Rama Yade en visite à Lyon : "le Parti Radical est la gauche de l’UMP"

Rama Yade en visite à Lyon : "le Parti Radical est la gauche de l’UMP"
Rama Yade - LyonMag

Si Rama Yade a annoncé sa candidature pour la tête du Parti Radical mardi à Valenciennes, c’est à Lyon qu’elle est venue la confirmer ce mercredi, avant de se rendre au meeting donné par l'UDI plus tard dans la soirée.

Alors que Jean-Louis Borloo a annoncé son retrait de la vie politique au début du mois, cette nouvelle étape dans le parcours de la jeune femme s’impose presque comme une évidence : c’est Borloo lui-même qui avait poussé la candidate à rejoindre le Parti Radical. "Je m’y sentais comme à la maison, raconte-t-elle. Leurs valeurs sont progressistes. Nous sommes la gauche de l’UMP, les gardiens du temple de la République".


Si Rama Yade reconnaît que Borloo est "irremplaçable", elle admet que des concertations ont bien eu lieu afin de savoir qui allait assurer sa succession à la tête du Parti Radical. L’élection, qui aura lieu sur internet (les votants étant les adhérents au Parti Radical) aura lieu la semaine du 13 juin pour le premier tour, et la semaine du 4 juillet pour le second. Le dépôt officiel des candidatures, lui, aura lieu le 3 mai. Quand on lui demande le nombre des électeurs, Rama Yade cite les chiffres de 2011 : "Nous étions 7 800. Je pense que nous devons être dans les 10 000 en ce moment".

"Je me suis beaucoup déplacée dans les fédérations et j’ai senti une fragilité au sein du Parti Radical, se souvient l’ex secrétaire d’État aux sports. Il est important que nous ne soyons pas dilués, ou dissous. Avec moi, le parti ne va pas disparaître." Un parti qui est connu pour être le plus vieux de France : "Nous sommes viscéralement républicains, nous avons donné à la République ses fondamentaux. La laïcité, c’est nous", insiste-t-elle. La candidate n’a d’ailleurs pas hésité à tacler Marine Le Pen sur le sujet : "C’est une aberration que ça soit elle qui en parle le plus alors que c’est nous qui avons instauré la laïcité. Je veux être en face de Marine Le Pen sur un plateau télévisé quand elle dira que c’est elle qui la défend : c’est faux. Les valeurs du Parti Radical sont actuelles, ce n’est pas pour rien que la droite les récupère".

L’enjeu du Parti Radical est, à terme, la présidentielle. Si l’UDI aura un rôle important à y jouer, Rama Yade soutient que son parti peut lui apporter "la colonne vertébrale" dont le parti centriste a besoin. "Au sein de l’UDI, les militants du Parti Radical sont les plus nombreux", affirme la candidate. Ils seraient très majoritaires dans le département du Rhône.

A la fin du point presse, Hervé Morin, qui participait plus tard au meeting de l'UDI, a fait une apparition surprise pour saluer Rama Yade. Afin de montrer que malgré quelques différents idéologiques parmi ses membres, l’UDI se voulait uni ? L’avenir le dira. "Ce qui nous rassemble est aussi important que ce qui nous sépare, conclut la candidate. Pour que cela dure, il va falloir que l’UDI choisisse définitivement entre la gauche et la droite. Ce que Bayrou perd en se coupant le bras gauche, il le gagne de l’autre côté."

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
juol le 08/05/2014 à 21:11

Moi je suis pour Madame Levy, c'est la meilleure car elle ne gagne jamais une éléction

Signaler Répondre

avatar
hayet gaudefroy le 08/05/2014 à 18:32

aujourd'huit je viens de rejoindre l'udi
j'espére de tout coeur vous voir a sa tete

Signaler Répondre

avatar
goffroy le 03/05/2014 à 13:24

Rama, quoi??? Rire...

Signaler Répondre

avatar
Grolandaise le 01/05/2014 à 19:43

Et Madame Lévy quand est ce qu elle sera présidente de la république '........de Grosland

Signaler Répondre

avatar
Tartarin du 6 eme le 01/05/2014 à 18:20

Moi je vote Fabienne Lévy

Signaler Répondre

avatar
Bébert le 30/04/2014 à 23:45

Erreur, Mme YADE, pour être "la gauche de l'UMP", encore faudrait-il que l'UDI et le Parti Radical soient à l'intérieur de l'UMP.
Non, ils sont "à la gauche de l'UMP" ... Comme la gauche ...

Signaler Répondre

avatar
Sans souci le 30/04/2014 à 22:55

qu'ils apportent des militants ....

Signaler Répondre

avatar
Jean-Marc CHAFFRINGEON le 30/04/2014 à 21:13

Rama Yade apôtre de la laïcité?
Très bien, mais cela va durer combien de temps?
Voilà ce qu'elle déclarait l'année dernière au sujet de Sarkozy, celui qui a assassiné la laïcité: "Sarkozy est mon mentor, mon héros" (Carnets du pouvoir Editions du moment 2013).
On veut bien croire en la profondeur de ses convictions, mais il va lui falloir de la constance...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.