Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Salon Innorobo : les robots font leur grand retour à Lyon ce mardi

LyonMag

Le sommet européen qui rassemble la communauté internationale de la robotique et de ses innovations se déroulera du 18 au 20 mars 2014 à la Cité Internationale.

Parmi les "robots stars" de cette année, les visiteurs pourront rencontrer Poppy, le premier robot fabriqué avec une imprimante 3D, et Romeo, un robot humanoïde destiné à assister des personnes en perte d'autonomie. Tous deux sont des créations françaises.

Outre les robots exposés, deux grands évènements sont au programme de cette nouvelle édition.
Cette année, le Grand Lyon et la Région Rhône-Alpes veulent accueillir la Robocup, le championnat du monde de robotique. Ce mardi, ils annonceront officiellement la candidature de Lyon pour accueillir cette grande compétition en 2016. La Robocup réunit quatre compétitions assez spectaculaires. La robocup soccer, "l'épreuve reine", consiste à faire s'affronter deux équipes de robots dans un tournoi de football. L'ambition d'une telle compétition ? Créer une équipe de robots capable de rivaliser avec les champions du monde "humains" d'ici à 2050. La RoboCupRescue, elle, présente des robots en situation de sauvetage et d'assistance à la personne. La RoboCup@Home, une compétition de robots pour la réalisation des tâches domestiques. Enfin, la RoboCupJunior présentera une compétition de robots créés par des ados. Ce championnat de la robotique réunit chaque année 40 pays et 2 500 participants. Cette année, la compétition se tiendra au Brésil en juillet 2014.

De plus, les premiers États Généraux de la Robotique se tiendront à Lyon pendant toute la durée du salon Innorobo. Leur mission : mesurer les secteurs de compétitivité, de croissance et d'innovation apportée par la robotique à l'échelle nationale.
Ces États Généraux se tiennent dans la droite lignée de ce qu'a annoncé le ministre du redressement productif, Arnaud Montebourg, au début du mois : le lancement du fonds "Robolution Capital", dont le siège social sera installé à Lyon. Initié et présidé par Bruno Bonnell, il sera doté de 80 millions d'euros et dédié à la robotique de services (des robots à usage professionnel et domestique qui s'adaptent à leur environnement). Il a pour but de créer des centaines de milliers d'emplois en France et de combler le retard du pays en matière de robotique.

Ouvert au grand public ce mercredi de 15 heures à 20 heures. Adresse : 50, quai Charles-de-Gaulle à Lyon. Tarifs : 10-20 euros.



Tags : innorobo | robots |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.