Air Cocaïne : les avocats des pilotes rhônalpins ont demandé leur remise en liberté sous caution

Air Cocaïne : les avocats des pilotes rhônalpins ont demandé leur remise en liberté sous caution
DR

Alors que le procès de Bruno Odos et Pascal Fauret s'est ouvert jeudi à Punta Cana en République Dominicaine, les débats reprenaient ce lundi.

Accusé par le ministère public de faire partie d'un réseau international de trafic de cocaïne, l'avocat des deux pilotes a affirmé qu'ils n'étaient "pas responsables" de ce qu'ils transportaient. Ces derniers ont également assuré ne pas être au courant de la présence de la drogue dans l'appareil. Une demande de remise en liberté sous caution a également été formulée ; le procès doit lui continuer ce jeudi. Il s'agira au final de déterminer si les charges sont suivantes pour poursuivre l'affaire en justice.

Pour rappel, en mars 2013 ces deux pilotes originaires de Saint-Cyr-au-Mont-d'Or et d'Autrans dans l'Isère étaient arrêtés à bord de l'avion et s'apprêtaient à décoller pour la France. 700 kilos de cocaïne étaient retrouvés à l'intérieur. Ils ont toujours clamé leur innocence.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.