Librairie Chapitre : le sort des salariés scellé le 6 mars

Librairie Chapitre : le sort des salariés scellé le 6 mars

Depuis la fermeture de la libraire située Place Bellecour, les
ex-salariés se relayaient pour occuper les locaux à la suite de leur
licenciement. Ils réclamaient des indemnités de départ plus élevés.

Ils réclamaient des indemnités de départ plus élevés. Lundi soir l'occupation de la librairie a été reconduite mais les salariés semblent découragés. En cause, un entretien avec le PDG d'Actissia à Paris durant lequel les délégués syndicaux ont exigé l'augmentation des montants des indemnités prévus pour les 444 licenciés de Chapitre en France.

Réponse sans appel : « le groupe n'a plus d'argent ». Déception donc pour les 23 salariés lyonnais dont le sort sera scellé le 6 mars prochain par le tribunal de grande instance de Paris. La CGT a notamment assigné Actissia pour le contraindre à abandonné le plan social.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.