Lyon : un cambrioleur en série reconnu grâce à ses empreintes d'oreilles

Lyon : un cambrioleur en série reconnu grâce à ses empreintes d'oreilles

Cet homme de 27 ans, originaire de Géorgie, est soupçonné d'avoir commis six cambriolages entre le 15 octobre 2012 et le 2 avril 2013 dans les 3e, 7e, 8e et 9e arrondissements de Lyon.

Extrait de la maison d'arrêt de Villefranche-sur-Saône où il purgeait une peine de sept mois de prison pour vol par effraction, il a été présenté vendredi en comparution immédiate au tribunal correctionnel pour répondre des faits qui lui sont reprochés.

Selon les premiers éléments donnés, l'homme posait son oreille contre les portes afin de se rendre compte de la présence ou non des personnes présentes à l'intérieur. C'est d'ailleurs cela qui a permis aux enquêteurs de l'identifier dans ces différentes affaires puisque les policiers de la police scientifique de la base technique divisionnaire avaient relevé en avril dernier ses empreintes d'oreille au moment de sa garde à vue.

Au moment de se défendre, le Géorgien a nié les faits et a affirmé qu'il était seulement à la recherche d'un endroit pour dormir. Le tribunal a finalement renvoyé l'affaire au 4 octobre. Quant à l'homme de 27 ans, il est retourné à la maison d'arrêt de Villefranche-sur-Saône.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Cumulus Plancus le 07/09/2013 à 21:20

Liberté pour l'homme condamné parce que Taubira irresponsable Collomb solidaire.

Signaler Répondre

avatar
JANUS100 le 07/09/2013 à 17:34

Récidiviste à l'oreille dure !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.