Jean-Jack Queyranne déçu de la réforme de la décentralisation

Jean-Jack Queyranne déçu de la réforme de la décentralisation
Jean-Jack Queyranne. Photo LyonMag.com

Le président PS de la région Rhône-Alpes a déclaré mardi qu’il y voyait un "affaiblissement" des régions au profit des grandes agglomérations comme Lyon.

Jean-Jack Queyranne explique qu’il partage ses craintes avec d'autres présidents des 26 régions, il vient d’ailleurs d'envoyer une lettre à la ministre de la Décentralisation. Il y critique "une déconcentration faite sur le dos des collectivités, qui doivent sur de nombreux points partager les pouvoirs qui leur avaient été accordés". Dans des déclarations à l'AFP, Jean-Jack Queyranne explique que "l'avant-projet de loi sur la décentralisation est très en-deçà de ce que nous avait annoncé le président François Hollande alors que la question de l'articulation entre régions et métropoles n'est pas encore tranchée par l'Elysée et Matignon".
Le président de la Région Rhône-Alpes n’avait déjà pas apprécié de ne pas avoir pu donner son avis sur la constitution d’une métropole d'intérêt européen. Ce projet consiste à séparer communauté d'agglomération du Grand Lyon et le Conseil général, à l'horizon 2014.
La réforme de la décentralisation sera présentée début 2013.

X
2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Reane le 20/12/2012 à 10:15

Queyranne s est fait avoir par Collomb et Mercier. Il va y avoir une Région croupion. Les Socialistes se bouffent entre eux

Signaler Répondre

avatar
vicki le 19/12/2012 à 13:24

A croire que les Président de régions ont un poste a vie.
Mr Queyranna a peut être peur pour son poste aussi, c'est bien humain, car tout homme a des ambitions professionnelles et personnelles.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.