Les alibis d'un cambrioleur d'Oullins tout autant "bétons" que surréalistes

Les alibis d'un cambrioleur d'Oullins tout autant "bétons" que surréalistes
Photo d’illustration - LyonMag

 

Un cambrioleur multirécidiviste, n'a pas manqué d'imagination pour justifier, lors de sa dernière garde à vue, le matériel du parfait malandrin retrouvé dans son sac suite à une interpellation.

L'homme, âgé de 40 ans, a été arrêté par la police dans la nuit de samedi dernier à Oullins alors qu'il avait été vu et entendu frapper sur des portes de magasins par un riverain. Lors de son interpellation, les forces de l'ordre ont fait la découverte de matériel associé traditionnellement au monde du cambriolage et du vol par effraction. Une cagoule, de la javel, une pince mais aussi une lime ont été retrouvées. Tout poussait à croire à un projet malfaisant de la part du quadragénaire. Cependant il en était tout autre. La javel lui servirait contre ses allergies, la cagoule serait destinée à une soirée déguisée et la lime lui permettrait de se faire les ongles.

Entendu lundi par le tribunal correctionnel de Lyon, l'individu, refusant d'admettre toute tentative de vol, a vu ses arguments tomber à l'eau. Etant en semi-liberté depuis moins d'un mois, le tribunal l'a alors condamné à 9 mois de prison ferme et mandat de dépôt à la barre.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
comme d hab le 02/05/2018 à 10:45

le gars est en semi liberté.... je croyais que dans ce cas la, on dormait en prison...

en tout ça, la preuve que la justice ne fait pa peur et qu elle ne sert a rien en définitive!!!
Est ce que le juge qui a ordonné sa peine en semi-liberté sera inquiété????

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.