Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

DR

L’Eurostar direction Londres arrive à Lyon le 4 mai

DR

Pendant deux mois, du 4 mai au 29 juin, un Eurostar fera l'aller-retour chaque samedi entre Lyon et la capitale britannique.

Un premier essai avant, peut-être, une pérennisation de la liaison à l'horizon 2015. "On va tester techniquement la route et l'arrivée en gare", explique Mikaël Lemarchand, directeur des gares Eurostar. Mais surtout savoir si les clients répondent présents. Le succès semble être au rendez-vous. "A J-10, les trois-quarts des places ont déjà été vendues et trois trains sont complets". Il faut dire que le prix d'appel est assez attractif, à partir de 109 euros l'aller-retour, du centre-ville de Lyon à celui de Londres.

Il y a tout de même quelques bémols. Le premier, les horaires plutôt adaptés à une clientèle britannique, avec un départ de Lyon à 17h28 et à 7h17 depuis la capitale anglaise. "Une ligne entre Londres et Avignon-Centre est en place tous les étés depuis dix ans, précise Mikaël Lemarchand. On a été obligés de reprendre le sillon qui existe déjà". Les horaires ont toutefois vocation à être modifiés si la ligne venait à perdurer, tout comme la fréquence. Une liaison pluri-hebdomadaire pourrait être retenue.

Second bémol et non des moindres, le temps. Dans le sens Londres-Lyon, comptez 4h43 dans un train direct. Un temps raisonnable sachant que le train relie Saint-Pancras à Lyon Part-Dieu, évitant ainsi les trajets vers les aéroports et le temps d'enregistrement.
C'est dans le sens inverse que cela se complique avec 6h01 de voyage. Car un arrêt est imposé en gare de Lille-Europe. "Comme nous sortons de l'espace Schengen, il faut donc un procéder à un contrôle d'immigration et passer les bagages aux rayons X", explique le directeur des gares Eurostar. Car tous les trains qui pénètrent dans le tunnel sous la Manche doivent être "stériles", une nécessité pour la sécurité. Eurostar a alors mis en place une assistance aux bagages et des animations à destination des familles pour les faire patienter.

 Pour ce test grandeur nature, seules 344 places par train sont mises en vente, au lieu des 750 places disponibles. Une volonté de la part d'Eurostar de limiter le temps de correspondance, "car la gare de Lille-Europe n'a pas la capacité de contrôler un train entier", continue Mikaël Lemarchand. L'arrivée de l'Eurostar à Lyon n'est peut-être pas encore définitive mais elle pourrait toutefois simplifier les trajets entre la capitale des Gaules et Londres, notamment pour les professionnels. Pour le moment 80% des places ont été réservées par des britanniques, reste à savoir si les Lyonnais seront au rendez-vous.



Tags : eurostar | gare Part-Dieu |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.