Le deuxième radar discriminant du périph' mis en service cette nuit

Le deuxième radar discriminant du périph' mis en service cette nuit

Situé dans le sens Marseille/Paris sur le périphérique Laurent Bonnevay à Villeurbanne, ce radar sera mis en fonction en cette nuit du mercredi 11 juin au jeudi 12 juin à exactement minuit.

En mai dernier, un appareil avait été également installé dans l'autre sens en remplacement du précédent. Ces nouveaux radars verbalisent désormais distinctement les dépassements de la vitesse maximale autorisée des voitures mais également des poids-lourds.

Pour rappel, la vitesse dans ce secteur est limitée à 90 km/h pour les véhicules légers et 80 km/h pour les camions de plus de 3,5 tonnes. Cet appareil effectuera les prises de vues par l'arrière.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
mach le 11/06/2014 à 15:43

Et la fête continue !!! Je ne comprend pas pourquoi il y a tant de voitures brûlées et saccagées et que tous ces radars restent intacts ?

Signaler Répondre

avatar
OlivierP le 11/06/2014 à 12:19
Tatonette a écrit le 11/06/2014 à 09h19

Très bon choix de photo, un radar de 2004 pour illustrer l'article qui parle d'un radar nouvelle génération

Pour ce qu'on en a à faire de la contractualité de la photographie du radar... C'est loin d'être le sujet.

Signaler Répondre

avatar
djroller69 le 11/06/2014 à 11:21

a quel niveau ? parce que ceux au niveau de l'astroballe sont tous les 2 des radars discriminants et ca depuis deja quelques mois ...

Signaler Répondre

avatar
Isabelle le 11/06/2014 à 09:34
Tatonette a écrit le 11/06/2014 à 09h19

Très bon choix de photo, un radar de 2004 pour illustrer l'article qui parle d'un radar nouvelle génération

C'est Lyon Mag, ils n'ont pas dû pouvoir piquer une photo quelque part ou envoyer un stagiaire pour en prendre une.

Signaler Répondre

avatar
Tatonette le 11/06/2014 à 09:19

Très bon choix de photo, un radar de 2004 pour illustrer l'article qui parle d'un radar nouvelle génération

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.