Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illsutration - LyonMag

Les loyers augmentent à Lyon et Villeurbanne, à l’inverse de la tendance nationale

Photo d'illsutration - LyonMag

Depuis le mois de janvier, les loyers à la relocation baissent dans 60% des villes de plus de 100 000 habitants. Pas à Lyon, ni à Villeurbanne.

Selon les derniers chiffres de l'observatoire Clameur concernant l'évolution du marché locatif, la capitale de Gaules a connu une hausse de 2,6% depuis le mois de janvier. Villeurbanne, de son côté, affiche une augmentation encore plus importante à +4,2%.
Sur l'ensemble du territoire, la tendance est à la stagnation (+0,2%) alors que les loyers diminuent dans 40% des villes de plus de 10 000 habitants. La plus forte baisse a été enregistrée à Saint-Etienne (-4,7%).

La structure pointe également un taux de déménagement très faible (23,8%) depuis janvier, conséquence directe de la montée du chômage et de la baisse du pouvoir d'achat. L'observatoire Clameur est issu d'un partenariat entre des professionnels du logement permettant de mesurer les loyers dans 1.300 villes, regroupements de communes et pays.



Tags : logement | économie | loyers | Clameur |

Commentaires 10

Déposé le 06/03/2014 à 22h37  
Par Valeurs généreuses Citer

Le logement n'est pas un bien comme les autres: il est nécessaire à chacun.
Or le coût de l'immobilier est un frein pour la reprise économique du pays:
1- tout ce que les foyers dépensent à se loger n'est pas mis dans la consommation, privilégiant le bas de gamme importé à la qualité durable,
2- Un pays comme l'Allemagne réussit bien économiquement parce que le logement y est peu cher.
Une politique de déflation assistée du marché immobilier ferait le plus grand bien aux forces vives de la nation: les jeunes et les familles qui s'agrandissent.

Déposé le 05/03/2014 à 13h29  
Par kids Citer

Je travaille dans l'immobilier et malgré le prix élevé des logements sur LYON, il y a toujours une demande forte, le taux d'impayés est très faible, de l'ordre de 2%.
par ailleurs compte tenu de la santé économique de Lyon, du manque de terrains a construire en centre ville, l'immobilier dans notre ville se porte très bien.

Malheureusement dans un système économie libéral il existe des laissés pour compte, mais c'est la règle du jeux.

Déposé le 05/03/2014 à 13h21  
Par DIT Citer

nat a écrit le 05/03/2014 à 12h44

il faut revoir complètement la politique du logement.
un loyer enlevé à un smic il ne reste pas suffisement pour vivre chichement. c'est impossible. il va bien falloir que notre gouvernement se bouge. il est vrai que la plupart son logé par l'état donc le problème du prix du logement ne les effleure même pas.
Il faut revoir les prix des loyers.

Tu rêve, les politiques vont pas se tirer une balle dans le pied, regarde leur patrimoine, que de la pierre.

Pour te faire plaisir il vont quant même pas faire baisser le prix de l'immobilier, droite comme gauche.

Déposé le 05/03/2014 à 12h44  
Par nat Citer

il faut revoir complètement la politique du logement.
un loyer enlevé à un smic il ne reste pas suffisement pour vivre chichement. c'est impossible. il va bien falloir que notre gouvernement se bouge. il est vrai que la plupart son logé par l'état donc le problème du prix du logement ne les effleure même pas.
Il faut revoir les prix des loyers.

Déposé le 05/03/2014 à 12h27  
Par Jobos Citer

fifouxe a écrit le 05/03/2014 à 08h53

Bien comptant d'avoir acheter mon appartement a LYON, il y a 15 ans, maintenant il vaut deux fois plus chère.

Mais les jeunes vont devoir travailler dur maintenant pour pouvoir se loger.

Malheureusement, en France, ce ne sont pas ceux qui travaillent le plus dur qui gagnent le plus. C'est bien souvent même le contraire...

Déposé le 05/03/2014 à 11h26  
Par avenire Citer

Les lobbies de l'immobilier Français sont ultra puissants et j'en veut pour preuve l'immobilier Allemand 2 fois moins cher que chez nous, alors même qu' ils ont un faible taux de chômage et que leur situation économique est très bonne.

Banquiers, promoteurs, processionnelles de l'immobilier, politiques, s'entendent a merveille pour maintenir un prix très élevé en France.

Et cela ne vas jamais baisser, pour une raison, tous ce beau monde a investit dans la pierre.

Heureux les possesseurs d'appartement a LYON, qui ont fini de rembourser leur dette.

Courage a ceux qui vont investir dans la pierre avec des crédit sur 30 ans et sans ignorer qu'ils peuvent perdre leur job a tout moment.


Il est vrai que les jeunes morflent au niveau du logement.

Déposé le 05/03/2014 à 10h18  
Par Intérets personnels Citer

Lyon est gérée par le lobbies immobiliers et, de ce fait, ne réagit pas comme les autres villes.
Un nouveau maire et une nouvelle équipe va changer les choses.

Déposé le 05/03/2014 à 10h04  
Par grrrrrrrrrrr Citer

Résultat d'une politique de logement municipale montée à l'envers qui exclu les classes moyennes de Lyon.
Ville pour riches version Collomb

Déposé le 05/03/2014 à 09h09  
Par Nocturne Citer

@ Fifouxe : en effet, mon amie travaille chez carrefour a 30h par semaine (impossible d'avoir mieux) elle touche 860 € par mois NET... les proprio demandent en général d'avoir un loyer au maximum équivalent a 1/3 du salaire... soit dans son cas 286 € ... A ce tarif, je vous met au défi de trouver un logement (oops pardon... un placard..)! ca n'existe tout simplement pas

Déposé le 05/03/2014 à 08h53  
Par fifouxe Citer

Bien comptant d'avoir acheter mon appartement a LYON, il y a 15 ans, maintenant il vaut deux fois plus chère.

Mais les jeunes vont devoir travailler dur maintenant pour pouvoir se loger.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.