Droit de réponse du Département

Droit de réponse du Département
LyonMag

Suite à notre article "Quand le Conseil Général continue de travailler avec un fraudeur", le Département nous a fait parvenir un droit de réponse que nous publions in extenso.

Dans votre article « Quand le Conseil général continue de travailler avec un fraudeur mis en ligne ce jour, vous énoncez un certain nombre d’approximations et de sous-entendus, laissant supposer que le Département fait le choix de travailler avec une entreprise convaincue de fraude.
Le Département souhaite apporter quelques précisions :
- Le courrier mis en ligne sur votre site s’inscrit dans une procédure contradictoire. La société Vortex a donc répondu point par point aux reproches qui lui avait été faits. Elle a ainsi reconnu les dysfonctionnements dans son système de facturation et fourni les explications nécessaires.
- Elle s’est engagée à régulariser la situation en restituant au Département les sommes indûment perçues et en installant un système de géolocalisation dans ses véhicules afin de réaliser une facturation précise et facilement vérifiable.
- Le nombre de retours négatifs marginaux des parents ne permet de remettre en cause la qualité du service effectué par l’entreprise.
- Concernant le renouvellement du marché. Les marchés publics posent des critères objectifs de choix : l’offre technique et l’offre tarifaire. Le choix de la société Vortex s’est fait uniquement sur ces critères. L’offre technique étant qui plus est améliorée par le biais de la géolocalisation. Dans la mesure où le droit du travail est respecté, le Département n’a pas à intervenir dans les problèmes sociaux d’une entreprise.

Tags :

vortex

14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
clara le 14/09/2014 à 22:46
Nath69 a écrit le 10/09/2014 à 11h30

Il n' y a qu'a lire les commentaires des parents désabusés suite à l'article de LyonMag pointant de nouveau les dysfonctionnement de Vortex pour se rendre compte de l'étendue des dégâts du au "j'men foutisme" de nos élus.

A lire : la rentrée chaotique de Vortex :

http://www.lyonmag.com/article/67350/enfants-sans-chauffeur-ou-emmenes-dans-la-mauvaise-ecole-la-rentree-chaotique-de-vortex

http://www.latribunerepublicaine.fr/Actualite/Bellegarde/2014/06/10/article_enfants_handicapes_rdta_assurera_100_du.shtml

Signaler Répondre

avatar
Nath69 le 10/09/2014 à 11:30

Il n' y a qu'a lire les commentaires des parents désabusés suite à l'article de LyonMag pointant de nouveau les dysfonctionnement de Vortex pour se rendre compte de l'étendue des dégâts du au "j'men foutisme" de nos élus.

A lire : la rentrée chaotique de Vortex :

http://www.lyonmag.com/article/67350/enfants-sans-chauffeur-ou-emmenes-dans-la-mauvaise-ecole-la-rentree-chaotique-de-vortex

Signaler Répondre

avatar
cg69 le 20/08/2014 à 07:20

Pour travailler au departement du rhone je peux dire que l argent est royalement jeté par les fênetres! C scandaleux. Et surtout dans le sociale! Beaucoup d aide attribuee et peux de controle !je peux vous dire aussi qu il est donc tres facile de nous fournir de fausse facture et elle seront payee sans soucis

Signaler Répondre

avatar
Nicolas69 le 19/08/2014 à 16:50

La géo localisation dans un véhicule n'est légale que dans la mesure ou le conducteur n'est pas autonome ... Bref cela réduit considérablement le fantasme ... Lol pour la paille juridique ..

Signaler Répondre

avatar
Nicolas69 le 19/08/2014 à 16:44

Et on ne comprend toujours pas pourquoi les politiques font de la politique !!! C' est pour mieux nous ... ( merci de compléter vous-même) lol

Signaler Répondre

avatar
Robin des bois le 17/08/2014 à 18:59

M. BRUSQUE ne faite pas l'offusqué, l'entreprise n'est pas lyonnaise d'une part puisque son siège est à Montpellier, ce n'est pas non plus une PME, puisqu'elle compte 2500 personnes répartis dans 16 agences et est présente dans 77 départements. Ce qui semble plus grave, c'est que ce qui est dénoncé ici et dans TLM, nous prouve les surfacturations réalisés, le non respect des clauses techniques particulières par l'entreprise qui en plus de spolié ses salariés volent aussi les donneurs d'ordre...

Signaler Répondre

avatar
on n'est pas aveugle le 17/08/2014 à 14:44
BJP42 a écrit le 17/08/2014 à 09h30

Facile de dénoncer des scandales, d'utiliser la presse satirique et.... ce mouvement garant de la dépense publique soi disant défenseur de l'argent du contribuable...tout cela pour détruire une entreprise lyonnaise !

encore un qui touche ......
et qui se défend comme un diable dans l'eau bénite pour que ça dure !

Signaler Répondre

avatar
BJP42 le 17/08/2014 à 09:30

Facile de dénoncer des scandales, d'utiliser la presse satirique et.... ce mouvement garant de la dépense publique soi disant défenseur de l'argent du contribuable...tout cela pour détruire une entreprise lyonnaise !

Signaler Répondre

avatar
Robin De Lyon et Bois Environnants le 30/05/2014 à 19:23

Il faut signaler ici qu'en tant que lanceur d'alerte à l'origine 'en partie) de la transmission de ce document dit ''constat de fraude'' aux journalistes de LyonMag qui ont bien voulu couvrir un article qui concerne quand même les deniers publics, des citoyens et contribuables du département.

Vortex Mobilité à évincé tous les concurrents en vendant à perte les marchés pour les obtenir en 2010, mais les dirigeants de Vortex Mobilité ne sont pas fous; loin de là, ils ont monté un système de montage d'entreprise complexe qui leur permet, même si l'entreprise, vend à perte, force celle-ci à défalquer des heures nombreuses de travail à des salariés en situation de précarité importante et tout cela sur le dos des enfants et familles transportées.

Aujourd'hui, plus aucun prestataire concurrent n'est de taille à concurrencer Vortex. En réalité, le conseil Général et notamment M. Maxime Bulinge, chef du bureau transport, Mme GAUTHIER Evelyne, directrice du syndicat mixtes des transports et l'élu Vice Président du CG69 Denis René Longin, n'ont pas hésité à réattribuer des marchés à une société qui visiblement ne respecte pas la législation du travail et spolie ces employés précaires souvent incapables de se défendre, voilà ce qui est honteux.

Contrairement à ce qu'avance le CG69, beaucoup plus de 20 familles sur les 1 200 élèves transportés sont écœuré par la décision du CG69 de reconduire les marchés à Vortex.

Ces éléments, en notre possession, seront dévoilés en temps et en heure devant les instances judiciaires.

Je vous invite à lire et à signé la plainte de Mme Clara Balloffet, la maman de Logan ici :

http://www.change.org/fr/pétitions/toutes-les-personnes-concernées-et-touchées-par-l-handicap-l-entreprise-vortex-exploite-une-délégation-de-service-public-dans-le-cadre-de-l-aide-à-l-enfance-handicapée-auprès-des-conseils-généraux

Merci de faire tourner...

Il n'y a pas de plus cruelle tyrannie que celle que l'on exerce à l'ombre des lois et avec les couleurs de la Justice, lorsqu'on va pour ainsi dire, noyer les malheureux sur la planche même sur laquelle ils s'étaient sauvés" Montesquieu.

PS : à lire également :

http://www.sudouest.fr/2012/11/26/vortex-un-loup-dans-les-marches-publics-889809-7.php

Deux articles étonnant dans les Potins d'Angèle (journal satirique sur les coulisses de la vie lyonnaise)

les pratiques de cette boite condamnée à plusieurs reprises sera éjectée, je n'en ai aucun doute, mais en attendant, le budget alloué à Vortex est d'environ 7 000 000 € sur 10 mois.

Une honte, non pas le fait de donner du travail des salariés en situation précaires, humanistes souvent, car les familles ont confiance en la conscience professionnelle des chauffeurs de Vortex qui font leur travail en étant spoliés, mais la honte revient ici aux décideurs que l'on ne connait pas souvent et qui accordent les marchés publics au moins disant, cet à dire à celui qui proposera les prix les moins élevés.

En conclusion, seule la signature des pétitions en ligne, les manifestations devant le CG69 et les futures actions syndicales permettra de sortir de ces prratiques des élus qui se sentent propriétaires des deniers publics de ne pas s'occuper de la tension sociale dans l'entreprise.

Ajouter dans vos contacts facebook la page de Jean Guyonneau ici :

https://www.facebook.com/profile.php?id=100004984410324&ref=ts&fref=ts

Signaler Répondre

avatar
Fanfan le 26/05/2014 à 02:51
citoyen en colère a écrit le 25/05/2014 à 23h33

Le Département doit intervenir dans les problèmes sociaux d'une entreprise dans la mesure où précisément le droit du travail n'y est pas respecté!!!

Ils n'ont aucune compétence en matière de dialogue sociale. Et d'autres part, les abus de pouvoirs et une gestion hasardeuse sont monnaie courante.
http://blogs.mediapart.fr/blog/free69/200514/la-gestion-et-la-vie-politique-du-conseil-general-2004

Signaler Répondre

avatar
citoyen en colère le 25/05/2014 à 23:33

Le Département doit intervenir dans les problèmes sociaux d'une entreprise dans la mesure où précisément le droit du travail n'y est pas respecté!!!

Signaler Répondre

avatar
Fanfan le 20/05/2014 à 20:33
BaroudBill a écrit le 20/05/2014 à 19h59

C'est une bonne grosse affaire de corruption bien sale, en plus le CG qui fait sa réaction dans la journée …. quand on connait la machine c'est juste un vrai aveu :-)

Je soutiens à 100% vos propos... Mais à force d'arroser, le CG prospère sans problème. Et cela depuis des décennies. KERVIEL à côté ,c'est de la gnognotte. Sans oublier la complicité de Mr COLLOMB. http://blogs.mediapart.fr/blog/free69/200514/la-gestion-et-la-vie-politique-du-conseil-general-2004

Signaler Répondre

avatar
BaroudBill le 20/05/2014 à 19:59

C'est une bonne grosse affaire de corruption bien sale, en plus le CG qui fait sa réaction dans la journée …. quand on connait la machine c'est juste un vrai aveu :-)

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 20/05/2014 à 17:48

Bon en clair si j'ai bien compris...la société Vortex avait commencé à mettre le doigt dans la confiture mais elle a été arrêtée avant de le mettre à la bouche..!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.