Meurtre d'une étudiante lyonnaise en Autriche : la police diffuse un portrait-robot

Meurtre d'une étudiante lyonnaise en Autriche : la police diffuse un portrait-robot

L'enquête sur le meurtre de Lucile, la jeune étudiante à l'ECE de Lyon dont le corps a été retrouvé dimanche matin en Autriche, se poursuit.

La police criminelle du Tyrol vient de publier un portrait-robot, basé sur plusieurs témoignages, pour tenter d'identifier un potentiel suspect. Un homme serait "fortement soupçonné". Il aurait entre 35 et 40 ans et porterait une moustache "de forme inhabituelle" selon Walter Pupp, chef de la police criminelle. Une récompense de 10 000 euros est également promise en cas de témoignage décisif.

Pour rappel, le corps de la jeune fille de 20 ans, qui vivait en Autriche pour ses études, avait été découvert sur les rives de l'Inn à Kufstein. Malgré toutes les recherches entreprises sur les lieux et dans la rivière, l'arme du crime n'a toujours pas été retrouvée de même que certaines affaires personnelles de la victime. Des analyses ADN sont en cours, les résultats devraient être connus en début de semaine prochaine.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.