Quartiers prioritaires du gouvernement : les communes concernées dans le Rhône

Quartiers prioritaires du gouvernement : les communes concernées dans le Rhône
LyonMag

Après la réforme territoriale et le projet de fusion des régions, le gouvernement se penche sur la carte de la politique de la ville.

Najat Vallaud-Belkacem, la ministre de la Ville doit en effet présenter ce mardi la nouvelle carte des quartiers prioritaires ; une carte de France dont l'objectif est de déterminer les communes auxquelles le gouvernement apportera son aide financière. Le seul critère de la pauvreté a été retenu pour dresser la liste des quartiers prioritaires ; 1300 points figurent au final sur cette carte contre 2600 précédemment. Il s'agit notamment pour le gouvernement de faire des économies.

Dans le Rhône, on notera simplement l'entrée dans ce plan du quartier de  Belleville à Villefranche mais la sortie de Limas, Caluire-et-Cuire, Ecully, Feyzin, Fontaines-sur-Saône, Grigny, Irigny, La Mulatière, Mions et Vernaison.
Les communes du département restant dans ce dispositif sont Villefranche-sur-Saône, Gleizé, Brignais, Tarare, Villeurbanne, Vaulx-en-Velin, Rillieux-la-Pape, Lyon, Givors, Neuville-sur-Saône, Oullins, Saint-Fons, Saint-Priest, Bron, Décines-Charpieu, Vénissieux, Saint-Genis-Laval, Meyzieu, Pierre-Bénite.

Des "contrats de ville" vont donc être passés avec au bout la création de 15 000 emplois d'avenir, des renforts dans les agences Pôle Emploi ou encore la création de nouvelles places en crèches. Si le montant des ces aides n'est pas encore connu, les élus des quartiers prioritaires concernés devront élaborer leur "contrat de ville" avec les préfets et les acteurs publics.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Belkacem va pouvoir en nourrir des associations à sa botine! le 18/06/2014 à 14:54

L'argent de la politique de la Ville sert aussi à financer sans contrôle tout un tas d'associations...Belkacem a tout de même 500M€ par an à distribuer...de quoi se faire beaucoup d'amis...rappelons-nous qu'elle a expérimenté son programme de l'ABCD de l'idéologie du Genre principalement dans les Banlieues populaires...en fait dans les villes qui font partie de la liste! Espérons que les Maires de Droite sauront être vigilants et pas "collabos" comme Juppé à Bordeaux!

Signaler Répondre

avatar
Hong le 18/06/2014 à 06:33

Mme Valkaud Belkacem pendant ce temps fait la fête au Brésil.....de qui se moquent les socialistes ?

Signaler Répondre

avatar
Progrés le 17/06/2014 à 18:23

Je vais donc vite investir à Tarare !!!

Signaler Répondre

avatar
Pas normal ! le 17/06/2014 à 17:57

Pour faire un bilan correct on devrait prendre toutes les sommes que les habitants touchent et non pas les revenus des habitants.
Car dans certains quartiers ou certaines villes ; les revenus par habitants sont surement supérieurs aux revenus de certains habitants d'autres villes.

Signaler Répondre

avatar
bizarre ... le 17/06/2014 à 14:10

par contre, c'est étonnant que Grigny ne soit plus dans le plan d'aide, alors que Brignais oui .... Comment cela s'explique-t-il ?

Signaler Répondre

avatar
savoir lire ... le 17/06/2014 à 13:33
Jeansais a écrit le 17/06/2014 à 12h59

Ecully ? Tarare ? Limas ? Belleville ? Tarare ?
Ah bon ! ce sont des villes avec des quartiers sensibles ??
Autrement dit toutes les communes sauf Lyon 6 et Charbonnière ....

On parle de quartiers "pauvres," pas "sensibles", c'est juste un découpage statistique du revenu des habitants de ces quartiers. S'ils sont sous un certain niveau, c'est classé, sinon non !

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 17/06/2014 à 12:59

Ecully ? Tarare ? Limas ? Belleville ? Tarare ?
Ah bon ! ce sont des villes avec des quartiers sensibles ??
Autrement dit toutes les communes sauf Lyon 6 et Charbonnière ....

Signaler Répondre

avatar
Trans le 17/06/2014 à 12:45

C est une vision socialiste du territoire. C est écœurant

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.