Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - DR

Rentrée 2013 : une quarantaine de classes en plus dans le Rhône

Photo d'illustration - DR

"Ca faisait longtemps qu’une carte scolaire n’avait pas été votée majoritairement", s’est félicité Jean-Louis Baglan.

Le directeur académique du Rhône présentait vendredi les mesures adoptées en vue de la rentrée scolaire 2013. "En 2012, j’avais 2200 élèves en plus pour 0 poste. Cette année, il devrait y avoir 2800 enfants supplémentaires et on a 191 postes à temps plein", explique-t-il. Une dotation conséquente due à la hausse de la démographique que connaît le département du Rhône.
Ces postes supplémentaires permettront de créer au moins 37 classes en septembre. "Il y aura des ajustements en juin et en septembre, il y en aura donc sûrement double, précise Jean-Louis Baglan. En comparaison, l’année passée j’avais ouvert dix classes, mais j’avais du prendre ces postes ailleurs".

Les 191 postes supplémentaires seront aussi affectés aux différentes priorités définies par la loi d’orientation sur la refondation de l’école et déclinées dans le département. Il y a d’abord le renforcement de la brigade de remplacement, qui compte 600 instituteurs dans le Rhône. "J’espère pouvoir créer une trentaine de postes de maîtres remplaçants". Il y a cinq ans, 124 postes avaient été supprimés.
Deuxième axe important, avoir plus de maîtres que de classes. Une expérimentation qui est déjà en cours dans certaines écoles de Vaulx-en-Velin, par exemple. "Pour en bénéficier, les parents et l’école doivent réfléchir avant juin à un projet pédagogique. Et pas de projet, pas de poste", complète-il.

Jean-Louis Baglan a aussi annoncé vouloir profiter de cette importante dotation de postes pour renforcer la formation des maîtres. Ainsi six postes de formateurs seront créés en septembre. Le ministre avait aussi préconisé la scolarisation des enfants de moins de trois ans dans les territoires difficiles. "L’objectif de 35% est déjà atteint dans le Rhône, c’est pourquoi je n’en ai pas fait une priorité pour cette rentrée, continue le directeur académique. Mais toute demande pour la scolarisation d’un enfant de deux ans sur ces territoires sera acceptée". Une initiative qui existait toutefois déjà.



Tags : carte scolaire | baglan |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.