Alors Juninho, suspendu ou pas suspendu?

Alors Juninho, suspendu ou pas suspendu?
Juninho - DR

Jeudi matin, une "information" lancée par l'Equipe.fr a enflammé la toile et les médias.

Juninho aurait été suspendu deux ans pour avoir manqué au règlement d'un contrôle anti-dopage le 23 septembre dernier. Mercredi pourtant, les médias brésiliens et français annonçaient une décision finale prise vendredi à 18h, heure de Paris. Ce qui n'empêcha pas RTL, RMC, France Football et aussi Lyon Mag de tomber dans le panneau et de condamner trop vite l'ancienne gloire de l'OL.
Juninho Pernambucano n'a fait aucun commentaire depuis le début de l'affaire. Jeudi matin, lorsque le jour s'est levé au Brésil, c'est finalement Paulo Schmitt, le procureur de la Cour supérieure de justice sportive qui a démenti l'information de l'Equipe dans Globo. Et il sait de quoi il parle puisque c'est lui qui jugera Juninho vendredi : "Ils (les joueurs incriminés Ndlr) ont en effet violé une règle avant de se soustraire à l'examen comme prévu. Ce sera aux commissaires de juger mais je ne crois pas à une suspension de deux ans. Pour nous, cette règle, c'est du jamais vu. Il se passe beaucoup de choses à la fin d'un match, mais c'est au joueur et au club de veiller à ce que tout soit respecté selon le protocole mis en place. Toutefois, on sait aussi que la FIFA ne laissera passer aucune complaisance sur les infractions aux lois anti-dopage".
Quoi qu'il arrive vendredi, Juninho pourrait voir la fin de sa carrière se profiler plus vite que prévu. A 37 ans, le spécialiste des coups-francs voit en tout cas sa réputation ternie par cette affaire. Sur Twitter, nombreux sont ceux qui font référence à Lance Armstrong et qui demandent à ce que l'OL se voit retirer ses 7 titres de champion de France.

Tags :

Juninho

dopage

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
ASSE 42 le 14/06/2014 à 09:39

Oui juninho est suspendu pour un controle antidopage c'est une chose très grave et il faut enlever les titres de olympique lyonnais un retrait de licence à vie pour être entraineur

Signaler Répondre

avatar
loulou le 19/10/2012 à 08:44

Le dopage d'une façon générale est une chose très grave. C'est jouer avec la santé. Un sportif ne doit pas se soustraire à ce type de contrôle.
Dans le cas d'une absence à un contrôle, les sanctions doivent être exemplaires : Retrait de licence à vie .

Signaler Répondre

avatar
Anat69 le 18/10/2012 à 14:05

Bravo pour le mea culpa parce que l'Equipe persiste de son côté, leur article est toujours dispo. Courage Juni et reviens vite à Lyon !!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.