Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le Rhône a un nouvel Inspecteur d’Académie

Il s’agit de Jean-Louis Baglan, qui arrive en remplacement de Simone Christin, qui n’est restée en poste que quelques mois.

Cet ancien inspecteur académique de Haute-Garonne souhaite instaurer un climat de dialogue et de négociations avec les syndicats d’enseignants et de parents d’élèves qu’il devrait rencontrer dans quelques jours. Car le Rhône connaît de nombreuses difficultés depuis la rentrée en septembre dernier. A commencer par le non-remplacement d’une centaine de profs. Un problème qui est en passe d’être résolu. « En matière de taux d’encadrement, rien ne va bouger, confie-t-il. L’objectif est de ne pas supprimer de postes dans les réseaux d’aide, de faire en sorte que les remplacements puissent rester à cette hauteur, voire augmenter. Il faut également garder les moyens mis dans l’éducation prioritaire », fixe-t-il comme objectifs.
L’autre défi de taille pour Jean-Louis Baglan, c’est la réalisation de la carte scolaire pour l’année 2011-2012. D’après les syndicats, il y aurait plus de suppressions que de créations de classes à la rentrée prochaine. L’inspecteur confirme, mais souhaite relativiser. « Il y a 20 retraits d’emplois sur des classes. Mais dans le même temps, ce département a fait le choix de ne pas toucher au seuil, insiste-t-il. Ce qui signifie qu’en matière de taux d’encadrement, rien ne va bouger. L’objectif est de ne pas supprimer de postes dans les réseaux d’aide, de maintenir les remplacements à cette hauteur, et si possible les augmenter. Il faut également garder les moyens mis dans l’éducation prioritaire » rappelle-t-il.
En termes de chiffres, 150 000 élèves sont scolarisés sur le Rhône pour 9000 enseignants.



Tags : rectorat | baglan |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.