Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Rhône-Alpes : une plateforme interactive lancée pour lutter contre l’ambroisie

La population rhônalpine ne cesse d'être allergique à l'ambroisie.

La région en collaboration avec Air Rhône-Alpes, l'agence régionale de santé (ARS) et le réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) ont lancé la plateforme interactive de signalement à l'ambroisie, une première en France et en Europe. La mise en place de cette politique de prévention est nécessaire car la région Rhône-Alpes est la plus touchée, avec plus de 3 millions de personnes allergiques en 2013, par cette plante invasive qui libère son pollen dès le mois d'août. Via l'application smartphone (Signalement Ambroisie), le site internet (www.signalement-ambroisie.fr), l'adresse mail ou par téléphone, chaque personne susceptible de trouver en grand nombre l'ambroisie peut le signaler afin que la commune ou le référent concerné coordonne les actions nécessaires pour sa destruction. Dans la région, 1500 référents ambroisie sont impliqués dans ce système de lutte. L'objectif est d'agir vite et efficacement grâce à cette plateforme car entre 2008 et 2013, une augmentation de 32% des personnes allergiques a été constatée sur la région.

En Rhône-Alpes, en 2013, ce sont 5,3% de la population allergiques aux pollens de cette plante. Le département le plus touché est la Drôme avec 6,8% de la population touchée et la Haute-Savoie est celui le moins touché avec 3,7% de la population. Dans le Rhône, 4,4% de la population est allergique et on atteint 7,5% dans l'Est lyonnais. En parallèle des impacts sanitaires graves de cette plante qui peut provoquer une grande fatigue, des insomnies et déclencher des otites, des conjonctivites, des sinusites ou encore de l'asthme, il y a d'importants impacts économiques. En 2013, en Rhône-Alpes 15,5 millions d'euros ont été nécessaires pour soigner les personnes allergiques.

Marie-Agnès Chapgier, directrice de la santé publique à l'Agence régionale de santé et Gilles Olivier membre du RNSA ont prévenu que "si la météo de ces dernières semaines se poursuit, il y aura un fort risque d'allergies à l'ambroisie dès début août, favorisé par la chaleur et l'ensoleillement".

L'ambroisie, cette plante originaire d'Amérique du Nord, touche également les pays de l'est de l'Europe notamment la Hongrie et la Croatie. Les effets néfastes de ses pollens sont pris très au sérieux par les 23 pays européens touchés qui se sont réunis en colloque en avril pour trouver des solutions afin de lutter contre cette plante.



Tags : ambroisie |

Commentaires 2

Déposé le 05/06/2015 à 16h33  
Par Bron Citer

Si seulement ils pouvaient sur Bron faire autre chose que de débroussailler une fois par an, après l'émission des pollens se serait pas mal, sa me permettrais de chercher un job sur cette commune... La dernière fois que j'y ai travaillé, j'étais KO des semaines entières... Dans mes souvenirs, il y'avait de l'ambroisie tout le long de la ligne de tram.

Déposé le 05/06/2015 à 08h38  
Par ernols Citer

j'ai observé un plant d'ambroisie dans mon jardin situé rue des Vergers au au lieu-dit "Breitenweg"
dans ma commune d'Ernolsheim/Bruche

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.