Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Sylvie Douce - LyonMag

Sylvie Douce, Salon du Chocolat : “les chocolatiers lyonnais, demi-dieux au Japon”

Sylvie Douce - LyonMag

Sylvie Douce, organisatrice du salon du Chocolat de Lyon était l'invitée ce vendredi de Jazz Radio pour l’émission Ça Jazz à Lyon, proposée en partenariat avec LyonMag.

Cette année, il a lieu un mois avant celui de l’an dernier. La concurrence avec la Fête des Lumières était féroce ?
"C’était bien de mettre le chocolat en lumière avec cette grande fête qui accueille le monde entier. Mais c’est vrai que cette période de novembre est plus propice pour les chocolatiers, car sinon ils sont en cuisine et c’est plus compliqué pour qu’ils interviennent sur le salon."

Il y a eu 15 000 visiteurs en 2011. Cette année, beaucoup plus sans cette concurrence ? "On va voir. Il y a une bonne campagne d’affichage, tout le monde communique sur ce salon. Nous avons la chance d’avoir les meilleurs patissiers et chocolatiers de Lyon. En plus, nous venons de faire le salon à Paris avec 135 000 visiteurs en cinq jours. Donc tout le monde  a l’esprit chocolat, il commence à faire froid et c’est très bien pour le chocolat."

Des expositions, des dégustations et aussi des animations interactives. Le salon compte son lot de moments forts selon Sylvie Douce : "Il y a une nouveauté, c’est le célèbre défilé de robes en chocolat tous les jours à 17h pour le public. C’est un succès extraordinaire. Je dois dire que les robes sont particulièrement belles à Lyon.
Il y a aussi le gâteau-école de Sébastien Bouillet avec des supers recettes : macarons, moelleux, confiserie… Il initiera gratuitement tout le monde à faire de la pâtisserie.
Et puis il y a un grand espace pour les jeunes talents parrainé par Valrhona. Les compagnons seront mis en lumière et travailleront sur un nouveau chocolat, le Dulcey, à base de caramel.
Sans oublier les sculptures, notamment travaillées place Bellecour."


Les Lyonnais sont-ils réceptifs ? "Lyon c’est vraiment la cité, la capitale de la gastronomie pour le monde entier. Donc il est normal et légitime de faire un salon à Lyon. Un salon de qualité parce que les Lyonnais sont exigeants, ce sont des connaisseurs. C’est pour ça que tous ceux qui participent au salon sont des gens de qualité et viennent pour la moitié de la région. Leur savoir-faire est incontestable : les Bouillet, Bernachon, Voisin, Pelen… Ils sont tous connus à l’étranger, notamment au Japon où ils sont des demi-dieux, ils se font prendre en photo. Nous avons les Dior et les Chanel du chocolat."

Les Lyonnais sont-ils particulièrement gourmands ?
"C’est dans leurs veines, c’est une tradition. Ils sont gourmands de tout, pas que de chocolat. Moi quand j’arrive à Lyon, j’ai faim. Donc je pense que c’est le "problème" de Lyon."

Plus d’informations sur www.lyon.salon-du-chocolat.com



Tags : ça jazz à lyon | chocolat |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.