Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - DR

Sortie en montagne : restez en vie !

Photo d'illustration - DR

Cette saison encore, les accidents se succèdent dans les différents massifs de la région Rhône-Alpes.

Mardi, un père et son fils de 12 ans, originaires de la région de Lyon, ont été emportés par une avalanche, alors qu’ils faisaient du hors-piste au-dessus de Valloire. Par chance, ils n’ont été que légèrement blessés. Ils ont été retrouvés 300 mètres plus bas.

Mais les issues sont souvent plus dramatiques. Mercredi, un professionnel de la montagne et sa cliente qui pratiquaient le hors-piste, sont décédés après avoir été emportés par une coulée de neige à Tignes, en Savoie.
Avant de partir en randonnée en dehors des domaines skiables, que ce soit en ski ou en raquettes, il y a quelques consignes de sécurité à respecter : il faut en premier lieu, consulter la météo, son évolution et être attentif au risque d’avalanche. Il ne faut également jamais partir seul, il vaut mieux être en groupe ou encore être accompagné d’un guide. Laurent Sayssac, adjudant-chef au PGHM de Chamonix prévient : "avant de partir il faut communiquer, informer quelqu’un de sa sortie, son lieu précis et l’heure de rentrée. Il faut également prendre une cagoule ou un bonnet pour protéger les parties exposées comme le nez ou les joues. Avoir une paire de gants et de chaussettes de rechange pour protéger les extrémités, les pieds et les mains. Il faut aussi penser à apporter avec soi une pelle et une sonde, de quoi se nourrir, de quoi boire et avoir le matériel de sécurité nécessaire à la pratique de la randonné en montagne comme les systèmes de localisation, les ARVA (les appareils de recherches des victimes en avalanche), un téléphone portable, une batterie chargée, ou encore des chaufferettes, ces petites poches, qui lorsqu’on les craque, diffusent de la chaleur."

Que faire si on se perd ? "Tout d’abord, appeler le 112, le numéro international d’urgence", explique Laurent Sayssac. Et s’il n’est pas possible d’appeler : "il faut, si cela est possible tenter de redescendre vers la vallée ou un refuge pour donner l’alerte, précise l’adjudant-chef au PGHM. Si les conditions météorologiques sont difficiles, il faut se mettre à l’abri. En cas de manteau neigeux important, en attendant les secours et si on doit rester une nuit ou plusieurs jours, il faut creuser un trou et s’enfouir dedans pour se protéger du vent et des températures froides de la nuit."
Quoiqu’il en soit, avant d’entreprendre une sortie, les randonneurs doivent faire appel aux professionnels de la montagne qui donneront les dernières recommandations ou en cas de danger, les dissuaderont de partir.



Tags : avalanche | montagne | conseils | pghm |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.