Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Maxime Gonalons - DR

France - Géorgie : Gonalons sacrifié sur l’autel de l’offensive?

Maxime Gonalons - DR

Forcer le verrou géorgien: c'est la mission que devront remplir les Bleus ce vendredi soir, en éliminatoires du Mondial 2014 (21h, Stade de France).

Quatre jours avant un duel très attendu avec l'Espagne, l'équipe de France se voit proposer un casse-tête venu de l'Est : la Géorgie est une équipe "très difficile à jouer", c'est ce qu'ont répété inlassablement joueurs et staff, cette semaine à Clairefontaine. En septembre dernier, la Roja s'était longtemps cassée les dents sur Kobiashvili, Ananidze et consorts, avant de s'imposer péniblement (1-0).

Pogba plus buteur que Gonalons

Pour venir à bout du "hérisson" géorgien, Didier Deschamps devrait abandonner son sacro-saint système en 4-2-3-1, au profit d'un 4-4-2, au sein duquel Benzema et Giroud devraient cohabiter en attaque. Derrière les quatre joueurs offensifs, le Lyonnais Maxime Gonalons est en balance avec le jeune Paul Pogba pour évoluer à la récupération, aux côtés de Blaise Matuidi. A la lecture de la presse spécialisée, le rapport de forces serait plutôt en faveur du joueur de la Juventus Turin, davantage capable de se projeter vers l'avant que son homologue lyonnais. Pogba a fait ses preuves cette saison avec la Vieille Dame (27 matches joués, dont six en Ligue des champions ; cinq buts) ; d'ailleurs, Didier Deschamps se dit "pas inquiet" par sa capacité à se hisser au niveau international.

"Max" préservé pour l'Espagne?

Pogba titulaire, Gonalons remplaçant : c'est le scénario envisagé lors de l'entraînement de mercredi à Clairefontaine, où, au jeu des chasubles, le Turinois a débuté avec les titulaires, avant d'être remplacé par le Gone. Cette configuration présenterait également l'avantage pour Deschamps de préserver Gonalons, qui sera automatiquement suspendu au prochain carton jaune reçu. Nul doute que face aux Espagnols, l'expérience du Lyonnais sera un atout face à la jeunesse du Juventino.

Quant à Gomis, qui sera certainement remplaçant vendredi, le scénario du match pourrait lui être favorable, en cas de mésentente du duo d'attaque inédit Giroud - Benzema, ou, plus probablement, pour pallier à un coup de pompe du Gunner. Face à une équipe regroupée, son poids, son jeu de tête et sa conservation de balle pourraient être utiles aux Bleus, lui qui n'a plus marqué depuis le 25 janvier dernier, en championnat face à Valenciennes.



Tags : Gonalons | france georgie |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.