Jean-Jack Queyranne critique le gouvernement

Le président PS du Conseil Régional de Rhône-Alpes, qui pourtant n'étale pas ses opinions sur la place publique d'habitude, exprime ses réserves sur le gouvernement actuel. Dans le Progrès, il déclare : "il faut un cap. Les Français sont aujourd'hui dans l'attente d'une parole politique qui ne vient pas". Sans parler de remaniement, Jean-Jack Queyranne presse l'exécutif de "redéfinir les orientations". "Regardez, c'est le désordre ! L'Etat n'est pas à sa place. L'Etat doit être un Etat qui fixe le cap. Là, il n'y a pas de cap. On nous dit : "faites comme vous voulez". Alors là, les inégalités sautent aux yeux". Enfin, par rapport aux événements qui se sont produits en Bretagne, "ils sont le fait d'une régionalisation insuffisante, selon le président de la Région Rhône-Alpes. La régionalisation est une forme de réponse aux questions de développement territorial. Or comme il n'y a pas eu de réponse depuis juin 2012, l'affaire monte tout de suite au sommet de l'Etat".

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.