1700 personnes réunies lors de la Marche pour la Vie de Lyon

1700 personnes réunies lors de la Marche pour la Vie de Lyon
La Marche pour la Vie a rejoint samedi après-midi la place Bellecour - LyonMag

C'est le collectif "J'aime la Vie" qui appelait au rassemblement ce samedi en début d'après-midi place Saint-Jean.

"C'est une manifestation pacifique, voulant témoigner de sa joie de vivre dans les rues de Lyon, et inciter les citoyens à participer à diverses associations de la région au service des plus faibles d'entre nous ainsi qu'à se mettre à l'écoute des personnes en détresse. Mais la Marche pour la Vie est aussi bien déterminée à révéler au grand jour le drame qui se déroule dans notre pays, dans l'indifférence générale", était-il expliqué dans un communiqué du collectif qui entendait "défendre par une action pérenne le premier droit fondamental de l'homme, qui est le droit de naître, et le premier devoir de l'Etat qui est de le protéger".

Ils étaient au final, selon la police, près de 1700 à se réunir et se diriger vers la place Bellecour samedi pour cette marche contre l'IVG soutenue entre autre par le cardinal Barbarin. Etaient notamment présents les différentes têtes de liste lyonnaises du Front National ou encore les deux ex-leaders des groupuscules d'extrême-droite Alexandre Gabriac et Yvan Benedetti. Aucun incident n'a été à déplorer.

25 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
nathasha le 16/03/2015 à 10:54

bande de dinosaures ! Laïcité vous commencer a nous chauffer ! c est pour quand l application intégral de la loi de 1905 qui empêche des lobby religieux ou des assos soutenue de façon alambiqué a l ingérence dans des lois républicaine ,

Signaler Répondre

avatar
RIP le 16/03/2015 à 10:35
ou sinon, ça va les oeillères? a écrit le 02/12/2013 à 15h44

Oui, laissons les femmes violés avoir des enfants né de ce bel acte (criminel) . Quelle belle sensation que de porter en soi un peu de son agresseur. Que du bonheur.

Faire porter la responsabilité de ce crime à un petit être innocent... Commettre un crime pour en effacer un autre, quel intérêt ???

Signaler Répondre

avatar
ou sinon, ça va les oeillères? le 02/12/2013 à 15:44

Oui, laissons les femmes violés avoir des enfants né de ce bel acte (criminel) . Quelle belle sensation que de porter en soi un peu de son agresseur. Que du bonheur.

Signaler Répondre

avatar
brish le 02/12/2013 à 14:57
Epsilon a écrit le 01/12/2013 à 11h46

Ca fait peur de voir les milieux réactionnaires et anti-liberté capables de mobiliser 1700 personnes au nom du droit d'une religion à imposer ses vues...Il y a pourtant beaucoup de gâchis et d'inégalités à combattre, il y a des luttes pour la tolérance à exprimer...Les mots me manquent devant ce témoignage d’archaïsme.

Parce qu'imposer que les cantines servent de la viande hallal au nom d'une religion ce n'est pas dû à des "milieux réactionnaires et anti-liberté" ? Voir de plus en plus de femmes voilées dans nos rues ce n'est pas dû à des "milieux réactionnaires et anti-liberté" ? Comme vous, les mots me manquent devant ces témoignages d'archaïsme !

Signaler Répondre

avatar
sebnet le 02/12/2013 à 05:37

bravo pour cette manif pacifique. certains, dans les posts précédents, sont mécontents de voir des catholiques prendre la défense des plus faibles (bébés avortés, handicapés, sdf, roms, ...), ce sont les mêmes qui pleurent de la chute des valeurs et de la protection qu'elles offraient dans la société.
Les soixantuitards disparaissent en nous laissant la société actuelle, l'Eglise continue de parler...

Signaler Répondre

avatar
sophie-lyon le 02/12/2013 à 03:55

L'eglise qui a couvert depuis des siècles les prêtres pédophiles "aime" les enfants, c'est sûr.
Il faudrait que les intégristes comprennent qu'un embryon n'est pas un enfant et que chacune est libre de disposer de son corps, le Moyen Age, c'est fini.

Signaler Répondre

avatar
le futur nous appartient le 01/12/2013 à 20:09
Gégé a écrit le 01/12/2013 à 17h53

Qui vous a dit que je voulais imposer ma vision à tous?
Je n'ai pas le droit d'avoir cette opinion?
Non mais vous êtes incroyable...
Qui impose quoi avec cette loi?
Réfléchissez 5 minutes avant d'écrire.

En voulant supprimer cette loi vous voulez imposer votre vision à tous CQFD.

Au risque de le repetter cette loi n'oblige personne a avorter. Mais permet à chacun de décider LIBREMENT.

C'est donc contre la liberté que vous luttez.

PS: Cette loi n a pas été imposé mais votée par les assemblées représentantes des citoyens, si vous voulez trouver des textes imposés regardez du côté de l'église qui elle n'a rien de démocratique.

Signaler Répondre

avatar
Gégé le 01/12/2013 à 17:57
Epsilon a écrit le 01/12/2013 à 11h46

Ca fait peur de voir les milieux réactionnaires et anti-liberté capables de mobiliser 1700 personnes au nom du droit d'une religion à imposer ses vues...Il y a pourtant beaucoup de gâchis et d'inégalités à combattre, il y a des luttes pour la tolérance à exprimer...Les mots me manquent devant ce témoignage d’archaïsme.

Qui dit qu'une religion veut imposer ses vues?
Imposer comment d'ailleurs? Vous vous sentez menaçé?
1700 personnes défilent et vous sentez qu'on vous impose quelque chose?

Marrant comme ça titille toujours certains milieux qu'ils reste encore des catholiques, et pas si croulants que ça....

Signaler Répondre

avatar
Gégé le 01/12/2013 à 17:53
Le futur nous appartient a écrit le 30/11/2013 à 20h15

C'est votre droit le plus absolu de ne pas vouloir évoluer, mais ça ne vous donne pas pour autant l'autorisation d'imposer cette vision à tous.

L'IVG est un droit pas une obligation, PERSONNE n'est obligé de la pratiquer, et chacune des Femmes est libre de faire ses propres choix.

Ce simple mot "LIBRE" est avant tout celui qui est combattu par ces groupuscules extrémistes.

Qui vous a dit que je voulais imposer ma vision à tous?
Je n'ai pas le droit d'avoir cette opinion?
Non mais vous êtes incroyable...
Qui impose quoi avec cette loi?
Réfléchissez 5 minutes avant d'écrire.

Signaler Répondre

avatar
Epsilon le 01/12/2013 à 11:46

Ca fait peur de voir les milieux réactionnaires et anti-liberté capables de mobiliser 1700 personnes au nom du droit d'une religion à imposer ses vues...Il y a pourtant beaucoup de gâchis et d'inégalités à combattre, il y a des luttes pour la tolérance à exprimer...Les mots me manquent devant ce témoignage d’archaïsme.

Signaler Répondre

avatar
3000 personnes pour la Vie le 30/11/2013 à 22:13

Avortement, Euthanasie Suicide Assistée... marchandisation des enfants des ovaires et du ventre des femmes...ça suffit!

Signaler Répondre

avatar
José le 30/11/2013 à 21:59

Vive les bébés !
Vive la Vie et vive les familles !

Aux grincheux... bon courage !

Signaler Répondre

avatar
dj le 30/11/2013 à 21:53

je trouve edifiant d'argumenter le droit a l'ivg par la libert? de chacun... si je me souviens bien, selon montesquieu la libert? s'arr?te la oi commence celle des autres... dc la libert? de la femme sarrete ou commence le droit du bb a vivre... une soci?t? qui ne protege pas les plus faibles ( handicap?s, personnes ?g?es, sans abris et... enfants a naitre) est une societe qui est vou? a dispara?tre. ...

Signaler Répondre

avatar
Georges le 30/11/2013 à 21:12

Toute évolution n'est pas forcement bonne.
Levons ce tabou en parlant de la protection de la vie de sa conception à la mort naturelle.

Signaler Répondre

avatar
Le futur nous appartient le 30/11/2013 à 20:15
Gégé a écrit le 30/11/2013 à 19h48

L'Eglise a plus de 2000 ans.
Je ne crois pas que ce soit la preuve de son extinction.
Pour moi c'est plutôt la génération soixante huitarde qui est en voie de disparition,

Vous voulez "faire évoluer" les gens? Non, merci, moi je ne veux surtout pas évoluer alors.

C'est votre droit le plus absolu de ne pas vouloir évoluer, mais ça ne vous donne pas pour autant l'autorisation d'imposer cette vision à tous.

L'IVG est un droit pas une obligation, PERSONNE n'est obligé de la pratiquer, et chacune des Femmes est libre de faire ses propres choix.

Ce simple mot "LIBRE" est avant tout celui qui est combattu par ces groupuscules extrémistes.

Signaler Répondre

avatar
Splendide le 30/11/2013 à 20:11
Gégé a écrit le 30/11/2013 à 19h42

@ProIVG
La loi a 30 ans, et alors? On est obligé d'être d'accord?
Le bébé lui, il est pas libre de naître ou non.
Alors les donneurs de leçon sur la liberté, commencez par apprendre la tolérance, et respectez les opinions des autres, même quand elles ne vous plaisent pas.

Quel bel exemple de tolérance, en effet l'extrème droite au grand complet avec les différentes têtes de c.. du Front National et ses nervis Gabriac et Benedetti.

Des sommités du genre.

Signaler Répondre

avatar
donneur de leçon??? le 30/11/2013 à 19:54
Gégé a écrit le 30/11/2013 à 19h42

@ProIVG
La loi a 30 ans, et alors? On est obligé d'être d'accord?
Le bébé lui, il est pas libre de naître ou non.
Alors les donneurs de leçon sur la liberté, commencez par apprendre la tolérance, et respectez les opinions des autres, même quand elles ne vous plaisent pas.

Pour parler de tolérance et de respect il vous faudra commencer par renier votre baptême catholique.

L'église étant la plus vielle institution intolérante de cette planète.

Signaler Répondre

avatar
Gégé le 30/11/2013 à 19:48
Le futur nous appartient a écrit le 30/11/2013 à 19h24

L'église a plus de 2000 ans de retard, et ne se préocupe pas des problèmes de notre société actuelle .......

Les faire évoluer? Pourquoi?

Laissons les disparaitre petit à petit

L'Eglise a plus de 2000 ans.
Je ne crois pas que ce soit la preuve de son extinction.
Pour moi c'est plutôt la génération soixante huitarde qui est en voie de disparition,

Vous voulez "faire évoluer" les gens? Non, merci, moi je ne veux surtout pas évoluer alors.

Signaler Répondre

avatar
Gégé le 30/11/2013 à 19:42

@ProIVG
La loi a 30 ans, et alors? On est obligé d'être d'accord?
Le bébé lui, il est pas libre de naître ou non.
Alors les donneurs de leçon sur la liberté, commencez par apprendre la tolérance, et respectez les opinions des autres, même quand elles ne vous plaisent pas.

Signaler Répondre

avatar
Golias le 30/11/2013 à 19:41

Et combien étaient ils pour dénoncer les massacres et les morts "au" nom de l'église???

Signaler Répondre

avatar
Jodelyon le 30/11/2013 à 19:29

Est-ce qu'une évolution est forcément positive ? Et si oui, en quoi l'IVG est-elle une évolution ? Je m'estime plutôt ouvert d'esprit et j'accepte le débat dans le respect de l'autre. Je suis prêt à discuter autour d'une bière avec qui veut de cette question. Mais par contre, je trouve cela dommage de réduire l'adversaire à quelqu'un de vieux-jeu ou de dépassé. J'ai des raisons de penser ce que je pense (mon éducation, ma culture, ma réflexion, mon intelligence, mon entourage, ...) et vous avez des raisons de penser le contraire. Ne dénigrons pas. Acceptons le dialogue et soyons dans la paix !!

Signaler Répondre

avatar
Le futur nous appartient le 30/11/2013 à 19:24
Pro IVG, pro liberté a écrit le 30/11/2013 à 18h47

Non mais au secours !! Ils en sont encore à l'IVG... La loi date d'y il y a 30 ans!! Les gars : évoluez !!!!

L'église a plus de 2000 ans de retard, et ne se préocupe pas des problèmes de notre société actuelle .......

Les faire évoluer? Pourquoi?

Laissons les disparaitre petit à petit

Signaler Répondre

avatar
Arnaud le 30/11/2013 à 19:07

Tout mon soutien à l'objectif "défendre par une action pérenne le premier droit fondamental de l'homme, qui est le droit de naître" en dépassant "mon" égoïsme et que la société soutienne cet effort et ce sacrifice de chacun.

Signaler Répondre

avatar
Pro IVG, pro liberté le 30/11/2013 à 18:47

Non mais au secours !! Ils en sont encore à l'IVG... La loi date d'y il y a 30 ans!! Les gars : évoluez !!!!

Signaler Répondre

avatar
Jean-Christophe le 30/11/2013 à 18:43

Je n'ai pu me déplacer mais soutiens cette démarche qui va dans le bon sens, le respect de la vie et de la famille.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.