Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Bruno Gollnisch - LyonMag

Le néo-prof retraité Bruno Gollnisch se confie à Minute

Bruno Gollnisch - LyonMag

Le député européen et président du groupe FN au Conseil régional revient sur sa décision de quitter son poste d'enseignant à l'université Lyon 3.

Interrogé par l'hebdomadaire d'extrême droite, il jure qu'après sa suspension de cinq ans et son retour à la faculté à la rentrée 2011, on ne lui a pas forcé la main : "Personne ne m'a poussé à prendre cette décision. Je l'ai prise tardivement et à regret, mais je pense que c'était le bon choix". Bruno Gollnisch, qui croit avoir eu "d'excellentes relations" avec ses étudiants, explique qu'il lui était "de plus en plus difficile" de concilier son poste à l'université avec sa carrière politique. Ses problèmes d'emploi du temps désormais réglés, Bruno Gollnisch envisage d'écrire sur "les relations Orient - Occident, sur l'avenir prévisible de nos sociétés et sur les enjeux auxquels la France devra faire face à court ou moyen terme".



Tags : Bruno Gollnisch |

Commentaires 2

Déposé le 07/11/2012 à 13h21  
Par Romain Citer

Un angle de l'actualité intéressant de sa part et qui fait réfléchir sur la route prise par nos sociétés de tous pays. Je ne suis pas de son bord, mais certaine idées méritent largement d'être entendues par nos gouvernements.

Déposé le 07/11/2012 à 12h51  
Par Nathalie Citer

Merci M. Gollnish.
J'ai apprécié l'homme, ses compétences et ses qualités humaines n'en déplaise aux ayatollahs de gauche.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.