompétent qui gère les finances publiques.
Il sans fou ses successeurs augmenteront nos impôts pour rembourser les dettes.

Signaler Répondre

avatar
. Électeur EELV le 17/06/2021 à 12:06
Connor McLeod a écrit le 17/06/2021 à 11h27

15 000 000 / 166 = 90 361€ par véhicule

Vous croyez pas qu'on va rouler en Zoé, c'est trop la honte, nous on veux de la Tesla !!

Signaler Répondre

avatar
Accélération x666 le 17/06/2021 à 12:01

Quelqu'un a tenu les comptes ? Toutes les semaine je vois des articles avec 200 000 par ci, 15 millions par la !

Quelqu'un a une explication ? (ils se foutent de nous n'est pas une réponse n'est pas la réponse attendue **)

Signaler Répondre

avatar
-- FORZA EELV -- le 17/06/2021 à 11:53

Vivement que Greg chasse de la ville TOUS les véhicules polluants !

Signaler Répondre

avatar
Base-Hare69 le 17/06/2021 à 11:52

Pas de crainte à avoir chers citoyens, la facture pour ces 166 véhicules écolos à venir seront payés en "gonette" afin d'éviter l'inflation *des coûts verts*.

Signaler Répondre

avatar
EnVertEtContreTous le 17/06/2021 à 11:42

C'est sur qu'à la veille des départs en vacances et de l'engorgement habituel de Fourvière à cette période de l'année, on est rassurés de savoir que 166 véhicules propres vont circuler dans la ville et nous empêcher de suffoquer tous les vendredi et samedi.

Après si c'est dans le cadre de renouvellement prévus de flottes, c'est une bonne chose, mais si ça a été fait "pour le geste", ça fait que des coûts en plus.
Car même côté carburant, si c'est 25€ les 300km, ça fait du 8.33€/100km, soit 6L/100km pour un véhicule gazole traditionnel : ce n'est pas une économie non plus.

Signaler Répondre

avatar
Calcul incomplet le 17/06/2021 à 11:36
Connor McLeod a écrit le 17/06/2021 à 11h27

15 000 000 / 166 = 90 361€ par véhicule

Les véhicules existant ne vont pas etre détruits : mais revendus à des acteurs locaux du privé Bref ils continueront à polluer mais plus sous les couleurs de la ville .
Et leur vente ramènera donc un peu d'argent supplémentaire ( tu peux dépasser les 100 000 euros par véhicule suivant ton estimation )
Mais il n y a pas que le prix des véhicules , il y a aussi les "à coté" . Ce que l on ne dit pas et que l on a pas envie que cela se sache . On peut en parler ? ah non.
Bon
.

Signaler Répondre

avatar
Connor McLeod le 17/06/2021 à 11:27

15 000 000 / 166 = 90 361€ par véhicule

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.