Guaino à Lyon : "L’UMP est tombée dans le vide laissé par Sarkozy"

Guaino à Lyon : "L’UMP est tombée dans le vide laissé par Sarkozy"
Henri Guaino - LyonMag

L’actuel député des Yvelines était de passage à Lyon jeudi sur invitation de son ami Marc Fraysse, président de France Unie.

L’occasion pour l’ancien conseiller spécial de Nicolas Sarkozy de faire le constat du marasme à l’UMP. Et pour Henri Guaino, qui avait tenté au dernier moment de se présenter à la présidence du parti, le constat est clair et accablant : "Je comprend les militants, j’en suis un. L’idée de faire deux groupes à l’Assemblée est folle, c’est une faute morale vis à vis des électeurs".
Selon lui, il faut désormais demander à la commission des sages d’organiser un référendum sur un nouveau vote. "On prendra la réponse, on fera une modification des statuts, ca va prendre un temps fou, six à huit mois. On ne peut pas continuer dans les conditions actuelles. Mais on peut en finir en 2013, avant les municipales."
Henri Guaino pourrait même avoir un rôle à jouer dans cette histoire, il "n’exclut pas une nouvelle candidature".
Ce qui l’ennuie presque autant que l’image renvoyée aux Français, c’est l’implication forcée de Nicolas Sarkozy, "obligé de sortir de sa réserve. La preuve qu’il a laissé un grand vide. Je cherchais un animateur et je pensais que celui qui pouvait le faire, c’était Jean-François Copé. Il faut qu’on arrive à vivre sans chef. Mais le vide est tellement grand qu’on est tombé dedans".

Tags :

guaino

ump

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
observateur69averti le 29/11/2012 à 22:55

Finalement c'est la "droite forte" qui a raison: Sarkozy, rien que Sarkozy, et Sarkozy encore!!!
conclusion, tous les acteurs de ce piteux spectacle doivent vite prendre leurs retraites et laisser la place à une nouvelle génération!!!

Signaler Répondre

avatar
XXX le 29/11/2012 à 21:05

J'ai un gros problème avec Guaino. C'est physique

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.