Condamné à Lyon, l'ex-entraîneur Régis de Camaret jugé en appel à partir de lundi

Condamné à Lyon, l'ex-entraîneur Régis de Camaret jugé en appel à partir de lundi
Régis de Camaret - DR

Reconnu coupable de viols sur mineurs, Régis de Camaret avait été condamné à huit ans de prison en novembre 2012 par les assises du Rhône.

L'affaire avait débuté en 2005, par le dépôt de plainte d'Isabelle Demongeot : selon elle, Régis de Camaret l'aurait violée à plusieurs reprises dans les années 80, alors qu'elle était pensionnaire du Tennis Club des Marres à Saint-Tropez dans le Var.

La prescription avait empêché la justice de se pencher sur ces accusations, mais l'action d'Isabelle Demongeot avait poussé d'autres joueuses à lui emboîter le pas. Deux d'entre elles étaient parties civiles à Lyon : elles affirmaient avoir été violées entre 1989 et 1991. Régis de Camaret avait lors été mis en examen en 2007.
Au cours du procès à Lyon, une vingtaine d'anciennes pensionnaires de son club de Saint-Tropez étaient venues témoigner contre lui. L'homme avait par ailleurs été condamné à une interdiction à vie d'exercer des métiers en rapport avec le tennis.

C'est donc devant la cour d'assises de Draguignan que l'affaire sera examinée en appel à partir de lundi. 56 témoins sont à nouveau attendus au cours d'un procès qui doit se tenir jusqu'au 12 février.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
paco le 04/02/2014 à 21:30

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.