Rassemblement des Jeunesses Nationalistes à Lyon : 25 interpellations ... chez l'extrême-gauche

Rassemblement des Jeunesses Nationalistes à Lyon : 25 interpellations ... chez l'extrême-gauche
LyonMag

Jeudi soir, Alexandre Gabriac menait un rassemblement dans le 6e arrondissement pour rendre hommage à un militant nationaliste décédé en 1994.

Une cinquantaine de personnes s'était donc retrouvée place Puvis de Chavanne aux alentours de 20h. Un important dispositif policier avait été déployé. Et il a été mis à contribution puisqu'une vingtaine de membres de l'extrême-gauche ont tenté d'en découdre avec les Jeunesses Nationalistes. Contenus par les forces de l'ordre, ils ont finalement été interpellés.

X
32 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Sylviane le 11/05/2013 à 15:01

Renvoyer les "extrêmes" dos à dos, placer sur un pied d'égalité les fascistes et les antifascistes, voilà comment les services de l'Etat tentent lamentablement d'escamoter leur propre responsabilité. Le fait est que depuis trois ans, l'extrême-droite radicale lyonnaise multiplie les actes de violence et de provocation (manifestations racistes et homophobes, multiplication des agressions racistes et/ou contre des personnes ciblées comme "de gauche"...) et que depuis trois ans, les forces progressistes font tout pour maintenir la résistance à un niveau politique (organisation de manifestations, aide juridique auprès des victimes, interpellation des élus, de la population...) et cherchent à tout prix à contenir les velléités de confrontations physiques. Mais aujourd'hui, la situation devient tout simplement intenable. Et face à l'inaction des pouvoirs publics, il devient de plus en plus difficile d'empêcher les lyonnais exaspérés de prendre les choses en main.

Signaler Répondre

avatar
Deyzieu mais pas des ailes le 10/05/2013 à 22:20
enzo a écrit le 10/05/2013 à 21h58

Avec des manches de pioches pour contrer un rassemblement pacifique qui rend hommage à un jeune décédé. C'est bien, les groupuscules d’extrême gauche montrent ici leur vrai visage: haine, intolérance, incapacité notoire de s'exprimer autrement que par la violence

euh ,on parle bien d'un rassemblement de la mouvance neo nazie violente ,pas d'une troupe de louvetaux ou d'éclaireurs scouts....Si la résistance avait envoyé des fleurs a la kommandantur a la place du plomb de peur de passer pour "extrémiste" dans la presse ,la libération n'aurait jamais eu lieue.. Trêve de plaisanterie ,honneur a ces petits jeunes qui au moins essaient de faire quelque chose pour déloger ces nazillons des rues lyonnaises..car si on attend quelque chose de la part de la police ,on risque de l'attendre longtemps l'embellie...

Signaler Répondre

avatar
enzo le 10/05/2013 à 21:58
paf le chien a écrit le 10/05/2013 à 18h54

"à 20h, les forces de l'ordre ont arrêté un groupe d'éléments "puissamment équipés" selon la sûreté départementale, à l'angle de la rue Molière et de la place Lyautet. "Ils avaient des cagoules, des manches de pioches, des manches de balais", indique un enquêteur."

https://www.lyoncapitale.fr/Journal/Lyon/Actualite/Societe/Nationalistes-24-contre-manifestants-en-garde-a-vue

Apres ca difficile de dire que la police les a arrêté sans raison .. on a vraiment affaire à des débiles.

Avec des manches de pioches pour contrer un rassemblement pacifique qui rend hommage à un jeune décédé. C'est bien, les groupuscules d’extrême gauche montrent ici leur vrai visage: haine, intolérance, incapacité notoire de s'exprimer autrement que par la violence

Signaler Répondre

avatar
Alexus Gabrius le 10/05/2013 à 21:02
nono a écrit le 10/05/2013 à 20h47

Mon ami tu fais le malin cache derriere ton ordi mais viens ns voir ma perlouz

c'est vous qui faites le malin et menacez les gens derrière votre ordinateur ,mon ami...
ça vous énerve tant que ça que l'on dise que les nazillons sont des homos refoulés ? c'est pourtant évident..
et exhiber vos muscles et votre violence n'y change rien..

Signaler Répondre

avatar
nono le 10/05/2013 à 20:47
Carlus Gabriacus a écrit le 10/05/2013 à 14h36

mmm ,oh oui comme vous êtes virils ,beaux et forts !
Vous aimez bien vous regarder les biscotos devant la glace ,chez les jeunesses nationalistes !
et vous aimez les uniformes et les saluts romains !
Pour des gens aussi homophobes que peuvent l’être les jeunesses nationalistes ,ça laisserait presque penser que vous êtes des homos refoulés.
Vous savez ce que l'on dit ,les homophobes haineux sont ceux qui sont les moins certains de leur orientation sexuelle.

Mon ami tu fais le malin cache derriere ton ordi mais viens ns voir ma perlouz

Signaler Répondre

avatar
paf le chien le 10/05/2013 à 18:54
lucpo a écrit le 10/05/2013 à 17h31

Ils auraient du voler des voitures ou dealer de la drogue, ils seraient déjà dehors

"à 20h, les forces de l'ordre ont arrêté un groupe d'éléments "puissamment équipés" selon la sûreté départementale, à l'angle de la rue Molière et de la place Lyautet. "Ils avaient des cagoules, des manches de pioches, des manches de balais", indique un enquêteur."

https://www.lyoncapitale.fr/Journal/Lyon/Actualite/Societe/Nationalistes-24-contre-manifestants-en-garde-a-vue

Apres ca difficile de dire que la police les a arrêté sans raison .. on a vraiment affaire à des débiles.

Signaler Répondre

avatar
lucpo le 10/05/2013 à 17:31
niKo a écrit le 10/05/2013 à 16h22

Rebellyon annonce un rassemblement de soutien à partir de 17h30 devant le commissariat du 3e place bahadourian. Visiblement les 25 arrêtés sont toujours en garde à vue.

Ils auraient du voler des voitures ou dealer de la drogue, ils seraient déjà dehors

Signaler Répondre

avatar
niKo le 10/05/2013 à 16:22

Rebellyon annonce un rassemblement de soutien à partir de 17h30 devant le commissariat du 3e place bahadourian. Visiblement les 25 arrêtés sont toujours en garde à vue.

Signaler Répondre

avatar
Carlus Gabriacus le 10/05/2013 à 14:36
tonton a écrit le 10/05/2013 à 14h28

Force doit rester au.plus fort .hier les gauchos voulaient en deciudre avec les nationalidtes heureusement pour cette racaille marxiste que le flics etaient la sinon les gauchos seraient partis en ambulance

mmm ,oh oui comme vous êtes virils ,beaux et forts !
Vous aimez bien vous regarder les biscotos devant la glace ,chez les jeunesses nationalistes !
et vous aimez les uniformes et les saluts romains !
Pour des gens aussi homophobes que peuvent l’être les jeunesses nationalistes ,ça laisserait presque penser que vous êtes des homos refoulés.
Vous savez ce que l'on dit ,les homophobes haineux sont ceux qui sont les moins certains de leur orientation sexuelle.

Signaler Répondre

avatar
tonton le 10/05/2013 à 14:28

Force doit rester au.plus fort .hier les gauchos voulaient en deciudre avec les nationalidtes heureusement pour cette racaille marxiste que le flics etaient la sinon les gauchos seraient partis en ambulance

Signaler Répondre

avatar
jules le 10/05/2013 à 14:03

Lyon commence franchement à devenir une ville malsaine. Pour une fois que quelque chose s'organise pour essayer de contrer les fachos, la police embarque tous les opposants. Qu'est-ce qu'il faut faire alors ? Agir en petits groupes et réouvrir la chasse aux fachos dans la rue, comme à Paris dans les années 80 ? Pas très réjouissant comme perspective, et pas si simple au vu de la prolifération des dispositifs de contrôle dans l'espace public. Ce qui est sûr, c'est qu'en étant ainsi aux petits soins pour les fachos, les pouvoirs publics et les journalistes jouent actuellement un jeu très dangereux.

Signaler Répondre

avatar
ftp le 10/05/2013 à 14:01
theliftman a écrit le 10/05/2013 à 13h39

il est certain que les premier Fascho sont à l'extrême gauche ,ils ont la fâcheuse manie de dévier tout ce qui leur plaît afin de salir les nationaliste ,c'est bien la preuve qu'ils sont que des collabos ,par ailleurs dans l'ancien conflit qui à opposé la France avec l'alemagne nazie qui était disont le national-SOCIALISTE , les principaux collabos était des sympathisant de la gauche voir même l'extrême gauche , ,la gauche à plus de victime à son actif que n'importe quel mouvement d'un autre bord politique

Les nationalistes en questions ,qui manifestaient hier se réclament ouvertement du fascisme ,de la collaboration et du Maréchal Pétain...et ils ne sont pas de gauche.
Oui ,certains collabos comme Doriot venaient de la gauche et sont devenus d’extrême droite ,un parcours que l'on peut rapprocher du stalinien Alain Soral qui écrit maintenant les discours de Marine Le Pen...
Certaines personnes deviennent aigries avec l'age ou l'arrivisme et se tournent vers la droite extrême ,et alors ?

Signaler Répondre

avatar
theliftman le 10/05/2013 à 13:39
lucpo a écrit le 10/05/2013 à 11h15

Ceux que vous traitez de "fachos" ( le commentaire de pi s'applique aussi dans ce cas là) manifestent dans le calme et la dignité

Le rassemblement antifasciste n'a pas besoin de se former, sa réputation de haine de l'autre le précède et il est donc normal qu'il soit contenu avant de pouvoir nuire aux honnêtes gens

il est certain que les premier Fascho sont à l'extrême gauche ,ils ont la fâcheuse manie de dévier tout ce qui leur plaît afin de salir les nationaliste ,c'est bien la preuve qu'ils sont que des collabos ,par ailleurs dans l'ancien conflit qui à opposé la France avec l'alemagne nazie qui était disont le national-SOCIALISTE , les principaux collabos était des sympathisant de la gauche voir même l'extrême gauche , ,la gauche à plus de victime à son actif que n'importe quel mouvement d'un autre bord politique

Signaler Répondre

avatar
ouvrez les yeux le 10/05/2013 à 13:39
Gone a écrit le 10/05/2013 à 13h06

Ca fait des mois que les fachos font ce qu'ils veulent à Lyon, qu'ils agressent, intimident la population, qu'ils salissent nos quartiers, qu'ils instrumentalisent notre histoire, qu'ils dégradent notre image. Alors le "pacifisme", tendre l'autre joue face à leur violence, leur racisme, leur homophobie, ça va bien cinq minutes, mais si les autorités ne font rien, il va bien falloir que quelqu'un s'y mette un jour. Même si c'est tout de même triste de devoir en arriver là.

tu parle de qui là? des fachos d'extrême droite ou des fachos d'extrême gauche? parce que quand c'est pas l'un c'est l'autre en général, tous aussi haineux les uns que les autres

Signaler Répondre

avatar
Camille le 10/05/2013 à 13:37
Camille a écrit le 10/05/2013 à 11h49

Pour information, pendant que la police embarquait les méchants antifascistes, les fachos en ont profité eux pour aller faire le coup de poing devant un bar gay du quartier de l'Opéra, avant d'essayer de fracturer la devanture d'une librairie anarchiste.

D'ailleurs, pas besoin d'aller bien loin pour se rendre compte de la dangerosité immédiate de ces fachos : deux brèves publiées en deux jours sur Lyon Mag nous informent sur leurs méfaits, hélas de plus en plus fréquents dans notre ville.
http://www.lyonmag.com/article/53138/trois-jeunes-gens-condamnes-pour-une-violente-agression-dans-le-quartier-saint-paul
http://www.lyonmag.com/article/53130/lyon-le-local-du-forum-gay-et-lesbien-degrade

Et hop, ça fait TROIS brèves en deux jours :
http://www.lyonmag.com/article/53156/5-personnes-interpellees-apres-un-apero-pour-tous

Les petits fachos ont la bougeotte en ce moment. Il faudrait songer à les mettre sous Ritaline. Mais que font les parents ? Ah oui, on me fait signe qu'ils sont occupés à organiser des manifs homophobes...

Signaler Répondre

avatar
Gone le 10/05/2013 à 13:06

Ca fait des mois que les fachos font ce qu'ils veulent à Lyon, qu'ils agressent, intimident la population, qu'ils salissent nos quartiers, qu'ils instrumentalisent notre histoire, qu'ils dégradent notre image. Alors le "pacifisme", tendre l'autre joue face à leur violence, leur racisme, leur homophobie, ça va bien cinq minutes, mais si les autorités ne font rien, il va bien falloir que quelqu'un s'y mette un jour. Même si c'est tout de même triste de devoir en arriver là.

Signaler Répondre

avatar
Gone le 10/05/2013 à 12:55

Tout mon soutien aux personnes arrêtées. Voilà des mois que les nazillons, nationalistes et autres identitaires se comportent à Lyon comme en terrain conquis. Face à la regrettable passivité des pouvoirs publics, il est grand temps que les lyonnais, qu'ils soient d'extrême-gauche, de gauche ou d'ailleurs, s'organisent et renvoient ces dangereux malades dans les oubliettes de l'Histoire.

Signaler Répondre

avatar
Camille le 10/05/2013 à 11:49

Pour information, pendant que la police embarquait les méchants antifascistes, les fachos en ont profité eux pour aller faire le coup de poing devant un bar gay du quartier de l'Opéra, avant d'essayer de fracturer la devanture d'une librairie anarchiste.

D'ailleurs, pas besoin d'aller bien loin pour se rendre compte de la dangerosité immédiate de ces fachos : deux brèves publiées en deux jours sur Lyon Mag nous informent sur leurs méfaits, hélas de plus en plus fréquents dans notre ville.
http://www.lyonmag.com/article/53138/trois-jeunes-gens-condamnes-pour-une-violente-agression-dans-le-quartier-saint-paul
http://www.lyonmag.com/article/53130/lyon-le-local-du-forum-gay-et-lesbien-degrade

Signaler Répondre

avatar
Gone le 10/05/2013 à 11:44

Un grand bravo et tout mon soutien aux personnes arrêtées. Depuis des mois que les fachos (soi-disant "identitaires", mais surtout vrais racistes et nationalistes) se comportent à Lyon comme en terrain conquis, qu'ils agressent la population, dégradent nos monuments, notre histoire et notre image, tout cela sous le regard bienveillant des autorités, il était temps que quelqu'un s'organise en face pour leur tenir tête. Et tant pis s'ils se font automatiquement étiqueter "extrême-gauche", cela cessera peut-être quand tous les lyonnais, toutes sensibilités politiques confondues, se lèveront enfin pour renvoyer ces fascistes dans les poubelles de l'Histoire.

Signaler Répondre

avatar
steph le 10/05/2013 à 11:26

les gauchos collabos contre les patriotes francais...
quelle decheance de voir ca.
et ces etrons s'étonnent d'etre embarqués en plus !
allez fumer votre H et laissez les combattants se battre pour la nation, bande de minables.

Signaler Répondre

avatar
C9M le 10/05/2013 à 11:15

Hommage à toi Sébastien ! Le comité du 9 mai ne t'oubliera pas !

Signaler Répondre

avatar
lucpo le 10/05/2013 à 11:15
marre des fachos a écrit le 10/05/2013 à 08h40

Trop bien ce pays, les fachos ont le droit de manifester (rien de déposé en pref pourtant) mais les antifascistes vont directement en Garde à Vue.

Quand au "ont tenté d'en découdre" de l'article ci-dessus, faudrait pas abuser, les gens se sont fait arrêter en arrivant sur le rassemblement antifasciste, qui n'a même pas eu le temps de se former....

Ceux que vous traitez de "fachos" ( le commentaire de pi s'applique aussi dans ce cas là) manifestent dans le calme et la dignité

Le rassemblement antifasciste n'a pas besoin de se former, sa réputation de haine de l'autre le précède et il est donc normal qu'il soit contenu avant de pouvoir nuire aux honnêtes gens

Signaler Répondre

avatar
alex38 le 10/05/2013 à 10:56
gaelroblin a écrit le 10/05/2013 à 10h21

ha ha! a force de traiter les flics comme de la merde aussi...

vous trouvez normal que la police protège un rassemblement de néo-fascistes ? et vous vous étonnez ensuite qu'une grande partie de la population fasse ensuite l'amalgame entre police et fachos ? Non ,tous les flics ne sont pas d’extrême droite ,mais cette minorité active parmi la Police est une honte pour toute la profession.

Signaler Répondre

avatar
zyvazygoensuite le 10/05/2013 à 10:50

Je trouve que les soit disants antifachos sont devenus largement plus détestable dans notre pays que les identitaires, pour une seule et unique raison: ils essaient d'étouffer leurs opposants.
Tous ceux qui ne pensent pas comme eux n'ont pas le droit de faire ce qu'ils veulent?
Cela me rappelle les extrémistes d'une autre religion, mêmes méthodes violentes pour essayer d'avoir les mêmes résultats.

Signaler Répondre

avatar
A quand un coup de balai dans la police ? le 10/05/2013 à 10:40

Et après ça les nazillons vont dire qu'ils luttent contre le système..alors que le "système" les protège et arrête leurs trop rares opposants..
A signaler ,une vingtaine de ces nazillons partis a la "chasse aux gays" en centre ville a 23h...aucune arrestation ,des menaces devant un bar gay etc...Ces nazillons ne sont pas un problème a eux tous seuls .
Le vrai problème est la protection policière dont ils ont bénéficié.
Ce qu'il faudrait c'est mettre un coup de balai dans la police lyonnaise ,car il est évident qu'il y a connivence..Je ne sais pas si ça remonte jusque à la hiérarchie ,mais a la base c'est évident..

Signaler Répondre

avatar
e=mc2 le 10/05/2013 à 10:25

Ahhhhh, l'extrême gauche pacifiste :-)

Un petit communiqué du CV69 dénonçant les violences de l'extrême gauche ?

Quelle hypocrisie de la part de ces gens la ! On se demande bien sur quelle planète ils vivent !

Signaler Répondre

avatar
gaelroblin le 10/05/2013 à 10:21

ha ha! a force de traiter les flics comme de la merde aussi...

Signaler Répondre

avatar
pi le 10/05/2013 à 10:07
Moi a écrit le 10/05/2013 à 09h52

Sont en colère les gaychos !!!

c'est d'une finesse ça.

Tu crois insulter les gens qui combattent dans les luttes LGBT en les désignant comme gay ? Je pense qu'ils s'en foutent joyeusement, il n'ont pas les préjugés réacs des fachos et des homophobes.

Signaler Répondre

avatar
Moi le 10/05/2013 à 09:52

Sont en colère les gaychos !!!

Signaler Répondre

avatar
pffff le 10/05/2013 à 08:43

Pour comprendre ce qui c'est passé du point de vue des antifascistes arrêtés, y'a un article de compte-rendu qui est passé sur Rebellyon hier soir : A Lyon, la police réprime préventivement les rassemblements antifascistes -> http://rebellyon.info/A-Lyon-la-police-arrete-les.html

Signaler Répondre

avatar
marre des fachos le 10/05/2013 à 08:40

Trop bien ce pays, les fachos ont le droit de manifester (rien de déposé en pref pourtant) mais les antifascistes vont directement en Garde à Vue.

Quand au "ont tenté d'en découdre" de l'article ci-dessus, faudrait pas abuser, les gens se sont fait arrêter en arrivant sur le rassemblement antifasciste, qui n'a même pas eu le temps de se former....

Signaler Répondre

avatar
Jean Moulin le 10/05/2013 à 08:34

La police protège la jeunesse pétainiste,comme quoi rien ne change dans ce pays de m.....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.