Viande de cheval : des produits retirés dans cinq magasins du Rhône

Viande de cheval : des produits retirés dans cinq magasins du Rhône
Photo d'illustration - LyonMag.com

220 établissements du département ont été contrôlés cette semaine.

Des agents de la direction départementale de protection des populations sont intervenus dans les hypermarchés, supermarchés, supérettes, alimentations générales et commerces spécialisés en surgelés. Ces contrôles ont été fructueux puisque "des produits appartenant aux lots incriminés ont été trouvés dans les linéaires de 5 magasins et ont, à la demande des agents, été immédiatement retirés de la vente. Dans les autres établissements, les retraits avaient donné lieu soit à destruction, soit à consignation dans l'attente de destruction ou de nouvelles consignes des sièges sociaux", a fait savoir la préfecture du Rhône.
Par ailleurs, d'autres contrôles se poursuivent jusqu'au 31 mars dans les entrepôts, les ateliers de découpe ou de transformation recevant des viandes bovines ou équines.
A noter également que les services de l'Etat étudient la possibilité, sous certaines conditions, de donner les produits retirés aux Banques Alimentaires.
Selon les premières investigations du gouvernement, cette fraude à la viande de cheval porterait sur 750 tonnes de viande vendues dans 13 pays européens.

X
1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
PinkLady le 22/02/2013 à 15:10

Les consommateurs ont été trompés, certes... Mais que l'on sache personne n'est mort, la viande de cheval n'est pas du poison...
Et tout le monde découvre le circuit de la malbouffe, du tout cuit, tout prêt... et tout le monde s'étonne...
Peut-être un jour le consommateurs privilégieront les producteurs locaux... peut-être...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.