Les identitaires lyonnais prévoient de manifester samedi à Lyon

Les identitaires lyonnais prévoient de manifester samedi à Lyon
Photo DR

Selon l'association Les Petits Lyonnais, il s'agit de défendre et promouvoir la culture lyonnaise.

Chaque année depuis 2008, les membres de ce mouvement veulent se rassembler à Saint-Paul le 8 décembre pour la marche "Lugdunum suum". Mais pour le collectif 69 de vigilance contre l'extrême-droite, la marche du 8 décembre ne devrait pas avoir lieu car le secrétaire de l'association a été récemment condamné. Le 12 novembre, il avait écopé de 15 mois de prison dont 10 avec sursis et 5000 euros d'amende pour avoir tabassé un homme qui participait à une manifestation antifasciste.
La préfecture doit encore donner son feu vert pour que la marche du 8 décembre puisse avoir lieu ou non.
Les identitaires lyonnais sont très actifs à Lyon : en mai 2011, ils étaient déjà l’origine de la marche des cochons qui avait finalement été interdite par le préfet Carenco. Mais les membres du groupuscule d'extrême-droite s’étaient tout de même rassemblés devant la cathédrale Saint-Jean. En octobre 2010, les membres du groupe Rebeyne avaient recouvert le mobilier urbain de la place Ampère (Lyon 2e) de dizaines d’autocollants Place du 22 octobre 2010. Une date anniversaire pour les identitaires lyonnais « en hommage aux 328 patriotes lyonnais qui avaient manifesté rue Victor-Hugo contre la racaille et les casseurs », précise le communiqué. Le 22 octobre 2010, après plus d’une semaine d’émeutes dans le centre-ville, ils avaient pris la rue Victor Hugo derrière des banderoles Touche pas à ma Ville.
Les identitaires lyonnais sont actifs un peu partout en France. Par exemple en octobre dernier des étudiants de Lyon étaient présents parmi les militants qui ont occupé le chantier de la future mosquée de Poitiers. Quatre militants d'extrême droite avaient été arrêtés.

Tags :

identitaire

42 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Arnaud le 05/01/2013 à 19:03
Info a écrit le 26/12/2012 à 19h34

L'extrême gauche en action.
Bien évidemment comme de grands courageux, ils ont pris soin que le local soit vide.
http://www.lyonlemelhor.org/2012/12/degradations-et-tentative-de-cambriolage-a-la-traboule/

Ne vous leurrez pas, la Police ne les retrouvera pas.
La Ville a certainement donné des ordres.
A croire qu'elle a mandaté ces voyous qui vivent de l'argent public via des prestations sociales et autres subventions municipales.

Signaler Répondre

avatar
Info le 26/12/2012 à 19:34

L'extrême gauche en action.
Bien évidemment comme de grands courageux, ils ont pris soin que le local soit vide.
http://www.lyonlemelhor.org/2012/12/degradations-et-tentative-de-cambriolage-a-la-traboule/

Signaler Répondre

avatar
Pierre Alain le 13/12/2012 à 18:18
MèreLyonnaise a écrit le 10/12/2012 à 10h25

On aimerait bien que les rassemblements d'extrême gauche se passent aussi bien que cette procession identitaire à visages découvert et sans manches de pioche.

Complètement d'accord.
Il est scandaleux que ces voyous bénéficient de plus d'indulgence que l'extrême droite.

Signaler Répondre

avatar
Povfrance le 11/12/2012 à 11:26
jm a écrit le 10/12/2012 à 15h22

Ceux qui parlent de "petits fachos identitaires" n'ont jamais écouter la ministre de la propagande...

Ni écouté, ni lu, manifestement.

Signaler Répondre

avatar
Konsta le 11/12/2012 à 10:26
MèreLyonnaise a écrit le 10/12/2012 à 10h25

On aimerait bien que les rassemblements d'extrême gauche se passent aussi bien que cette procession identitaire à visages découvert et sans manches de pioche.

Faut pas exagérer non plus.
Faut qu'ils aient l'air tout de même de vrais rebelles qui font peur cette extrême gauche qui défile avec la bénédiction du Préfet à visages masqués manches de pioche à la main aux côtés du 1er adjoint de la Ville, Officier de Police Judiciaire.
Ah les beaux rebelles de pacotille que voilà !!!

Signaler Répondre

avatar
Foldire le 11/12/2012 à 08:54

Pour un gauchiste, un fasciste c'est blanc et ça vote à droite.

Signaler Répondre

avatar
les bobos le 10/12/2012 à 19:08
Gilles a écrit le 10/12/2012 à 15h17

Ca y est, les petits fachos identitaires commencent à s'agiter. En ce qui me concerne, j'ai dit tout ce que j'avais à dire et j'ai cité mes sources : le progrès, rue89lyon, le site d'info participatif "anti-autoritaire" rebellyon.info, france-culture, ainsi que l'association des commerçants de la rue juiverie (vieux-lyon). Et désolé si celles-ci ne vous conviennent pas, mais je me doute bien que vous auriez préféré les sites tenus par vos collègues type fsetouche ou novotruc. Sur ce, je vous dis à bientôt.

Allez, dernier petit lien quand même :
http://www.midilibre.fr/2012/10/08/un-militant-repenti-balance-les-secrets-de-l-ultra-droite,574771.php

Rebellyon? tu parle bien de ce blog de fils à papas?

Signaler Répondre

avatar
jm le 10/12/2012 à 15:22

Ceux qui parlent de "petits fachos identitaires" n'ont jamais écouter la ministre de la propagande...

Signaler Répondre

avatar
Gilles le 10/12/2012 à 15:17

Ca y est, les petits fachos identitaires commencent à s'agiter. En ce qui me concerne, j'ai dit tout ce que j'avais à dire et j'ai cité mes sources : le progrès, rue89lyon, le site d'info participatif "anti-autoritaire" rebellyon.info, france-culture, ainsi que l'association des commerçants de la rue juiverie (vieux-lyon). Et désolé si celles-ci ne vous conviennent pas, mais je me doute bien que vous auriez préféré les sites tenus par vos collègues type fsetouche ou novotruc. Sur ce, je vous dis à bientôt.

Allez, dernier petit lien quand même :
http://www.midilibre.fr/2012/10/08/un-militant-repenti-balance-les-secrets-de-l-ultra-droite,574771.php

Signaler Répondre

avatar
Toucan le 10/12/2012 à 13:40
Gilles a écrit le 08/12/2012 à 12h07

Ok, c'est bien ce que j'avais cru comprendre.

Alors, pour notre ami Charles, surveiller et dénoncer les agissements de l'extrême-droite radicale - on ne parle pas ici de gens qui "se contentent" de voter Le Pen, mais bien de la racaille fasciste qui menace, voire agresse les commerçants et les riverains du Vieux Lyon, et qui organise des "ratonnades" - cela s'apparente aux dénonciations de Juifs, de communistes, d'homosexuels, et autres "indésirables" sous le régime de Vichy.

Un nouveau point Godwin brillamment atteint ici, et un raisonnement moralement des plus douteux.

Quelques articles de presse pour conclure (de presse "collabo", ne manquerait sans doute pas d'ajouter notre brave Charles) :
http://www.leprogres.fr/rhone/2011/04/09/l-extreme-droite-radicale-a-lyon-le-retour-de-baton
http://www.rue89lyon.fr/2012/12/05/un-militant-identitaire-condamne-a-5-mois-de-prison-ferme-pour-des-violences/
http://www.rue89lyon.fr/2012/08/02/deux-bouchons-lyonnais-cibles-agressions-extreme-droite/
http://rebellyon.info/Les-fachos-saccagent-un-bar-a.html
http://www.franceculture.fr/emission-les-pieds-sur-terre-l’extreme-droite-a-lyon-2011-11-09
http://www.rue89lyon.fr/2011/11/15/vieux-lyon-ne-veut-pas-devenir-facho-land/
http://rebellyon.info/Retour-sur-2-ans-de-lutte-a-Lyon.html
http://collectifvigilance69.over-blog.com/article-des-commer-ants-de-st-jean-denoncent-les-exactions-des-identitaires-79756615.html

PS : Cela ne me dérange pas que les petits fachos viennent essayer de s'exprimer sur ce site, mais pourriez-vous s'il vous plaît arrêter de citer systématiquement un bloc de texte quand vous n'avez qu'une ou deux ligne de commentaire à ajouter, ceci dans un souci de lisibilité. Merci.

Sympas tes sources ...

- rebellyon
- impasse89
- vigilence machin

Il ne manquerais plus que SOS pleureuse et le compte était bon !

On sait d’où tu viens et qu'elle désinformation tu véhicules !

Signaler Répondre

avatar
Toucan le 10/12/2012 à 13:38
raymond a écrit le 07/12/2012 à 15h41

Attention, la manifestation en cause ici n'est pas la montée au flambeau "traditionnelle" organisée par les catholiques lyonnais pour "remercier Marie" et qui part de la cathédrale Saint-Jean.

La manifestation que dénonce le collectif 69 de vigilance contre l'extrême-droite, c'est la parodie grotesque de cette procession organisée par le groupuscule d'extrême-droite violent "bloc identitaire" par le biais de son association écran "les petits lyonnais", qui part du local qu'ils ont inauguré il y a deux ans montée du Change.

Le "bloc identitaire", c'est notamment ce groupuscule qui, en 2011, avait organisé un rassemblement anti-musulmans place Saint-Jean qui avait rassemblé le gratin de l'extrême-droite radicale européenne et dont les participants s'étaient fait remarquer en agressant un vendeur de kebabs rue Saint-Jean, puis en attaquant dans la soirée un bar des pentes de la Croix-Rousse où se déroulait une soirée reggae. Ce sont également eux qui ont occupé le chantier de la future mosquée de Poitiers en se réclamant de Charles Martel.

Pour aller plus loin :
http://www.rue89lyon.fr/2012/12/05/un-militant-identitaire-condamne-a-5-mois-de-prison-ferme-pour-des-violences/
http://reflexes.samizdat.net/spip.php?article476
http://rebellyon.info/Les-fachos-saccagent-un-bar-a.html
http://www.rue89lyon.fr/2011/11/15/vieux-lyon-ne-veut-pas-devenir-facho-land/

Tiens, c'est le rendez-vous de rebellyon ici ?

Signaler Répondre

avatar
Jean le 10/12/2012 à 13:30
Martine a écrit le 09/12/2012 à 10h27

J'a fait la procession avec Lugdunum Summ et c'était très digne et respectueux.

Eh oui ! Alors que tous les médias essayaient de la faire passer pour un rassemblement de facho plein de haine !

Ils sont d'extrême droite ? ET ALORS ?! Eux au moins veulent faire perdurer une tradition faisant partie de l'histoire de notre ville !

Signaler Répondre

avatar
Marco69 le 10/12/2012 à 13:29
jojo69 a écrit le 09/12/2012 à 20h29

Le bruit des bottes n'est rien face au silence des babouches!

Excellent !

Signaler Répondre

avatar
John le 10/12/2012 à 13:28
MèreLyonnaise a écrit le 10/12/2012 à 10h25

On aimerait bien que les rassemblements d'extrême gauche se passent aussi bien que cette procession identitaire à visages découvert et sans manches de pioche.

Tout à fait d'accord avec toi !

Signaler Répondre

avatar
Philippe B. le 10/12/2012 à 12:22

J'ai vu passer les deux processions et sincèrement loin de toute polémique, je n'en ai pas vu une moins digne que l'autre.
Rien ne laissait penser qu'une était organisée par des fascistes assoiffé de violence.

Signaler Répondre

avatar
MèreLyonnaise le 10/12/2012 à 10:25

On aimerait bien que les rassemblements d'extrême gauche se passent aussi bien que cette procession identitaire à visages découvert et sans manches de pioche.

Signaler Répondre

avatar
... le 10/12/2012 à 10:05
jojo69 a écrit le 09/12/2012 à 20h29

Le bruit des bottes n'est rien face au silence des babouches!

Autrement dit : "Mieux vaut les fascistes que les Arabes"

Effarant que la modération de Lyon Mag publie ce type de commentaire !

Signaler Répondre

avatar
jojo69 le 09/12/2012 à 20:29

Le bruit des bottes n'est rien face au silence des babouches!

Signaler Répondre

avatar
Agathe le 09/12/2012 à 19:32

Pas étonnant que les identitaires se soient tenus à carreau hier soir, avec tous les projecteurs braqués sur eux. C'est d'ailleurs leur souci principal lors de leurs sorties publiques : surtout ne pas montrer qui nous sommes réellement, avançons masqués afin de ne pas effrayer la population.

Les identitaires suivent en cela le conseil qui leur avait été dispensé par le néofasciste italien et député de la Ligue du Nord Mario Borghezio : « Il faut insister beaucoup sur le côté régionaliste de notre mouvement, c’est une bonne manière de ne pas être classé comme fasciste nostalgique, mais comme une nouvelle mouvance régionale, catholique, etc... mais dessous, nous sommes toujours les mêmes ». Ce qui peut être traduit par : « pénétrez partout où vous le pouvez et mentez pour faire oublier que vous êtes fascistes ». (source :

http://download.macromedia.com/pub/shockwave/cabs/flash/swflash.cab#version=9,0,0,0" width="480" height="320" align="middle"> http://www.dailymotion.com/swf/x8o8s7_europe-ascenseur-pour-les-fachos-pa_news)?autoPlay=0" /> http://www.dailymotion.com/swf/x8o8s7_europe-ascenseur-pour-les-fachos-pa_news)?autoPlay=0" quality="high" bgcolor="#ffffff" width="480" height="320" align="middle" allowScriptAccess="sameDomain" allowFullScreen="false" type="application/x-shockwave-flash" pluginspage="http://www.macromedia.com/go/getflashplayer" />


En braquant les projecteurs sur cette procession, l'objectif du collectif de vigilance contre l'extrême-droite était de montrer à toutes et tous le fossé entre l'attitude tempérée des identitaires lors de leurs opérations de communication, et la violence de leurs actions au quotidien, notamment autour de leur local du Vieux-Lyon.

Signaler Répondre

avatar
enzo le 09/12/2012 à 12:48
Martine a écrit le 09/12/2012 à 10h27

J'a fait la procession avec Lugdunum Summ et c'était très digne et respectueux.

Idem!

Signaler Répondre

avatar
Martine le 09/12/2012 à 10:27

J'a fait la procession avec Lugdunum Summ et c'était très digne et respectueux.

Signaler Répondre

avatar
kids le 09/12/2012 à 09:00

Ou est le Lyon de mes 20 ans, celui de mes années d'étudiant. L'époque ou Lyon été une ville de province comme tant d'autres, ville discrète et secrète. Maintenant ville sujette a tous les travers de la société, soufrant de boulimie et de surcharge pondérale, balayer par la crise économique, la haine de ceux qui sont différents, finalement l'histoire se répète et les vieux démons du passé resurgissent du fond des abimes et des marécages nauséabondes pour diffuser la bonne paroles, auprès d'une population servile et dont on exploite a outrance les peurs. A qui la faute, a des politiques qui a un moment de notre histoire, n'ont pas voulu prendre les décisions qui s'imposent, au non d'une certaine idéologie de la liberté des peuples, du politiquement correcte.

Signaler Répondre

avatar
Jojo le 08/12/2012 à 19:24
freedom a écrit le 08/12/2012 à 13h20

quand tu parle de la racaille fasciste tu fais allusion aux groupuscules d'extreme gauche?

Non non, il parle bien de tes potes...

Signaler Répondre

avatar
freedom le 08/12/2012 à 13:20
Gilles a écrit le 08/12/2012 à 12h07

Ok, c'est bien ce que j'avais cru comprendre.

Alors, pour notre ami Charles, surveiller et dénoncer les agissements de l'extrême-droite radicale - on ne parle pas ici de gens qui "se contentent" de voter Le Pen, mais bien de la racaille fasciste qui menace, voire agresse les commerçants et les riverains du Vieux Lyon, et qui organise des "ratonnades" - cela s'apparente aux dénonciations de Juifs, de communistes, d'homosexuels, et autres "indésirables" sous le régime de Vichy.

Un nouveau point Godwin brillamment atteint ici, et un raisonnement moralement des plus douteux.

Quelques articles de presse pour conclure (de presse "collabo", ne manquerait sans doute pas d'ajouter notre brave Charles) :
http://www.leprogres.fr/rhone/2011/04/09/l-extreme-droite-radicale-a-lyon-le-retour-de-baton
http://www.rue89lyon.fr/2012/12/05/un-militant-identitaire-condamne-a-5-mois-de-prison-ferme-pour-des-violences/
http://www.rue89lyon.fr/2012/08/02/deux-bouchons-lyonnais-cibles-agressions-extreme-droite/
http://rebellyon.info/Les-fachos-saccagent-un-bar-a.html
http://www.franceculture.fr/emission-les-pieds-sur-terre-l’extreme-droite-a-lyon-2011-11-09
http://www.rue89lyon.fr/2011/11/15/vieux-lyon-ne-veut-pas-devenir-facho-land/
http://rebellyon.info/Retour-sur-2-ans-de-lutte-a-Lyon.html
http://collectifvigilance69.over-blog.com/article-des-commer-ants-de-st-jean-denoncent-les-exactions-des-identitaires-79756615.html

PS : Cela ne me dérange pas que les petits fachos viennent essayer de s'exprimer sur ce site, mais pourriez-vous s'il vous plaît arrêter de citer systématiquement un bloc de texte quand vous n'avez qu'une ou deux ligne de commentaire à ajouter, ceci dans un souci de lisibilité. Merci.

quand tu parle de la racaille fasciste tu fais allusion aux groupuscules d'extreme gauche?

Signaler Répondre

avatar
pinpin le 08/12/2012 à 12:40
Gilles a écrit le 08/12/2012 à 12h07

Ok, c'est bien ce que j'avais cru comprendre.

Alors, pour notre ami Charles, surveiller et dénoncer les agissements de l'extrême-droite radicale - on ne parle pas ici de gens qui "se contentent" de voter Le Pen, mais bien de la racaille fasciste qui menace, voire agresse les commerçants et les riverains du Vieux Lyon, et qui organise des "ratonnades" - cela s'apparente aux dénonciations de Juifs, de communistes, d'homosexuels, et autres "indésirables" sous le régime de Vichy.

Un nouveau point Godwin brillamment atteint ici, et un raisonnement moralement des plus douteux.

Quelques articles de presse pour conclure (de presse "collabo", ne manquerait sans doute pas d'ajouter notre brave Charles) :
http://www.leprogres.fr/rhone/2011/04/09/l-extreme-droite-radicale-a-lyon-le-retour-de-baton
http://www.rue89lyon.fr/2012/12/05/un-militant-identitaire-condamne-a-5-mois-de-prison-ferme-pour-des-violences/
http://www.rue89lyon.fr/2012/08/02/deux-bouchons-lyonnais-cibles-agressions-extreme-droite/
http://rebellyon.info/Les-fachos-saccagent-un-bar-a.html
http://www.franceculture.fr/emission-les-pieds-sur-terre-l’extreme-droite-a-lyon-2011-11-09
http://www.rue89lyon.fr/2011/11/15/vieux-lyon-ne-veut-pas-devenir-facho-land/
http://rebellyon.info/Retour-sur-2-ans-de-lutte-a-Lyon.html
http://collectifvigilance69.over-blog.com/article-des-commer-ants-de-st-jean-denoncent-les-exactions-des-identitaires-79756615.html

PS : Cela ne me dérange pas que les petits fachos viennent essayer de s'exprimer sur ce site, mais pourriez-vous s'il vous plaît arrêter de citer systématiquement un bloc de texte quand vous n'avez qu'une ou deux ligne de commentaire à ajouter, ceci dans un souci de lisibilité. Merci.

ok

merci pour la vigie mais tu sais y' a des sites pour ca

Signaler Répondre

avatar
Gilles le 08/12/2012 à 12:07

Ok, c'est bien ce que j'avais cru comprendre.

Alors, pour notre ami Charles, surveiller et dénoncer les agissements de l'extrême-droite radicale - on ne parle pas ici de gens qui "se contentent" de voter Le Pen, mais bien de la racaille fasciste qui menace, voire agresse les commerçants et les riverains du Vieux Lyon, et qui organise des "ratonnades" - cela s'apparente aux dénonciations de Juifs, de communistes, d'homosexuels, et autres "indésirables" sous le régime de Vichy.

Un nouveau point Godwin brillamment atteint ici, et un raisonnement moralement des plus douteux.

Quelques articles de presse pour conclure (de presse "collabo", ne manquerait sans doute pas d'ajouter notre brave Charles) :
http://www.leprogres.fr/rhone/2011/04/09/l-extreme-droite-radicale-a-lyon-le-retour-de-baton
http://www.rue89lyon.fr/2012/12/05/un-militant-identitaire-condamne-a-5-mois-de-prison-ferme-pour-des-violences/
http://www.rue89lyon.fr/2012/08/02/deux-bouchons-lyonnais-cibles-agressions-extreme-droite/
http://rebellyon.info/Les-fachos-saccagent-un-bar-a.html
http://www.franceculture.fr/emission-les-pieds-sur-terre-l’extreme-droite-a-lyon-2011-11-09
http://www.rue89lyon.fr/2011/11/15/vieux-lyon-ne-veut-pas-devenir-facho-land/
http://rebellyon.info/Retour-sur-2-ans-de-lutte-a-Lyon.html
http://collectifvigilance69.over-blog.com/article-des-commer-ants-de-st-jean-denoncent-les-exactions-des-identitaires-79756615.html

PS : Cela ne me dérange pas que les petits fachos viennent essayer de s'exprimer sur ce site, mais pourriez-vous s'il vous plaît arrêter de citer systématiquement un bloc de texte quand vous n'avez qu'une ou deux ligne de commentaire à ajouter, ceci dans un souci de lisibilité. Merci.

Signaler Répondre

avatar
Charles le 08/12/2012 à 10:37
Gilles a écrit le 08/12/2012 à 10h25

@ Charles

En effet. Et donc ?

Analyse tes actes et tes écrits, et la lumière jaillira !

Signaler Répondre

avatar
Gilles le 08/12/2012 à 10:25

@ Charles

En effet. Et donc ?

Signaler Répondre

avatar
Charles le 08/12/2012 à 10:08
Gilles a écrit le 07/12/2012 à 22h10

Voilà, merci "pinpin", vous nous fournissez ici un excellent exemple de ce fameux point Godwin évoqué par "villeurbannais" : je suis informé des agissements de mes adversaires politiques (en l'occurrence les fascistes lyonnais), donc pour vous je suis un héritier de la gestapo. Je n'ai pourtant eu recours ni à l'intimidation ni à la torture pour recueillir ces informations. Quelques recherches sur le web, facebook ou twitter suffisent largement quand vos adversaires sont assez stupides pour s'afficher comme ils le font.

PS : Sinon mes fiches sont à jour, merci. Tout ce que j'ai écrit plus haut est rigoureusement exact. Mais bien tenté quand même.

Les victimes de ceux qui dénonçaient à une époque ne peuvent malheureusement plus témoigner.

Signaler Répondre

avatar
observateur69averti le 07/12/2012 à 23:52

Le décord: appartement de 400 mètres carrés dans le quartier d'Anay.
La scène:"Père, Mère, je part coller des auto-collants anti racaille, et défiler pour défendre notre identité, en plus je vais cotoyer quelques prolétaires.
Le père:"ne sali pas le joli blouson en cuir noir que ta grand mère t'a offert pour Noel"
La mère" ne vas pas trop loin chérie"
L'identitaire:"ne vous inquiétez pas Mère, je ne quitte pas le second, au pire nous autres nous allons dans le vieux Lyon.
Chemin faisant:"Jésus Marie, des gauchos, des flic"
L'indentitaire:" Aie, ouie, ca fait mal, c'est quoi cette fumée qui pique les yeux, bohou, bohou"
Au commissariat:
L'identitaire: "je vous dirai tout monsieur l'agent, mais ne dites rien à mes parents"
Le flic: " hé Bébert ya plus de papier dans l'imprimante, tellement il en raconte, tous ces noms, ces lieux, ces montants, tient ya des noms connus, et puis fait le taire je suis pas une dactylo moi"
Le dimanche matin sorti de la messe à Saint-George:
" vous savez Marie Charlotte, j'ai combattu la nuit dernière, des hordes d'infidèles, une meutes de gauchistes, et la milice de l'établishement du pouvoir invisible de largent, nous étions 10 contre 1000.
Marie Charlotte:" moi aussi puis-je etre une identaire, je serais votre infermière.
Prochain épisode demain soir de" vol au dessus d'un nid d'identaires"

Signaler Répondre

avatar
Gilles le 07/12/2012 à 22:10

Voilà, merci "pinpin", vous nous fournissez ici un excellent exemple de ce fameux point Godwin évoqué par "villeurbannais" : je suis informé des agissements de mes adversaires politiques (en l'occurrence les fascistes lyonnais), donc pour vous je suis un héritier de la gestapo. Je n'ai pourtant eu recours ni à l'intimidation ni à la torture pour recueillir ces informations. Quelques recherches sur le web, facebook ou twitter suffisent largement quand vos adversaires sont assez stupides pour s'afficher comme ils le font.

PS : Sinon mes fiches sont à jour, merci. Tout ce que j'ai écrit plus haut est rigoureusement exact. Mais bien tenté quand même.

Signaler Répondre

avatar
pinpin le 07/12/2012 à 21:04
Gilles a écrit le 07/12/2012 à 20h07

@ Villeurbannais

De quoi parlez-vous ? La seule référence aux nazis sur cette page se trouve dans la phrase "La place de la racaille identitaire et de leurs amis neo-nazis est en prison..."
Or il ne s'agit pas d'un raccourci mais d'un fait : les identitaires et les néo-nazis sont deux branches de l'extrême-droite radicale qui entretiennent des relations de camaraderie. A Lyon, il n'est pas rare de les voir faire cause commune pour certaines manifestations (comme lors des grèves pour les retraites en 2010, ou lors du rassemblement anti-islam à St-Jean en 2011). On a aussi vu les jeunes néo-nazis qui gravitent autour du "Blood & Honour Lugdunum" (branche lyonnaise du réseau néo-nazi international animée par Pierre "Joebar" Scarano et Renaud Manheim) donner ponctuellement des coups de main à l'association des identitaires "solidarité Kosovo".

Pas de point Godwin. Pas d'amalgame. Rien que des faits.

relisez vos fiches vous avez fait des erreurs.

La gestapo s'est trouvé des héritiers on dirait.

Signaler Répondre

avatar
Gilles le 07/12/2012 à 20:07

@ Villeurbannais

De quoi parlez-vous ? La seule référence aux nazis sur cette page se trouve dans la phrase "La place de la racaille identitaire et de leurs amis neo-nazis est en prison..."
Or il ne s'agit pas d'un raccourci mais d'un fait : les identitaires et les néo-nazis sont deux branches de l'extrême-droite radicale qui entretiennent des relations de camaraderie. A Lyon, il n'est pas rare de les voir faire cause commune pour certaines manifestations (comme lors des grèves pour les retraites en 2010, ou lors du rassemblement anti-islam à St-Jean en 2011). On a aussi vu les jeunes néo-nazis qui gravitent autour du "Blood & Honour Lugdunum" (branche lyonnaise du réseau néo-nazi international animée par Pierre "Joebar" Scarano et Renaud Manheim) donner ponctuellement des coups de main à l'association des identitaires "solidarité Kosovo".

Pas de point Godwin. Pas d'amalgame. Rien que des faits.

Signaler Répondre

avatar
mehdi le 07/12/2012 à 19:25

J'ai fait mes études supérieures à Lyon: les Lyonnais ne sont pas racistes. Ces fascistes salissent les lyonnais en faisant croire qu'ils penseraient comme eux. J'ai fait la procession presque tous ans, alors que je suis musulman, c'était culturel et convivial, tous les lyonnais toutes religions confondus la font, c'est l'occasion de visiter Fourvière et de faire un peu la fête ensemble. Remercier Marie, je veux bien aussi. En islam, Marie mère de Jésus est considérée comme la plus parfaite des femmes, un verset du coran porte son nom. Certains voient ce qui nous rassemblent, d'autres cherchent ce qui divise. Moi aussi je suis fier d'être français, mais eux quand ils disent ça c'est pour dire qu'ils haïssent ceux qui ne leur ressemblent pas

Signaler Répondre

avatar
Villeurbannais... le 07/12/2012 à 19:08

Et hop un peu de Loi de Godwin en parlant de Nazi et autre despote de la société...je m'en fous de leur marche à la con mais je trouve encore plus débile de parler de Nazi dès que des mecs ont des idées non politiquement correctes.

Signaler Répondre

avatar
spartacus le 07/12/2012 à 18:55
NoPasaran a écrit le 07/12/2012 à 16h14

Une contre procession du Collectif ?

Comme dirait Audiart dans "Les tontons flingueurs", on peut aussi choisir de "mépriser".
Car quelquefois, réagir c'est aussi mettre en valeur ce qu'on veut combattre. Ce qui ne veut pas dire qu'il ne faut pas rester vigilant.

Signaler Répondre

avatar
NoPasaran le 07/12/2012 à 16:14

Une contre procession du Collectif ?

Signaler Répondre

avatar
raymond le 07/12/2012 à 15:41

Attention, la manifestation en cause ici n'est pas la montée au flambeau "traditionnelle" organisée par les catholiques lyonnais pour "remercier Marie" et qui part de la cathédrale Saint-Jean.

La manifestation que dénonce le collectif 69 de vigilance contre l'extrême-droite, c'est la parodie grotesque de cette procession organisée par le groupuscule d'extrême-droite violent "bloc identitaire" par le biais de son association écran "les petits lyonnais", qui part du local qu'ils ont inauguré il y a deux ans montée du Change.

Le "bloc identitaire", c'est notamment ce groupuscule qui, en 2011, avait organisé un rassemblement anti-musulmans place Saint-Jean qui avait rassemblé le gratin de l'extrême-droite radicale européenne et dont les participants s'étaient fait remarquer en agressant un vendeur de kebabs rue Saint-Jean, puis en attaquant dans la soirée un bar des pentes de la Croix-Rousse où se déroulait une soirée reggae. Ce sont également eux qui ont occupé le chantier de la future mosquée de Poitiers en se réclamant de Charles Martel.

Pour aller plus loin :
http://www.rue89lyon.fr/2012/12/05/un-militant-identitaire-condamne-a-5-mois-de-prison-ferme-pour-des-violences/
http://reflexes.samizdat.net/spip.php?article476
http://rebellyon.info/Les-fachos-saccagent-un-bar-a.html
http://www.rue89lyon.fr/2011/11/15/vieux-lyon-ne-veut-pas-devenir-facho-land/

Signaler Répondre

avatar
Hélène le 07/12/2012 à 14:36

Je suis surprise.
J'ai participé à la procession l'an dernier totalement par hasard. Je passais Place du Change quand des jeunes et des moins jeunes se préparaient à monter sur Fourvière.
Rien ne laissait apparaître que c'était l'extrême droite.
Même pendant la montée il n'y a eu aucun slogan, absolument rien qui laissait présager que j'étais au milieu de l'extrême droite.
Je pensais refaire la procession cette année, mais je m'abstiendrai avec ce que je lis.
Mais je reste totalement abasourdie de ne pas m'en être rendue compte.

Signaler Répondre

avatar
bien dit le 07/12/2012 à 14:35
lyonnais et fier a écrit le 07/12/2012 à 12h41

Cette marche d'extreme droite ,malgre ce qu'ils pretendent,,n'a rien a voir avec la vraie identite lyonnaise..La place de la racaille identitaire et de leurs amis neo-nazis est en prison...marre de ces extremistes de droite qui essaient d'entrainer des gamins de Gerland ou d'ailleurs dans le racisme et la violence.

entièrement d'accord le nazisme et le fascisme en général ne sont en aucun cas Lyonnais

Signaler Répondre

avatar
alex 69 le 07/12/2012 à 12:52

daccord avec vous lyonnais et fier , ces sois disant identitaires ne représentent en rien les lyonnais.

Signaler Répondre

avatar
lyonnais et fier le 07/12/2012 à 12:41

Cette marche d'extreme droite ,malgre ce qu'ils pretendent,,n'a rien a voir avec la vraie identite lyonnaise..La place de la racaille identitaire et de leurs amis neo-nazis est en prison...marre de ces extremistes de droite qui essaient d'entrainer des gamins de Gerland ou d'ailleurs dans le racisme et la violence.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.