Incendie du foyer Saint-Irénée : l'Etat a jusqu'au 8 janvier pour reloger les sinistrés

Incendie du foyer Saint-Irénée : l'Etat a jusqu'au 8 janvier pour reloger les sinistrés
Une personne a été placée en garde à vue après l'incendie du foyer - LyonMag

120 personnes doivent être relogées après l'incendie du foyer dans la nuit de dimanche.

En attendant de trouver une solution pérenne, ces 120 personnes sont logées dans le gymnase Charcot, lui aussi situé dans le 5e arrondissement. Ce gymnase fermera ses portes d'ici le 8 janvier, les services de l'Etat se mobilisent donc pour trouver rapidement des logements.
Toutes les personnes ne seront pas logées au même endroit et la Préfecture explique avoir plusieurs pistes. Ce ne sera en tout cas pas une mince affaire car selon Didier Maciocia, directeur du Foyer Notre-Dame des Sans-Abris, les places étaient déjà difficiles à créer avant l'incendie : "A court terme, d'ici le début de la semaine prochaine, il y peu de chances de trouver un relogement pour toutes ces personnes." Le foyer Saint-Irénée accueillait des populations en situation de grande précarité qui risque donc de passer plusieurs jours dehors si une solution ne voit pas le jour avant le 8 janvier.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
pol le 02/01/2013 à 18:07

a Lyon ont reloge les étrangers mais ont zigouille les éléphants j ai honte .

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.