Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Michel Havard - LyonMag.com

Michel Havard, candidat UMP aux municipales : “Je n’envisage pas de perdre les primaires”

Michel Havard - LyonMag.com

Michel Havard, le président du groupe d'opposition Ensemble pour Lyon au conseil municipal, était ce vendredi l’invité de Jazz Radio pour l’émission Ça Jazz à Lyon, proposée en partenariat avec LyonMag.

Michel Havard organisait jeudi soir une soirée dans le but de présenter son plan de campagne pour les municipales de 2014. "J’avais eu l’occasion de dire l’année dernière qu’il y avait des étapes dans une campagne municipale, et là nous sommes dans l’étape du lancement du plan de campagne proprement dit. Il reste 18 mois avant mars 2014 qui sera la date à laquelle les élections municipales auront lieu. Il faut donc commencer à organiser le travail des équipes, et c’était l’objet de la réunion de jeudi soir", explique-t-il.

Le président du groupe Ensemble pour Lyon au conseil municipal semble en tout cas avoir oublié sa défaite aux élections législatives. "Je n’ai pas trop l’habitude de me retourner et de pleurnicher sur mon sort. Maintenant, je me tourne vers l’avenir sans aucune espèce d’amertume".

Michel Havard est d’ailleurs à l’origine depuis juin dernier de l’idée d’organiser une primaire pour pour désigner la tête de liste de la droite et donc de l’opposition. "Il y a un débat en ce moment de savoir si l’on veut des primaires ouvertes ou des primaires fermées. Ces dernières seraient réservées aux adhérents politiques tandis que les primaires ouvertes seraient pour tous les électeurs lyonnais. Je suis favorable à des primaires ouvertes. Je souhaite que tous les électeurs lyonnais se sentent proches de la droite et du centre, ou que ceux qui ont envie de venir faire le choix de celui qui sera l’alternance à Gérard Collomb puissent venir s’exprimer. Je souhaite qu’elles soient organisées par un comité indépendant composé de personnalités incontestables pour qu’elles puissent prendre en charge le pilotage des opérations", assure-t-il.

Avec l’organisation de ces primaires, il sera donc possible que d’autres candidats que Michel Havard puissent se présenter, avec par exemple Denis Broliquier de Lyon Divers Droite ou encore Christophe Geourjon et remportent ces élections. Mais pour le président du groupe Ensemble pour Lyon, l’unité entre les candidats devra être totale après le scrutin. "C’est le principe des primaires. On se lance dans une compétition en se mettant d’accord sur le fait qu’au terme du processus, ceux qui ont perdu se rangent derrière celui qui aura gagné. Je ne vous cache pas que je n’envisage pas à ce stade là de perdre cette compétition, comme ceux qui partiront dedans".

Pour l’instant, la seule annonce de l’opposition de Gérard Collomb est une ligne de métro entre la Gare Saint-Paul et Part Dieu. Mais pour Michel Havard, il y a plusieurs étapes dans la présentation d’un programme. "D’abord il faut définir une vision de la ville. Quelle ville voulons-nous pour demain ? Je ne vais pas construire ça tout seul dans mon coin. Je ne suis pas Gérard Collomb et je n’ai pas l’intention de décider les choses tout seul. J’ai envie d’associer toutes les Lyonnaises et les Lyonnais qui le souhaitent à cette réflexion. Au terme de cette réflexion, nous bâtirons une vision de l’agglomération et de la ville qui se déclinera dans un programme qui arrivera au moment des élections municipales".

La droite lyonnaise pourra en tout cas sortir la carte du contexte national de défiance envers François Hollande mais aussi sur la multiplication des chantiers à Lyon qui vont certainement mettre en colère les automobilistes. "Je pense que les Lyonnais jugeront d’eux-mêmes de l’absence d’anticipation de Gérard Collomb sur tous ces sujets là. Il a passé son temps à changer de pied". Michel Havard est en effet en désaccord sur des dossiers comme l’Hôtel-Dieu ou encore la cité de la gastronomie. "Je pense que c’est stratégique pour Lyon d’accueillir la cité de la gastronomie. Quand on fera le bilan de Gérard Collomb, on constatera que la ville n’aura pas gagné en rayonnement extérieur".

Le président du groupe Ensemble pour Lyon au conseil municipal est déterminé pour remporter cette course aux municipales même s’il devra sortir son côté offensif. "Je sais très bien ce que l’on dit de moi : que je suis trop gentil ou pas assez offensif. Cela n’empêche pas la conviction et la détermination. J’ai la volonté de porter un projet positif et je suis convaincu que les Lyonnais ne m’éliront maire que parce qu’ils considéreront que je suis crédible pour l’être, que j’ai une belle équipe autour de moi et que j’ai de beaux projets pour cette ville. J’aurais des débats de fond et de désaccord avec Gérard Collomb mais ce que je souhaite surtout dire aux Lyonnais c’est que j’aborde cette période positivement. Je veux les convaincre de me choisir en tant que futur maire de Lyon" conclut Michel Havard.



Tags : ça jazz à lyon | Michel Havard |

Commentaires 7

Déposé le 04/10/2012 à 17h58  
Par Tony brandy Citer

C'est un mec bien je le connais il a toujours suivit la même ligne et ça payera un jour je lui apporte tout mon soutient

Déposé le 28/09/2012 à 23h33   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Le gône Citer

Ce sera dur,dur. L'ancien a plus d'un tour dans sa besace.

Déposé le 28/09/2012 à 23h26   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Le gône Citer

Ce sera dur....L'ancien a plus d'un tour dans sa besace.

Déposé le 28/09/2012 à 14h48  
Par Pierre R Citer

Il est bon de voir que M. Havard se réveille sur la Cité de la Gastronomie...cela fait 18 mois que les centristes, dont Marc Augoyard, tirent la sonnette d'alarme à ce sujet. Il y a peu de temps encore ces élus étaient seuls face à M. Collomb.
http://www.dessinons-lyon.fr/?p=2478

Déposé le 28/09/2012 à 11h48  
Par frartyy Citer

Christiane.D a écrit le 28/09/2012 à 11h06

Je suis venue hier pour la première fois voir Michel Havar. J'ai voté Collomb la dernière fois, première fois de ma vie que j'avais voté socialiste.
J'avoue que j'ai été agréablement surprise par Michel Havard hier. Il y avait beaucoup de monde de présent, de tout âge. Son discours m'a plu, j'ai été plutôt convaincu. Je crois que je vais revenir au "bercail" et revoter à droite à Lyon si Havard continue ainsi.

Oui Christiane et moi je suis moine shaolin et cosmonaute

Déposé le 28/09/2012 à 11h06  
Par Christiane.D Citer

Je suis venue hier pour la première fois voir Michel Havar. J'ai voté Collomb la dernière fois, première fois de ma vie que j'avais voté socialiste.
J'avoue que j'ai été agréablement surprise par Michel Havard hier. Il y avait beaucoup de monde de présent, de tout âge. Son discours m'a plu, j'ai été plutôt convaincu. Je crois que je vais revenir au "bercail" et revoter à droite à Lyon si Havard continue ainsi.

Déposé le 28/09/2012 à 10h25  
Par Tony BRANDY Citer

Michel HAVARD EST UN MEC BIEN IL VA RÉUSSIR

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.