Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration -DR

Y-a-t-il eu bavure policière lors d’une expulsion à l’aéroport Lyon-Saint-Exupéry ? (Màj)

Photo d'illustration -DR

Une militante de l'association AIDES, originaire de Haute-Savoie, devait être expulsée ce lundi.

Une procédure qui aurait dégénéré selon l'association qui dénonce des violences policières.
Alors qu'elle avait embarqué à l'aéroport Lyon-Saint-Exupéry, Patricia aurait fait part de sa détresse au commandant de bord. Ce dernier aurait "entendu sa demande et a refusé son embarquement", explique AIDES dans un communiqué. C'est ensuite que les choses auraient tourné au vinaigre pour la militante qui affirme qu'elle aurait reçu "un violent coup de pied" qui l'aurait fait chuter. Les services de police auraient ensuite "refusé d'enregistrer sa plainte faisant état des violences subies". Patricia doit à présent faire constater les marques présentes sur son corps par un médecin.

Cette quadragénaire avait été placée en centre de rétention le 20 janvier dernier en attendant son expulsion vers Douala au Cameroun. Une pétition de soutien a été lancée et a déjà recueilli près de 500 signatures. L'association AIDES appelle "Manuel Valls à mettre un terme à des pratiques indignes d'un Etat de droit" et demande "l'annulation de la reconduite à la frontière et la libération immédiate" de Patricia.

Mise à jour à 11h : selon l'AFP le préfet du Rhône, Jean-François Carenco, a saisi le procureur de la République de Lyon après ces accusations de violences policières "afin de déterminer la réalité des faits ou  leur caractère mensonger". Dans la lettre envoyée au procureur, le préfet affirme que Patricia, aujourd'hui placée au centre de rétention administrative (CRA) de Lyon, a vu un médecin et "ne présente pas de lésions manifestes et apparentes de violences récentes". De plus, "aucune plainte n'a été déposée à cette heure", par la militante.
Jean-François Carenco précise enfin que "ni l'intéressée, ni des visiteurs de l'association AIDES ne se sont ouverts d'un quelconque problème auprès des personnels du CRA".



Tags : aeroport saint exupery | aéroport Lyon St-Exupéry |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.