Nuit de la Saint-Sylvestre à Lyon : le FN dresse son propre bilan

Nuit de la Saint-Sylvestre à Lyon : le FN dresse son propre bilan
Christophe Boudot, entouré de Florian Philippot et de ses têtes de liste - LyonMag

Alors que les autorités annonçaient en milieu de semaine un nouvel an plus calme cette année dans le département, les candidats Lyon Bleu Marine 2014 ont contredit ce bilan dans un communiqué.

"Nos politiques affirment avoir noté une baisse des faits de délinquance durant cette nuit de fête. Sur le terrain c'est pourtant le contraire qui a été constaté. Sur l'ensemble du département du Rhône, 52 véhicules ont été incendiés dans la nuit du nouvel an (contre 49 l'année passée), dont 47 se situant au sein du Grand Lyon. Il faut ajouter à cela la trentaine de délits divers commis à l'occasion de ces festivités, ayant entraîné l'interpellation de 46 individus : c'est plus du double que l'année précédente !", expliquent-ils sans toutefois donner les sources de ces chiffres.

Sujet fort de la campagne du parti Lyon Bleu Marine 2014, Christophe Boudot et ses troupes veulent faire de la sécurité un cheval de bataille en promettant "d'engager de nouveaux fonctionnaires au sein de la Police municipale".

28 commentaires
Laisser un commentaire

avatar
michel a le 05/01/2014 à 10:52

Pour allonger la liste au revoir y inscrit. Jean marie le chevalier qui fut maire front national de Toulon
C est dire la rigueur

Signaler Répondre

avatar
argument en toc le 05/01/2014 à 10:21
n'oublions pas a écrit le 05/01/2014 à 08h31

Le FN dans les mairies la France a déjà connu... c'est magouilles endettement et détournement de fonds publics

Comme à Orange ?

ou comme à Hénin Beaumont ?

Signaler Répondre

avatar
n'oublions pas le 05/01/2014 à 08:31

Le FN dans les mairies la France a déjà connu... c'est magouilles endettement et détournement de fonds publics

Signaler Répondre

avatar
Diélo le 05/01/2014 à 00:20
Evident a écrit le 04/01/2014 à 07h37

Quand on pas ce programme, on gueule. Le FN n a pas de programme alors il gueule

Je vous conseille vraiment d'aller sur leur site avant de critiquer sans savoir , ils ont comme tous un programme, le journaliste se garde bien de rappeler dans cet article les propositions avancées par le Fn dans son communiqué ( il est toujours mieux de chercher a décrédibiliser en ne parlant jamais des propositions ^^ )

Le communiqué de presse dans son intégralité
http://www.fn-municipales.fr/lyon/2430/saint-sylvestre-a-lyon-lheure-du-bilan/

Les premiers éléments de leur programmes qu'ils dévoilent au compte-goutte

http://christopheboudot2014.fr/programme/

Signaler Répondre

avatar
une autre longue liste le 04/01/2014 à 14:49

Liste des condamnations et mises en examen du PS

Anne Hidalgo condamnée en 2012 à 40 000 € d’amende pour infraction à la législation sur la durée du travail.
Bernard Granier condamné en 2011 pour corruption.
Bertrand Delanöe condamné en 2010 pour atteinte au droit du travail.
Catherine Trautmann condamnée en 1999 pour diffamation.
Christian Bourquin condamné en 2012 pour délit de favoritisme.
Claude Pradille condamné en 1995 pour corruption.
Edmond Hervé condamné en 1999 pour manquement à une obligation de sécurité dans l’affaire du sang contaminé.
Elie Pigmal condamné en 2012 pour délit de favoritisme.
François Bernardini condamné en 2001 pour ingérence, détournement de fonds publics, abus de confiance et abus de biens sociaux.
François Xavier Bordeaux condamné en 2011 pour abus de faiblesse
Georges Frêche (ex PS) condamné régulièrement en fin de carrière pour de multiples dérapages verbaux.
Harlem Desir condamné en 1998 pour recel d’abus de confiance.
Henri Emmanuelli condamné en 1997 pour trafic d’influence.
Jack Lang condamné en 2008 pour rupture de contrat.
Jack Mellick condamné en 1997 dans l’affaire OM-VA pour faux témoignage.
Jeanine Ecochard condamnée en 1998 dans l’affaire Urba(financement occulte du PS).
Jean-Christophe Cambadélis condamné en 2006 pour l’affaire de la MNEF.
Jean-François Noyes mis en examen en 2012 dans le cadre de l’Affaire Guérini pour association de malfaiteurs en vue de trafic d’influence et recel de trafic d’influence.
Jean-Marc Ayrault condamné en 1997 pour délit de favoritisme.
Jean-Marie Le Chevallier condamné en 2003 pour subordination de témoin.
Jean-Noel Guérini mis en examen en 2011 pour prise illégale d’intérêt et trafic d’influence.
Jean-Paul Huchon condamné en 2007 pour prise illégale d’intérêt et en 2011 par le Conseil d’Etat.
Jean-Pierre Balduyck condamné en 2005 pour favoritisme a fait appel de sa condamnation.
Jean-Pierre Destrade condamné en 2005 pour escroquerie et trafic d’influence.
Khadija Aram (ex PS) condamnée en 2011 pour trafic d’influence et abus de confiance.
Line Cohen Solal condamnée en 2011 dans la même affaire que celle touchant Pierre Mauroy.
Malek Boutih condamné en 2006 pour diffamation.
Michel Delebarre condamné en 2005 dans l’Affaire des Ecoutes Téléphoniques.
Michel Laignel condamné en 2006 pour faux, usage de faux, délit de favoritisme, prise illégale d’intérêt, et détournement de fonds.
Michel Pezet condamné en 1998 pour recel de fonds utilisés [pour un financement politique] en dehors de tout enrichissement personnel.
Mohamed Abdi condamné en 2007 pour escroquerie.
Monique Delessard condamné en 2010 pour mariage illégal.
Olivier Spithakis condamné en 2005 dans l’affaire de la MNEF.
Patrick Sève mis en examen en 2011 pour octroie injustifié de marchés publics et soustraction de fonds publics.? Pascal Buchet reconnu coupable en 2012 de harcèlement moral après le suicide d’une de ses collaboratrice.
Philippe Sanmarco condamné en 1997 pour complicité de trafic d’influence dans l’affaire du financement occulte du PS, l’Affaire Urba.
Pierre Mauroy condamné en 2011 pour emploi fictif.
Pierre Moscovici condamné en 2001 pour atteinte au droit à l’image.
René Teulade condamné en juin 2011 pour abus de confiance.
Robert Gaïa condamné en 2002 pour favoritisme.
Ségolène Royal condamnée en 2008 pour licenciements abusifs.
Serge Andréoni mis en examen en 2011 pour complicité de trafic d’influence dans le cas de l’affaire Guérini.
Sylvie Andrieux mise en examen en 2010 pour complicité de tentative d’escroquerie et de détournements de fonds publics dans l’affaire du financement présumés à hauteur de 700 000 € d’associations présumées fictives.
Yacine Chaouat condamné en 2011 en appel pour violences conjugales

Signaler Répondre

avatar
Au revoir le 04/01/2014 à 13:42
Affaires a écrit le 04/01/2014 à 13h20

Il y a un accord depuis Mitterrand entre le FN et le PS. Ils sont alliés depuis 1981

Rhooo les vilains.....

Euh vous avez bien entendu des preuves de cet accord

....


Non...... alors retournez à votre comptoir pour philosopher

Signaler Répondre

avatar
Affaires le 04/01/2014 à 13:20

Il y a un accord depuis Mitterrand entre le FN et le PS. Ils sont alliés depuis 1981

Signaler Répondre

avatar
La liste est longue le 04/01/2014 à 11:36
pilou69 a écrit le 04/01/2014 à 09h27

Donnes nous tes sources? ça m'intéresse


Et puis ensuite on fait un tableau excel avec les magouilles depuis 40 ans classées pour chaque parti ok? va y avoir des surprises.
Regarde la poutre qui est dans ton oeil avant de t'occuper de la paille dans l'oeil de ton voisin?

Il suffit de demander:

Le Front National 1992-1996, condamné pour avoir vendu une investiture.

Le Front National 2002, condamné pour avoir utilisé de manière dévalorisante l’image d’une personne.

Le Front National 2002, condamné pour avoir utilisé sur son site les clichés protégés de l’AFP.

Le Front National 2008, condamné pour avoir utilisé sans autorisation, en la détournant, la célèbre photo du « Che au béret et à l'étoile ».

Le Front National 2007-2009, condamné à rembourser plus de 6,3 millions d'euros de dettes majorées de près de 600 000 euros d'intérêts à Fernand Le Rachinel.

Le Front National 2009, condamné à détruire ses tracts.

Le Front National 2010, condamné à retirer ses affiches litigieuses.

1995, trois colleurs d’affiches du Front National ont été condamnés pour le meurtre d’Ibrahim Ali-Abdallah.

2004, un membre du Front National dont l’identité n’a pas été révélée a été mis en examen et écroué pour la profanation de 127 tombes du cimetière juif de Herrlisheim.

2007, un membre du Front National dont l’identité n’a pas été révélée a été mis en examen pour l’assassinat de Karim Zaiter, un pilote de quad, la veille de Noël, puis incarcéré. Il affirme avoir tiré au hasard sur un des engins qui tournaient sur le square sans vouloir tuer.

2009, quatre membres du Front National dont les noms n’ont pas été révélés ont été condamnés pour coups et blessures après avoir attaqué un homme noir une fois le repas patriotique organisé par le FN terminé.

2009, condamné pour apologie de crime contre l'humanité, injures à caractère raciste et violences volontaires ayant entraîné une incapacité de travail supérieure à 8 jours

Alexandre Simonnot (FN) 2006-2010, condamné pour avoir détruit un préservatif géant à l'occasion de la journée mondiale contre le Sida.

Antoinette Martinet (FN) 1997 à 1998, condamnée pour provocation à la haine, à la violence et à la discrimination.

Bruno Gollnisch (FN) 2004-2007, condamné en première instance et par le Conseil d'État pour contestation de l'existence de crime contre l'humanité (négationnisme), la Cour de Cassation va pourtant casser sans renvoi l'arrêt de la cour d'appel. 2008-aujourd’hui, poursuivi en justice pour incitation à la haine raciale.

Bruno Mégret (Fondateur du MNR et membre du FN) 1998, condamné pour avoir tenu des propos sur l’inégalité des races. 2002-2002, condamné pour avoir envoyé aux frais de la commune de Vitrolles plusieurs milliers de lettres appelant à parrainer sa candidature pour l'élection présidentielle.

2006, condamné pour détournement de fonds.

Calude Jaffres (FN) 1997, condamné pour usurpation de fonction.

Catherine Mégret (FN) 1998 et sa Mairie de Vitrolles furent condamnés pour discrimination et incitation à la discrimination.

2002, condamnée pour avoir envoyé aux frais de la commune de Vitrolles plusieurs milliers de lettres appelant à parrainer la candidature de son époux pour l'élection présidentielle.

2006, condamnée avec son mari pour détournement de fonds.


Cédric Bégin (FN) 1999-2002, condamné pour détention sans autorisation de munitions et d'armes, condamné pour incitation à la haine raciale.

Christophe Klein (FN) 1999-2002, condamné pour provocation à la discrimination raciale.

Claude Jaffrès (FN) 1997, condamné pour abus d’autorité et usurpation de fonction.

Daniel Simonpieri (FN puis UMP), condamné pour favoritisme, fausses factures et emploi fictif. Condamné pour harcèlement moral.

Denis Monteillet (FN) 1995, condamné pour avoir inscrit plusieurs personnes de son voisinage sur la liste présentée par son parti au municipales sans les avoir prévenues. Le Conseil d’Etat a annulé les élections des conseillers municipaux FN pour « liste irrégulière ».

Emilien Bonnal (FN) 1985, ex-candidat FN aux cantonales et municipales, a été reconnu coupable de meurtre, alors qu’il collait des affiches pour le FN, pour avoir tué Abdallah Moktari, 23 ans ; qui l’avait insulté. 8 ans de prison.

Francis Watez (FN) 1995, condamné pour incitation à la discrimination raciale pour avoir collé des affiches proclamant : "Musulmans, Barbaresques, Algériens, terroristes ou non, tous dehors" et "Refuser l’intégration de ces sauvages est un devoir national". (2 ans d’inéligibilité et 50 000 F d’amende).

François Nicolas-Schmitt (FN) 1997, condamné pour détournement de fonds.

Gilles Lacroix (FN) 1997-1997, condamné pour complicité de violence en réunion, avec arme et préméditation et pour complicité de destruction de biens.

Georges Theil (FN) 2001, condamné pour contestation de crimes contre l'Humanité. 2004-2006, de nouveau condamné pour contestation de crimes contre l’humanité.

Jacky Codvelle (FN) 1990, condamné pour avoir mis le feu à la voiture du député du Rhône et maire PS de la ville, Jean Jacques Queyranne pour fêter le 14 juillet.

Jacques Bompard (FN) 2008-2010, mis en examen pour prise illégale d’intérêt.

Jacques Coutela (FN) 2011, mis en examen pour incitation à la haine raciale suite à son apologie d’Anders Behring Breivik, auteur des attentats d’Oslo.

Jean Holtzer (FN) 1990, ex-candidat FN aux cantonales a été reconnu coupable de vol à main armé pour avoir braqué une banque (8 ans fermes). Cet ancien avocat général avait un jour réclamé la peine de mort pour une histoire identique.

Jean-Claude Poulet (FN) 1992, condamné pour avoir battu sa femme pendant quinze an

Signaler Répondre

avatar
pilou69 le 04/01/2014 à 09:27
bien propre qu'ils disaient a écrit le 04/01/2014 à 09h00

Je vous invite vivement à regarder le nombre de condamnation du FN pour malversation financière escroquerie ect......

Vous allez être surpris

Donnes nous tes sources? ça m'intéresse


Et puis ensuite on fait un tableau excel avec les magouilles depuis 40 ans classées pour chaque parti ok? va y avoir des surprises.
Regarde la poutre qui est dans ton oeil avant de t'occuper de la paille dans l'oeil de ton voisin?

Signaler Répondre

avatar
bien propre qu'ils disaient le 04/01/2014 à 09:00
Hubert de C. a écrit le 03/01/2014 à 19h17

C'est malheureux mais seuls les "extrêmes" sont propres et disent la vérité. Les seuls dérapages qu'on leur connaisse sont verbaux alors que les partis "de gouvernement" ont trop souvent dans leurs rangs des voleurs, menteurs etc quand ce n'est pas pire !!!

Je vous invite vivement à regarder le nombre de condamnation du FN pour malversation financière escroquerie ect......

Vous allez être surpris

Signaler Répondre

avatar
Evident le 04/01/2014 à 07:37

Quand on pas ce programme, on gueule. Le FN n a pas de programme alors il gueule

Signaler Répondre

avatar
Hubert de C. le 03/01/2014 à 19:17

C'est malheureux mais seuls les "extrêmes" sont propres et disent la vérité. Les seuls dérapages qu'on leur connaisse sont verbaux alors que les partis "de gouvernement" ont trop souvent dans leurs rangs des voleurs, menteurs etc quand ce n'est pas pire !!!

Signaler Répondre

avatar
car le 03/01/2014 à 19:15
Cumulus Plancus a écrit le 03/01/2014 à 16h59

Il n'y a qu'une seule et unique vérité, c'est celle du PS.

c'est sûr que le tapis est haut, tant les mensonges sont accumulés dessous

Signaler Répondre

avatar
Marc-Antoine le 03/01/2014 à 19:06

Il n'y a que Marine pour sortir notre beau pays de la boue dans laquelle ce gouvernement veut le plonger. Électoralisme oblige !!!

Signaler Répondre

avatar
Raguse le 03/01/2014 à 17:43

Le bilan des mairies qui ont été dirigées par le FN est catastrophique. Sur tous les plans et aucune amélioration sur la sécurité. Avec eux, c'est la chienlit organisée sur Lyon.

Signaler Répondre

avatar
dubalai le 03/01/2014 à 17:11

PS et UMP ne sont plus crédibles, dans tous les domaines, on ne peut que constater les pitoyables résultats.

Signaler Répondre

avatar
rien à attendre le 03/01/2014 à 17:02
François d a écrit le 03/01/2014 à 16h50

Bien qu'étant "modéré", je pense que le FN assainirai le pays de toutes formes de délinquance (loubards comme "cols blancs"). C'est un expérience qui pourrait en surprendre plus d'un !!!

S'attaquer à la délinquance en col blanc ça serait pour le FN se tirer une balle dans le pied.
Quand à la délinquance plus"traditionnelle" c'est son fond de commerce depuis 25 ans.

Signaler Répondre

avatar
Cumulus Plancus le 03/01/2014 à 16:59

Il n'y a qu'une seule et unique vérité, c'est celle du PS.

Signaler Répondre

avatar
François d le 03/01/2014 à 16:50

Bien qu'étant "modéré", je pense que le FN assainirai le pays de toutes formes de délinquance (loubards comme "cols blancs"). C'est un expérience qui pourrait en surprendre plus d'un !!!

Signaler Répondre

avatar
Jean le 03/01/2014 à 16:49

Le FN à vouloir coûte que coûte se dédiaboliser ne fait qu'enfoncer des portes ouvertes.
Demain, Christophe Boudot découvrira avec stupeur que le Maire et son premier adjoint roulent avec véhicule de fonction et chauffeur.
Le FN sera le parti d'extrême droite qui fera la moins forte percée des partis populistes d'Europe malgré ce qui est dit car eux ils sont vraiment nuls de chez nuls.

Signaler Répondre

avatar
pathetique le 03/01/2014 à 16:29

Le FN n'a rien à dire...... mais un grand besoin de parler

Signaler Répondre

avatar
brown69 le 03/01/2014 à 16:20

Qs que j'aimerais que c gens l? passe au pourvoir, ?a seras au pire comme l'?gypte et au moins pire comme la Tunisie.

Signaler Répondre

avatar
jean-phil le 03/01/2014 à 15:38

Plus menteur et fourbe que les socialo-communistes tu meurs !!!!

Signaler Répondre

avatar
moudubou le 03/01/2014 à 14:46

On sent bien l'argumentation habituelle du FN. Mélanger une statistique nationale avec une statistique locale -> Y a plus de voitures brûlées dans ma ville donc il est impossible qu'il y ait moins de voitures brûlées en France. Et les simples d'esprit mordent à l'hameçon, tête baissée...

Signaler Répondre

avatar
vites le 03/01/2014 à 13:24
lucpo a écrit le 03/01/2014 à 13h06

" sans donner ses sources" , la belle affaire !! en privé les policiers parlent mais aucun ne veut le dire en public au risque de perdre son boulot. Mais bon, les gens ont les yeux ouverts

Les gens ont les yeux ouverts c'est sur, mais sont aussi personnellement victimes d'incivisme au quotidien voir de délits plus graves.

Finalement la tolérance, aboutit un jour ou l'autre a la répression totale, l'histoire se répète depuis des millénaires.

Signaler Répondre

avatar
Foldire le 03/01/2014 à 13:23

Quoi un gouvernement ment ???
On nous aurait menti ???
Manquerait plus que Monsieur Boudot nous apprenne que des élus font des transactions dans des paradis fiscaux et là... patatra... on tombera des nues !

Signaler Répondre

avatar
lucpo le 03/01/2014 à 13:06

" sans donner ses sources" , la belle affaire !! en privé les policiers parlent mais aucun ne veut le dire en public au risque de perdre son boulot. Mais bon, les gens ont les yeux ouverts

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.