Canol demande au Conseil Général du Rhône de porter plainte contre Vortex

Canol demande au Conseil Général du Rhône de porter plainte contre Vortex
Danielle Chuzeville - LyonMag.com

Canol, l'association des contribuables lyonnais, vient de demander à Danielle Chuzeville, présidente du Conseil Général du Rhône de déposer plainte contre la société Vortex.

Vortex, société qui assure le transport de personnes handicapées, facturait des services non-effectués. Le Conseil Général avait alors dressé un constat de fraude expliquant que Vortex avait surfacturé près de 50 000 euros de services. Malgré cette irrégularité, le Département a resigné avec Vortex.

Dans un communiqué, Canol appelle Danielle Chuzeville à déposer plainte contre cette société : "Canol vient de prier Madame Chuzeville, de bien vouloir déposer plainte contre cette société afin que le préjudice réel, qui pourrait atteindre un millions d'euros, soit évalué sur les 4 années d'activité et que réparation en soit obtenue," et prévient : "Au cas où le Département ne dépose pas plainte, nous envisageons de demander au tribunal administratif l'autorisation de plaider à sa place".

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Fidèle lecteur le 15/09/2014 à 09:30

Votre engagement pour la liberté de l'information et le droit du public à y accéder en toute transparence reste intact. Nous sommes de plus en plus nombreux à suivre LyonMag, ce qui prouve que votre pari de miser sur l'intelligence de votre public, plutôt que de l'infantiliser et de lui dicter sa pensée, est en train d'être remporté. Merci LyonMag pour dénoncer les pratiques tant du Conseil Général que de la société fraudeuse Vortex. D'ailleurs le Mme Chuzeville, Présidente du Conseil général n'a pas répondu à la demande de Canol de porter plainte contre cette société. Le Tribunal administratif (indépendant du pouvoir exécutif) autorisera t'il Canol à ester en justice en lieu et place de nos responsables qui gèrent notre argent (l'argent publique sort bien de nos poches) ? La question est posée, en sachant que Canol à réécrit à Mme Chuzeville de manière officielle pour acter le fait que le Conseil général (victime des pratique de Vortex ?) déposera plainte contre cette société escroc (ndlr : saisine de Canol au Conseil général en juillet dernier) qui vit de nos deniers. Soyez nombreux à témoigner sur ce site ou la modération n'est pas égale à la censure. Encore merci LyonMag

Signaler Répondre

avatar
Citoyen en colère le 08/07/2014 à 19:44

Etty HILLESUM, jeune femme juive morte dans les camps de concentration d'Auswitch a écrit:
"Pour humilier, il faut être deux: celui qui humilie et celui qui veut bien se laisser humilier".
De même, pour corrompre, il faut être deux: celui qui corrompt et celui qui veut bien se laisser corrompre. Messieurs les conseillers généraux, pendant combien de temps encore accepterez vous de vous laisser corrompre par cette entreprise de transport? ....la balle est dans votre camp!

Signaler Répondre

avatar
Quenouille le 07/07/2014 à 22:29

Heureusement qu'il y a CANOL pour les contribuables lyonnais mais qu'en est il pour les autres Conseil généraux des départements limitrophes où cette société a fraudé.

Signaler Répondre

avatar
Vaches à lait le 07/07/2014 à 21:28

C'est qu'en même dingue qu'une association doive rappeler à l'ordre le Conseil général sur le fait de faire son devoir, en l’occurrence, de porter plainte contre cette société peu scrupuleuse du droit, sans quoi association demandera au tribunal administratif l'autorisation de plaider en sa place en qualité de contribuables du Rhône.

Avec un constat de fraude comme celui là : http://www.lyonmag.com/article/64897/quand-le-conseil-general-continue-de-travailler-avec-un-fraudeur
difficile de passer outre un signalement au Procureur de la République.

Quant à ce dernier, il est beaucoup plus prompt à se saisir d'affaire beaucoup moins importante. A croire qu'il existe une justice à deux vitesses, ou d'un côté il y a les citoyens et contribuables et de l'autre des sociétés prédatrices peu scrupuleuses du droit et des Conseil généraux qui marche main dans la main avec la justice.

Merci à Canol de veiller à nos deniers et espérons que la justice passera et vite.

Signaler Répondre

avatar
Bravo le 07/07/2014 à 19:10

Montesquieu : L’esprit des lois,
« Il faut que par la disposition des choses, le pouvoir arrête le pouvoir, car tout homme qui a du pouvoir a tendance à en abuser » On en sait quelque chose à Lyon et dans le Rhône. Grâce à des associations comme CANOL, les abus, tricheries, ententes illicites sont démasqués et dénoncés. Bravo!

Signaler Répondre

avatar
Fanfan le 07/07/2014 à 14:39

Comment voulez vous que Mme CHUZEVILLE porte plainte compte tenu que ce n'est pas elle qui dirige en réalité le Conseil Général? Adressez vous à Mr MERCIER qui a un gros appétit ? http://blogs.mediapart.fr/blog/free69/060714/les-affaires-du-conseil-general

Signaler Répondre

avatar
ça suffit ! le 07/07/2014 à 13:55

Merci CANOL pour votre vigilance au service des contribuables à la merci de toues les "combines" des nombreux piètres élus qui se conduisent finalement comme des corrompus ....

on a une preuve de plus !

Signaler Répondre

avatar
Ronchon le 07/07/2014 à 11:25

CANOL fait le travail à la place des élus toujours aussi peu courageux

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.