Christophe Janvier : "Découpage électoral de la Métropole : un problème de citoyenneté et de démocratie"

Christophe Janvier : "Découpage électoral de la Métropole : un problème de citoyenneté et de démocratie"
Christophe Janvier - LyonMag

Christophe Janvier est l’invité de Ca Jazz à Lyon ce lundi. Le secrétaire général de Synergies Citoyens est revenu sur le combat de son association.

En 2020, les élections de la Métropole de Lyon vont instaurer un nouveau découpage électoral. Le nombre de sièges d’élus sera distribué selon les circonscriptions. Et des communes, notamment dans le Nord-Ouest lyonnais, en seront exemptées.

L’association Synergies Citoyens s’est donc créée pour changer ce "problème de citoyenneté et de démocratie à l’intérieur de la Métropole".

"On réclame simplement un retour à une représentativité par communes", indique Christophe Janvier.

Le secrétaire général de l’association explique que "jusqu’à présent, un le citoyen pouvait aller voir son maire qui le défendait à la Métropole. En 2020, je ne sais pas qui le fera. (…) Le risque c’est que nos mairies deviennent des mairies d’arrondissements".

Christophe Janvier tente désormais, à quelques mois des législatives, de "convaincre les parlementaires de changer la loi".

Sinon, des recours juridiques sont à l’étude. Et Synergies Citoyens envisage aussi de présenter des listes en 2020.

Ca Jazz à Lyon est à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag.com

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
RobLyon le 19/10/2016 à 14:20

C'est fou le nombre de personnes qui croient que sans la Métropole leur commune aurait bénéficié d'autant d'investissements. Oui le GL puis la Métropole c'est une bonne idée, maintenant on peut prendre un peu de recul sur la question : pour certains on vit dans des communes qui ont cédé des competences, et là je suis d'accord avec ce monsieur, ce n'est pas normal qu'on perde tout contrôle par la suite, juste parce qu'on est plus petit que les grandes villes.

Apres on peut vouloir d'un mode électoral qui favorise les grands partis et élimine les maires et les gens un peu pragmatiques au milieu. Mais moi, les débats stériles LR-PS il y en a assez sur LCP j'ai pas envie d'en être réduit à ça au niveau local. On a bien vu ce que ça donne à la région.

Signaler Répondre

avatar
lilout le 19/10/2016 à 08:27

Quelle honte de voir des gens de Droite se coucher devant Collomb. Ils ne s'honorent pas mais c'est vrais qu'en devenant vice-Présidents ils touchent 3500 euros par mois.
A la soupe

Signaler Répondre

avatar
Cyr le 18/10/2016 à 18:19

Moi j'ai voté pour un maire Synergie et il a trahi mon vote.
Je ne voterai jamais pour ceux qui permettent à Collomb de nous matraquer d'impots

Signaler Répondre

avatar
Les ripoux qui raflent tout. le 18/10/2016 à 13:26

Mdr,si le mensonge tuer ils seraient morts. Citoyenneté et démocratie,mdr,magouilles et business,oui.

Signaler Répondre

avatar
Jls le 18/10/2016 à 07:20

Connaissant Christophe Janvier cet article est une premiere pièce d'un puzzle qui vise à entrer en politique en 2020 et de faire carrière
Mon pauvre à Christophe ,Synergie s'est fait enfumer par Gege ,
La loi ne sera pas changee et ce n'est pas le député Cochet qui vas t'aider
Cette situation est favorable à l'ex UMP et au PS
Jlschuk

Signaler Répondre

avatar
Benjamin Marchand - Genay le 17/10/2016 à 11:56

une bande de traitres tel Arthur Roche à Genay, PS, puis Synergie puis Divers Droite, qui est allé ensuite à la soupe chez Collomb.
Résultat: une commune de 5.000 habitants qui ne sera plus représentée à la Métropole !
Ils pleurent maintenant parce qu'ils vont perdre leur siège (et leurs grasses indemnités !) mais ce sont les citoyens qui sont le plus à plaindre.

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 17/10/2016 à 11:16

Vive la démocratie directe réelle !

THE truc, qui les emmerde tous ! :o)

Signaler Répondre

avatar
Le ridicule ne tue pas! le 17/10/2016 à 11:14

Quelle bande d'hypocrites!
Le fonctionnement leur convenait bien quand il s'agissait de récupérer des vice-présidences du Grand Lyon!

Signaler Répondre

avatar
Lissi le 17/10/2016 à 10:48

Les cocus de Collomb se rendent compte qu'ils doivent payer la chambre.
Il y a une morale à l'histoire

Signaler Répondre

avatar
Germaine le 17/10/2016 à 08:55

Ce sont les mêmes qui ont soutenu Gégé pour créer cette métropole en trahissant leurs électeurs... Ils croyaient quoi ???

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.