Autoroutes : augmentation des péages ce samedi

Autoroutes : augmentation des péages ce samedi
DR

Dès ce samedi les automobilistes lyonnais devront débourser plus d'argent pour circuler sur les autoroutes de la région.
La nouvelle tarification des axes routiers mis en place par le Ministère des Transports entrera en vigueur dans l'agglomération. L'augmentation moyenne s'élève à 0,8% pour l'année à venir. Il s'agit d'une des hausses les plus faibles depuis les dix dernières années. Sur les grands réseaux, cette augmentation des prix sera comprise entre 0,35% et 1,23%.

Sur les grands axes par exemple, la liaison APRR entre Paris et Lyon sur l'A6 coûtera désormais 33,30 euros au lieu de 30 euros, et la liaison AREA Lyon-Chambéry sur l'A43 connaîtra une hausse de 20 centimes soit un total de 11,20 euros.
Le ministère des Transports, qui s'attendait en novembre dernier à une hausse de 1,14% en raison de la modification du barème de la TVA, a également indiqué que "ceci résulte d'un dialogue plus exigeant avec les sociétés concessionnaires sur les prix et les travaux réalisés" avant de préciser que l'augmentation des tarifs avait comme rôle de "financer des investissements complémentaires sur les autoroutes concédées en service".

La nouvelle tarification des axes routiers mis en place par le Ministère des Transports entrera en vigueur dans l'agglomération.

 L'augmentation moyenne s'élève à 0,8% pour l'année à venir. Il s'agit d'une des hausses les plus faibles depuis les dix dernières années. Sur les grands réseaux, cette augmentation des prix sera comprise entre 0,35% et 1,23%.

Sur les grands axes par exemple, la liaison APRR entre Paris et Lyon sur l'A6 coûtera désormais 33,30 euros au lieu de 30 euros, et la liaison AREA Lyon-Chambéry sur l'A43 connaîtra une hausse de 20 centimes soit un total de 11,20 euros.

Le ministère des Transports, qui s'attendait en novembre dernier à une hausse de 1,14% en raison de la modification du barème de la TVA, a également indiqué que "ceci résulte d'un dialogue plus exigeant avec les sociétés concessionnaires sur les prix et les travaux réalisés" avant de préciser que l'augmentation des tarifs avait comme rôle de "financer des investissements complémentaires sur les autoroutes concédées en service".

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.