A Lyon les loyers augmentent encore en ce début d'année

A Lyon les loyers augmentent encore en ce début d'année
LyonMag

Entre les mois de janvier et mai, les loyers ont augmenté de 3% environ à Lyon.

Un chiffre calculé par l'Observatoire des loyers Clameur, qui s'est basé sur les données des professionnels de l'immobilier.

Au niveau national, les loyers ont progressé de 1,1% en moyenne, soit plus que l'inflation. Tous les appartements sont concernés par cette hausse, les grandes surfaces, comme les studios. Avec ses +3%, Lyon fait partie des villes de plus de 100 000 habitants où les loyers ont le plus augmenté.
La ville est toutefois loin des taux enregistrés à Mulhouse (+6,2%), Brest (+5,8%) et Metz (+4,8%), qui sont en tête des villes où les loyers ont le plus augmenté depuis le début de l'année. Une situation qui incite les familles à ne pas déménager.

D'après l'Observatoire, les locataires n'ont jamais si peu déménagé depuis 1998 (date à laquelle l'Observatoire a été créé). Depuis janvier, seulement un quart d'entre eux ont fait leur carton.

Tags :

loyers

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Williams691 le 06/06/2014 à 15:16
oxas77 a écrit le 05/06/2014 à 13h47

Chaque gouvernement - de droite comme de gauche - y va de sa subvention (robien, borloo, scellier, duflot, ptz, ptz+, remboursement des intérêts d'emprunt) payés avec nos impôts qui tombent directement dans les poches des gros constructeurs.
Les victimes sont comme toujours les classes moyennes qui ne peuvent plus s'acheter un logement correspondant à leurs besoins, et s'éloignent et/ou achètent plus petit.

Il faut laisser le marché s'autoréguler en supprimant toutes ces subventions.

Suppression aussi des APL (plusieurs milliards chaque année) qui tombent dans les poches de grandes entreprises ou de multi-propriétaires.
Si il n'y a plus d'apl les proprios seront obligés de baisser les loyers pour trouver des locataires

Si les prix des logements sont si haut c'est que les promoteurs immobilier doivent instaurer entre 20 et 30% de logements sociaux dans chacun des immeubles qu'ils édifient... les marges des promoteurs/constructeurs n'ont jamais été aussi faible (foncier hors de prix , cout de construction en hausse (norme BBC) etc...) comme tous les entrepreneurs de France

Bref quand on ne connait rien sur le sujet on évite de donner son avis aussi bêtement ..

Signaler Répondre

avatar
oxas77 le 05/06/2014 à 13:47

Chaque gouvernement - de droite comme de gauche - y va de sa subvention (robien, borloo, scellier, duflot, ptz, ptz+, remboursement des intérêts d'emprunt) payés avec nos impôts qui tombent directement dans les poches des gros constructeurs.
Les victimes sont comme toujours les classes moyennes qui ne peuvent plus s'acheter un logement correspondant à leurs besoins, et s'éloignent et/ou achètent plus petit.

Il faut laisser le marché s'autoréguler en supprimant toutes ces subventions.

Suppression aussi des APL (plusieurs milliards chaque année) qui tombent dans les poches de grandes entreprises ou de multi-propriétaires.
Si il n'y a plus d'apl les proprios seront obligés de baisser les loyers pour trouver des locataires

Signaler Répondre

avatar
alex le 05/06/2014 à 01:43

Il faut être un sacré malade pour acheté maintenant quand même!! Les prix de l'immobilier ont atteint un prix complètement fou , les promoteurs,l'état etc.. sans sont mis plein les poches ... Citoyen réveillez vous !! voyager aller voir les prix des biens dans d'autres pays vous verrez qu'on se fait plumer...

Signaler Répondre

avatar
IMMOLYON le 04/06/2014 à 21:29

C'est bizarre cela
je bosse dans une grosse régie immobilière Lyonnaise et, à chaque dédite, nous sommes presque toujours obligés de baisser le prix de relocation
Il faut aussi préciser que je n'ai jamais vu autant de logements à louer ces deux dernières années

Donc, indiquer que les loyers augmentent, cela me surprend vraiment

Il faudra préciser comme sont calculés ces hausses ..

Signaler Répondre

avatar
SOCE le 04/06/2014 à 16:48

C'est quant même drôle nous vivons la pire des crises financière, le chômage explose et les prix de l'immobilier sont toujours aussi élevés.

Finalement, banquiers, politiques et financiers s'entendent a merveille pour maintenir un prix de l'immobilier hors normes, même les socialos.

Signaler Répondre

avatar
pigeon le 04/06/2014 à 12:37

Les prix de vente baissent et les loyers augmentent !!!!!!!!!!!
Nouveau message de agents immo : c'est le moment (comme d'hab) d'acheter.
Chers pigeons, nous avons besoin de vous !!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.